Actualité

Actualité (1605)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Deux évènements majeurs marquent en ce moment notre pays : les 56 ans du recouvrement de notre indépendance et les 81 ans de l’USM Alger.

dimanche, 20 mai 2018 18:09

USMA 1- 2 USMB : Démotivés !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Comme en 2016, les blidéens battent l’USMA dans leur dernier match de championnat en Ligue 1 avant de rejoindre la Ligue 2.

samedi, 19 mai 2018 04:17

La der de Hamdi !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ce samedi, ce sera la dernière journée de la Ligue 1 de la saison 2017-2018. La dernière tout court pour Miloud Hamdi avec l’USMA.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Comme prévu, ce match face aux kenyans de Gor Mahia a été compliqué.

mardi, 15 mai 2018 00:05

L’USMA sur ses gardes !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Historiquement, le Gor Mahia FC a déjà remporté un trophée continental. Il a été vainqueur de la Coupe des vainqueurs de coupe en 1987 (ancienne version de l’actuelle Coupe de la CAF) après avoir été finaliste en 1979.
Sur le plan national, K’Ogalo, comme l’appellent dans le langage local ses supporters, est le club le plus titré du pays avec ses 16 sacres en championnat et ses dix coupes nationales.
Contrairement, donc, à ce que beaucoup pourraient penser, la formation kenyane n’est pas une équipe anodine et l’USMA n’aura pas la tâche facile, mercredi prochain, au stade Kasarani de Nairobi.
Si on ajoute à la valeur de l’adversaire la haute altitude (+ de 1600m) de la ville de Nairobi, on se rendra vite compte que ce ne sera pas une partie de plaisir que les Rouge et Noir iront livrer dans le cadre de la 2ème journée de la phase de groupes de la 15e édition de la Coupe de la CAF.
Leader de la SportPesa (Premier League kényane), la formation de GOR Mahia FC s’est bien préparée en donnant la réplique à l’équipe de Hull City qui évolue en Championship (Ligue 2 anglaise). Il faut souligner que, dans le cadre de leur préparation, les kenyans rencontrent régulièrement des formations anglaises et, même si le score dans ce genre de match n’a que trop peu d’importance, il faut toutefois signaler que contre les sociétaires de la Ligue 2 anglaise, les kenyans ont réussi à faire match nul (0-0) ne s’inclinant qu’aux penalties
De leur côté, avant leur déplacement à Nairobi, les Rouge et Noir ont joué un match de championnat devant la JSK. Un match qui ne leur aura pas servi à grande chose dans le cadre de leur préparation pour la rencontre africaine de mercredi puisque l’USMA a évolué fortement diminuée, amoindrie par les absences de pas moins de sept titulaires.
Par ailleurs, face aux kenyans de Gor Mahia, l’USMA sera privée des services de son buteur Darfalou, suspendu pour cumul de cartons (02 depuis le début de la compétition).
Cependant, forts de leur expérience dans ce genre de match, les usmistes ont des atouts à faire valoir d’autant que l’équipe kenyane présente des faiblesses au niveau de sa défense, notamment une certaine fébrilité chez le gardien de but Boniface Oluoch.
Il faudra quand même se méfier des étrangers de Gor Mahia qui évoluent au niveau de l’attaque, même si l’ailier droit ougandais Meddie Kagere, buteur de l’équipe en championnat local avec 9 buts, ne sera pas de la partie pour cause de suspension. Dylan Kerr pourra toutefois compter sur l’avant-centre rwandais Jacques Tuyisenge ou encore sur l’ivoirien Ephrem Guikan qui revient de blessure et qui sera probablement laissé sur le banc des remplaçants.A signaler enfin que bien que le match ait été délocalisé du Kenyatta Stadium, qui se trouve à Machakos et où GOR Mahia a l’habitude de recevoir ses adversaires, au stade Kasarani de Nairobi, les kenyans peuvent compter sur la présence d’un public nombreux pour les soutenir.
GOR Mahia n’est pas une petite équipe. C’est une bonne équipe et contre un bon club comme peut l’être l’USMA en Coupe de la CAF, elle peut se mettre au même niveau. Sur 90 minutes, elle peut faire un grand match. Il faut donc s’en méfier !

FEUILLE DE MATCH

2ème journée de la phase de groupes de la Coupe de la CAF – 2017-2018 (Groupe D) : GOR Mahia FC v/s USM Alger
Date : mercredi 16 mai 2018
Lieu : stade de Kasarani - Nairobi
Horaire : 19h00 (17h00, heure algérienne)
Arbitre : Mahamadou Keita (Mali) – 1er assistant : Moriba Diakité (Mali) – 2ème assistant : Drissa Kamory Niare (Mali)

Météo : Image
Temps : pluies faibles
Température : 19°
Altitude : 1661 m.
Vent : faible
Humidité : 85%

Equipe probable USMA : Zemmamouche – Meftah - Benmoussa – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Bouderbal – Benguit – Yaya - Sayoud – Meziane
Remplaçants : Mansouri - Benchikhoune - Benyahia – Bellahcène – Chita - Hajhouj – Ardji - Yaïche
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable GOR Mahia FC : Boniface Oluoch Otieno – Godfrey Walusimbi – Joash Achieng Onyango – Haron Shakava – Jacques Tuyisenge – Humphrey Mieno Ochieng – Ernest Kisia Wendo – Francis Kahata Nyambura – Philemon Omondi Otieno – Kevin Obwaka Omondi – George Odhiambo Odulu
Remplaçants : Shaaban Ouma Odhoji – Charles Saramu Momanyi – Boniface Owino Omondi – Cercidy Okeyo Lumumba – Laurence Ochieng Juma – Ephrem Guikan
Entraîneur : Dylan Kerr

La dernière confrontation entre les deux équipes : les deux formations ne se sont jamais rencontrées

Leurs deux derniers résultats en coupe de la CAF :
15e édition (1/16e de finale bis retour) :
USMA 4 Plateau United FC 0
15e édition (phase de groupes) :
USMA 4 Young Africans 0

15e édition (1/16e de finale bis retour) :
Supersport United 2 GOR Mahia FC 1
15e édition (phase de groupes) :
Rayon Sport 1 GOR Mahia 1

Forme de l’équipe
Infirmerie : Beldjilali
Incertains : /
Suspendus : Darfalou
Forme (en Coupe de la CAF) : NDVV
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Chafaï (1) – Abdellaoui (1) - Benyahia (1) – Darfalou (2)
- cartons rouges : /
Meilleur buteur (en Coupe de la CAF) : Darfalou (5)
Meilleur passeur (en Coupe de la CAF) : Koudri (1) – Ardji (1) – Meftah (1) – Yaya (1) -

Télévision : retransmission en direct (17h00, heure algérienne) sur les chaine beIN Sports MENA 3 HD, SuperSport 9 za et beIN Sports THA HD 2

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Décidemment, Miloud Hamdi n’est pas verni. A deux jours d’un déplacement à Tizi Ouzou, il se retrouve dans l’embarras. Après avoir récupéré la totalité de son effectif face aux tanzaniens des Young Africans, le coach usmiste se retrouve à nouveau avec une composante diminuée par des absences pour causes diverses. Il devra composer encore une fois avec une équipe remaniée pour l’avant dernier match de la saison que l’USMA ira jouer à Tizi Ouzou face à une formation de la JSK ravie de l’aubaine et qui n’en demandait pas tant.
Aux absences de Abdellaoui, Benguit et Koudri pour cause de suspension, Miloud Hamdi pourrait également être privé des services de Benmoussa, Chafaï et Benkhemassa, appelés en sélection nationale A’ pour un match amical qu’elle a joué mercredi soir, dans la ville de Cadix (Espagne), face à l’Arabie Saoudite.
La situation est problématique et Hamdi devra non seulement jongler avec son effectif mais aussi aller chercher chez celui des réservistes.
Et puis, avec le déplacement que doivent effectuer les Rouge et Noir au Kenya à l’occasion du deuxième match de la phase de groupes de la Coupe de la CAF qu’ils joueront face à Gor Mahia, il est peu probable qu’il y ait beaucoup d’engagement de leur part dans un match qui est beaucoup plus important pour la JSK que pour l’USMA.
« Et l’éthique sportive dans tout ça ? », diront certains. Disons que personne ne s’en soucie ! A commencer par la FAF et le directoire installé pour gérer les championnats de L1 et L2, plus préoccupés de boucler et bâcler la compétition et être ainsi dans les bonnes grâces de la FIFA que de faire respecter de quelconques valeurs morales. La preuve, JSK-USMA aurait dû se jouer en même temps que certaines autres rencontres de L1 où l’enjeu est identique à celui qui concerne les hommes de Bouzidi dans le match qu’ils livreront demain, c'est-à-dire le maintien. Dire cela n’est pas une hérésie puisque la décision de faire jouer toutes les rencontres du championnat à la même date et à la même heure, cinq journées avant le tomber de rideau sur le championnat, avait été prise par la LFP entérinée par la FAF et son bureau fédéral.
Il faut également noter le peu de considération à l’égard des clubs algériens qui participent aux compétitions africaines (USMA – MCA et un peu moins l’ESS qui n’a eu qu’un seul joueur convoqué ) de la part du sélectionneur national qui, contre tout bon sens, donne son accord à l’organisation d’une rencontre de préparation, hors date FIFA, beaucoup plus bénéfique pour la formation saoudienne que pour la sélection nationale A’ (celle des locaux). Le sélectionneur national pioche un bon nombre de ses joueurs chez les clubs qui doivent jouer au cours de la semaine prochaine des matchs importants en Ligue des champions et en Coupe de la CAF, sans se préoccuper des difficultés qu’il créé à ces mêmes clubs, notamment à leurs entraineurs respectifs, condamnés à effectuer leur préparation d’avant match sans un certain nombre de leurs éléments.
Il est possible que les trois internationaux usmistes (quatre, si on compte Darfalou laissé en réserve par le staff de l’équipe nationale) fassent partie du voyage pour Tizi Ouzou mais il est peu probable qu’ils soient alignés rentrants par Miloud Hamdi.
Il ne faut, donc, pas s’étonner que des clubs alignent des équipes fortement remaniées et nécessairement démotivées, faussant, à leur corps défendant, et les résultats des rencontres que leurs équipes disputent et, par conséquent, le sort réservé en fin de saison aux uns et aux autres (relégation).

FEUILLE DE MATCH

29ème journée du championnat de ligue 1 – 2017-2018 : JSK v/s USMA
Date : vendredi 11 mai 2018
Lieu : stade du 1er novembre 1954 (OPOW) – Tizi Ouzou
Horaire : 16h00 (match à huis-clos)
Arbitre : Farouk Mial – 1er assistant : Saïd Bourouba – 2ème assistant : Abdellah Lasmi – 4ème arbitre : Zakaria Boucheneb

Météo : Image
Temps : ensoleillé
Température : 21°
Vent : faible
Humidité : 100%

Equipe probable USMA : Zemmamouche – Meftah – Cherifi - Semmane - Benyahia – Bellahcène - Bouderbal – Chita – Yaya – Sayoud - Meziane
Remplaçants : Mansouri – Benchikhoune - Beldjilali – Benhamouda – Hajhouj - Ardji
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable JSK : Boultif – Radouani – Chetti – Sâadou – Djerrar – Raiah – Hammar - Benyoucef – Djâabout – Yettou - Benaldjia -
Remplaçants : Saidoune – Guemroud - Guitoune – Oukaci - Boukhenchouche – Mesbahi - Tafni
Entraineur : Youcef Bouzidi

Les quatre dernières confrontations entre les deux équipes à Tizi Ouzou : 2 victoires usmistes et 2 nuls

Saison 2013-2014
JSK 0 USMA 0

Saison 2014-2015
JSK 1 (Ebossé) USMA 2 (Benmoussa - Belaïli)

Saison 2015-2016
JSK 0 USMA 1 (Belaïli)

Saison 2016-2017 :
JSK 1 (Zerguine) USMA 1 (Benyahia)

Leurs deux derniers résultats en championnat
JSS 3 USMA 2 / USMA 3 MCO 1
JSK 3 OM 0 / CSC 2 JSK 1

Forme de l’équipe
Infirmerie : /
Incertains : /
Suspendus : Abdellaoui – Benguit - Koudri
Retenus en sélection nationale : Chafaï – Benmoussa – Abdellaoui – Benkhemassa - Darfalou
Forme : DNDDV
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Benguit (3) - Zemmamouche (3) - Meftah (2) +1 pour contestation de décision (sanction purgée devant la JSS) - Bellahcène (2) – Benkhemassa (2) - Yaya (2) - Darfalou (1) – Chafaï (1)
- cartons rouges : Abdellaoui (03 matchs de suspension dont 01 avec sursis) - Benguit (08 matchs de suspension dont 04 avec sursis)
joueurs signalés : Koudri (02 ans de suspension dont 01 avec sursis)

Meilleur buteur : Darfalou (16)
Meilleur passeur : Benmoussa (8)

Télévision : pas de retransmission télévisuelle de la rencontre

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Portés par un public merveilleux, les Rouge et Noir se sont défaits avec facilité des Young Africans (4-0) pour leur entrée dans la phase de groupe de la 15e édition de la Coupe de la CAF.
Les usmistes ont donc fait le travail pour se débarrasser des tanzaniens du Young Africans pour la première journée de la phase de groupes de la Coupe de la CAF.
Darfalou frappe le premier dès la 4ème minute. Bouderbal, très en verve hier, décale sur la droite vers Meftah. Ce dernier effectue un centre parfait qui atterrit sur la tête du goléador usmiste qui devance le défenseur central adverse et, d’un coup de tête rageur, ouvre la marque pour son équipe.
A la 32ème minute, Chafaï, embusqué au second poteau, lui succède en reprenant victorieusement du pied droit un corner tiré à partir de la gauche par Yaya.
A 2 à 0, les usmistes se relâchent et ratent une foultitude d’occasions nettes d’aggraver la marque. Les situations dangereuse se multiplient et plusieurs munitions qui s’offrent à Darfalou, Meziane, Bouderbal et Yaya ne sont pas converties. La domination des usmistes est totale, leur jeu plaisant à voir, mais la nonchalance affichée par certains joueurs à l’approche des buts tanzaniens empêche l’USMA de donner plus d’ampleur au score.
Les tanzaniens, coincés dans la nasse tissée par les Rouge et Noir, n’arrivent pas à relever la tête. Ils essaient de faire face à une équipe de l’USMA, largement supérieure sur tous les plans, mais n’ont que leur courage à opposer.
La mi-temps est sifflée sur le score de deux buts à zéro en faveur des usmistes qui auraient pu rejoindre les vestiaires avec une avance plus conséquente.
En seconde période, l’USMA reprend son siège devant les buts adverses. Moins de dix minutes après leur retour sur le terrain, les usmistes corsent l’addition par Meziane qui, d’un tir décoché à partir de l’entrée des dix-huit mètres, bat le gardien Youthe d’un tir en coin (53’).
C’est finalement Zemmamouche qui conclue le bal en transformant un penalty accordé aux usmistes suite à un fauchage de Meziane à l’intérieur de la surface de vérité (90’+4).
Juste après, l’arbitre ghanéen Daniel Laryea met fin au match et, dans le même temps, au calvaire d’une équipe tanzanienne qui n’a pas fait le poids devant plus fort qu’elle.

A signaler le carton jaune écopé par Darfalou au cours du match (le second depuis le début de la compétition) qui l'empêchera de prendre part au match face aux kenyans de Gor Mahia que l'USMA doit disputer le 16 mai prochain.

Feuille de match
1ère journée de la phase de groupes (Groupe D) de la 15e édition de la Coupe de la CAF : USMA – Young Africans : 4 - 0
Stade : 5 juillet 1962 (OCO) - Alger
Affluence : nombreuse
Temps : dégagé
Pelouse : bonne
Arbitre : Daniel Nii Ayi Laryea (Ghana) – 1er assistant : Abel Baba (Nigeria) – 2ème assistant : David Laryea (Ghana)
Buts : Darfalou (4’) – Chafaï (32’) – Meziane (53’) – Zemmamouche (90’+4) pour l’USMA
Avertissements : Darfalou (70’) pour l’USMA ; Juma Hassan Mahadhi (64’) - Abdellah Ali Shaibu (83’) pour Young Africans
Expulsion : /

USMA : Zemmamouche – Meftah – Abdellaoui (Benmoussa 58’) – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Bouderbal – Benguit (Koudri 79’) – Darfalou - Yaya (Sayoud 72’) – Meziane
Remplaçants : Berrefane – Benchikhoune - Chita – Ardji
Entraîneur : Miloud Hamdi

Young Africans : Youthe Rostand – Hassan Kessy - Vicent Andrew Dante - Abdellah Ali Shaibu - Gadiel Michael Kamagi - Saïd Juma Makapu (Pato Ngonyani 85’) - Yusufu Valentine Mhlilu (Yohanna Mkomola 77’) - Juma Hassan Mahadhi - Geoffrey Mwashiuya - Raphael Daudi Lauth (Juma Abdul 61’) - Pius Charles Buswita
Remplaçants : Ramadhani Kabwili – Emmanuel Martin Joseph – Mwinyi Haji Mngwali -
Entraîneur : George Lwandamina

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA a bien réagi en s’imposant face au MCO lors de son match avancé de la 28e journée.
Après une semaine mouvementée, marquée par l’incident aérien qu’a connu la délégation usmiste, la défaite concédée à Bechar et la scandaleuse décision de la commission de discipline de la LFP de suspendre le joueur Koudri pour une période de deux ans dont un avec sursis, on attendait une réaction de la part de l’USMA.
Elle est venue sous la forme d’une victoire ô combien importante pour le moral de tous les usmistes.
Joueurs et supporters ont bien répondu. Les premiers sur le terrain en gagnant et en mettant du rythme, de la qualité et des buts. Les seconds dans les tribunes, en donnant de la voix durant tout le temps qu’a duré la partie et surtout en répondant de la meilleure des façons à l’insidieuse cabale que certaines parties mènent contre leur club. Les supporters rossoneri ont déployé une banderole à l’intention de ceux qui, tapis dans l’ombre, fomentent des complots pour tenter d’abattre leur Club. Ni insultes, ni injures…juste un rappel pour dire, à ceux dont la manigance et la machination sont le sport favori, que l’USMA est et continuera à être leur pire cauchemar.
Un peu moins bien depuis quelques semaines, l’USMA a donc relevé la tête lors de la réception du MC Oran. Contraint une nouvelle fois à devoir faire front et trouver de nouvelles solutions pour faire face à l'absence de Zemmamouche (laissé au repos) conjuguée aux suspensions de Abdellaoui, Benguit et Koudri, pas près de reprendre la compétition de sitôt, Miloud Hamdi a poussé un ouf de soulagement au coup de sifflet final.
En effet, les Rouge et Noir n’ont pas eu la meilleure entrée en matière puisque, dès la 6e minute de jeu, les oranais ouvrent le score par l’entremise de Chibane. Une ouverture du score oranaise annonciatrice des intentions des hommes de Bououkaz, bien décidés à repartir avec un bon résultat du stade Omar Hamadi.
Mais les usmistes, plus agressifs et plus inspirés que lors de leurs dernières sorties, vont redoubler de persévérance et parvenir à renverser une situation bien compromise en première mi-temps.
Regroupés massivement en défense et procédant par des contres assez dangereux, Abdat et ses coéquipiers vont donner du fil à retordre à Darfalou et aux siens. L’USMA multipliait les incursions dans le camp oranais mais venait buter, à chaque fois, sur un bloc défensif compact qui ne laissait rien passer.
A la mi-temps, le MCO parvient à rejoindre le vestiaire avec l’avantage au score.
Secoués dans les vestiaires, les Rouge et Noir reviennent avec de meilleures intentions. Leur réaction ne va pas trop tardé et la rencontre bascule enfin. L’USMA entre dans le match avec un train de retard et Darfalou accroche un premier wagon en transformant un penalty justement accordé par l’arbitre Benbraham (65’). Il en accrochera un deuxième quatre minutes plus tard en transformant un second penalty accordé pour une faute de main d’un défenseur oranais dans sa surface de réparation (69’).
Les oranais, voulant revenir au score, offrent plus d’espaces à des usmistes dont la rentrée de Bouderbal a fait beaucoup de bien au niveau du compartiment offensif.
A la 83e minute, Benyahia, de la tête, plante un troisième but consécutivement à un corner tiré par Benmoussa

L’USMA a eu la réaction attendue et n’a pas volé sa victoire, même si le MCO n’a pas démérité.

Feuille de match
28ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2017-2018 : USMA - MCO : 3 - 1
Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Affluence : moyenne
Temps : ensoleillé
Pelouse : bonne
Arbitre : Lahlou Benbraham – 1er assistant : Mokrane Gourari – 2ème assistant : Mohamed Amine Rahmoune – 4ème arbitre : Lotfi Megdoud
Buts : Darfalou (65’ sur penalty + 69’ sur penalty) – Benyahia (83’) pour l’USMA ; Chibane (6’) pour le MCO
Avertissements : Mekkaoui (39’) – Abdat (62’) pour le MCA
Expulsions : /

USMA : Mansouri – Benchikhoune - Benmoussa – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Yaya (El Hajhouj 82’) – Chita (Bellahcène 77’) – Darfalou – Sayoud (Bouderbal 55’) - Meziane
Remplaçants : Berrefane – Meftah - Cherifi - Ardji -
Entraîneur : Miloud Hamdi

MCO : Natèche – Helaïmia - Mekkaoui (Belal 90’+1) – Abdat – Gherbi – Heriet (Tiaïba 72’) – Bentiba – Chibane (Toumi 78’) - Mansouri – Aoued - Frifer
Remplaçants : Djemili - Sebbah - Mimoun
Entraineur : Moez Bououkaz

vendredi, 27 avril 2018 23:55

Unis malgré l’adversité !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les journées se suivent et se ressemblent pour les joueurs de Miloud Hamdi. Après la défaite devant le CRB (1-0), le faux pas à la maison face à Médéa (1-1), une autre défaite à Constantine (2-1), les Rouge et Noir ont à nouveau chuté mardi dernier sur le terrain de Bechar (3-2).
Encore à la lutte pour le titre il y a quelques semaines, les coéquipiers de Farouk Chafaï ne figurent plus sur le podium de la Ligue 1.
Les usmistes semblent fatigués physiquement mais aussi mentalement. Il faut néanmoins s’accrocher à ce podium qui serait, tout de même, une vraie réussite après les nombreux changements qu’a connu le club, tant sur le plan technique qu’administratif durant la saison, mais aussi malgré toute l’adversité à laquelle l’USMA continue d’être confrontée.
Les Rouge et Noir doivent garder à l’esprit qu’il reste une phase de groupes en Coupe de la CAF à disputer et pour que cette dernière soit bien préparée, il faudra stopper cette spirale négative.
Une spirale négative dont l’équipe a du mal à sortir mais qui ne semble pas ébranler l’entraineur Hamdi qui cultive la sérénité. Les raisons techniques de cette mauvaise passe ont été validées. Il compte bien utiliser les manquements aperçus au cours des derniers matchs pour donner un nouvel élan aux siens.
Ces dernières semaines, les Rouge et Noir ont été confrontés à trois situations qui les ont gênés.
Face à l’O Médéa, c’était la tactique ultra défensive des hommes de Slimani ajoutée à l’inefficacité criarde des attaquants usmistes. Devant le CS Constantine, c’était les expulsions préjudiciables de Benguit et Abdellaoui au cours du match et l’arbitrage douteux de Bouzerar. Pour la JS Saoura, c’était l’état de complète perturbation de l’équipe, suite à l’incident aérien de la veille, et la défection, pour diverses raisons, de nombreux titulaires.
Mais cela n’explique pas tout puisque, dans le foot, il faut savoir se confronter aux problèmes et trouver des solutions.
Les supporters usmistes sont déçus car ils pensent qu’il y a un manque d’investissement de leurs joueurs alors que le haut du tableau était encore jouable.
C’est donc avec l’objectif de faire oublier leurs dernières déconvenues que les hommes de Hamdi se présenteront sur leur terrain de Omar Hamadi, mais aussi pour réduire les distances qui les séparent des équipes de tête de classement.
L’USMA tentera de mettre fin à cette mauvaise série en accueillant le MCO. Sa tâche ne sera pas de tout repos puisque c’est une équipe oranaise qui regarde également vers le haut que les Rouge et Noir vont rencontrer.
C’est un match d’importance qui va servir aux usmistes dont on attend une réaction du groupe.
En cas de succès, les Rouge et Noir rejoindraient leurs adversaires du jour à la 5e place et se rapprocheraient du quatuor de tête. Mais, pour cela, il faudra montrer autre chose que ce qui nous a été donné de voir ces dernières semaines. Les Rouge et Noir doivent présenter un contenu meilleur que celui montré à Béchar s’ils veulent espérer faire un résultat.
Et puis, si certains pensent déjà à la saison prochaine, il faut qu’ils sachent que terminer en beauté l’actuelle saison est la meilleure façon de le faire.

FEUILLE DE MATCH

28ème journée du championnat de ligue 1 – 2017-2018 : USMA v/s MCO
Date : samedi 28 avril 2018
Lieu : stade Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Horaire : 16h00
Arbitre : Lahlou Benbraham – 1er assistant : Mokrane Gourari – 2ème assistant : Mohamed Amine Rahmoune – 4ème arbitre : Lotfi Megdoud
Météo : Image
Temps : ensoleillé
Température : 20°
Vent : faible
Humidité : 80%

Equipe probable USMA : Mansouri – Meftah – Benmoussa - Chafaï - Benyahia – Benkhemassa - Yaya – Chita – Darfalou – Hajhouj - Meziane
Remplaçants : Berrefane – Benchikhoune - Cherifi – Bellahcène – Sayoud – Ardji - Bouderbal
Entraîneur : Miloud Hamdi

Equipe probable MCO : Natèche – Helaïmia - Mekkaoui – Bendjelloul – Abdat – Gherbi – Heriet – Aoued – Mansouri – Bentiba – Chibane
Remplaçants : Djemili - Tiaïba – Sebbah - Frifer – Mimoun – Toumi - Belal
Entraineur : Moez Bououkaz

Les 04 dernières confrontations entre les deux équipes à Omar Hamadi : 3 victoires usmistes et 1 nul

Saison 2013-2014 :
USMA 5 (Nsombo – Ferhat 2 buts – Meftah sur penalty – Seguer sur penalty) MCO 2 (Berradja 2 buts)

Saison 2014-2015 :
USMA 1 (Meftah) MCO 1 (Bezzaz)

Saison 2015-2016 :
USMA 3 (Meftah sur penalty – Seguer – Belaïli sur penalty) MCO 2 (Benyahia - Zaâbia)

Saison 2016-2017 :
USMA 2 (Andria - Meziane) MCO 1 (Souibaah)

Leurs deux derniers résultats en championnat :
CSC 2 USMA 1 / JSS 3 USMA 2
MCO 0 CRB 3 (par pénalité) / MCO 1 CSC 1

Forme de l’équipe
Infirmerie : /
Incertains : /
Suspendus : Abdellaoui – Benguit - Koudri
Retenus en sélection nationale : /
Forme : VDNDD
Casier disciplinaire :
- cartons jaunes : Benguit (3) - Meftah (2) - Zemmamouche (3) - Bellahcène (2) – Benkhemassa (2) Yaya (1) - Darfalou (1) – Chafaï (1)
- cartons rouges : Abdellaoui (03 matchs de suspension dont 01 avec sursis) - Benguit (08 matchs de suspension dont 04 avec sursis) – Koudri (02 ans de suspension dont 01 avec sursis) – Meftah (01 match de suspension, sanction purgée devant le DRBT)
Meilleur buteur : Darfalou (14)
Meilleur passeur : Benmoussa (7)

Télévision : rencontre retransmise en direct (16h00) sur Canal Algérie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA a laissé s’échapper la JSS, son adversaire du jour, le NAHD, le MCO et le MCA en s’inclinant à Bechar (3-2) lors d’une 28e journée qui lui a été totalement défavorable.
Sans succès lors de ses trois dernières sorties en L1, l'USMA qui avait l’espoir de se mêler à la course aux places qualificatives à une compétition continentale ou régionale se retrouve à 6 points des deux dauphins nahdiste et béchari et voit s’éloigner la possibilité d’accrocher le podium à l’issue du championnat.
Battus il y a quatre jours à Constantine, après avoir livré une belle opposition, les Rouge et Noir n’ont pas pu gagner, ni même faire match nul, à Bechar.
La prestation des usmistes devant le CSC avait laissé entrevoir un certain optimisme pour le match contre les saouris, d’autant que ces derniers allaient évoluer privés de leurs supporters.
On pensait aussi que, la qualification à la phase de groupes de la Coupe de la CAF en poche, les usmistes étaient capables de jouer leurs chances jusqu’au bout en championnat pour finir la saison parmi les trois premiers.
Mais l’USMA de cette saison est imprévisible ! Capable du meilleur comme du pire, elle peut sortir de belles prestations comme elle peut tourner au ralenti, quand elle n’est pas carrément à l’arrêt.
En s’inclinant devant un concurrent direct, les coéquipiers de Farouk Chafaï ont pratiquement fait une croix sur une place sur le podium.
Comme signe annonciateur de cette défaite, les absences pour ce match de Zemmamouche, Meftah, Koudri, Abdellaoui et Benguit, en raison de blessures ou de suspensions, et le forfait inattendu de Darfalou, Benkhemassa et Bouderbal, pris de phobie de l’avion, après l’incident survenu lors du premier départ de la délégation usmiste, et qui ont refusé de prendre à nouveau place avec leur coéquipiers pour effectuer le voyage aérien vers la ville de Bechar.
Privée de tous ces éléments, l’USMA n’a pas fait de miracles devant la JSS et la défaite devenait presque inévitable.
Les Rouge et Noir ont eu du mal face à une équipe qui ne leur réussit pas beaucoup (3ème défaite au cours de la saison, 2 en championnat et 1 en coupe d’Algérie).
Fortement diminués, les usmistes n’ont pas trouvé les ressources pour s’éviter une deuxième défaite consécutive dans la semaine et sont désormais relégués à 6 points des deux dauphins.

Feuille de match

27ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2017-2018 : JSS - USMA : 3 - 2
Stade : 20 août 1955 - Bechar
Affluence : match joué à huis-clos
Temps : couvert et venteux
Pelouse : praticable
Arbitre : Mohamed Saïdi – 1er assistant : Ali Hadj Saïd – 2ème assistant : Abdelmadjid Ayad – 4ème arbitre : Mohamed Boufrioua
Buts : Konaté (csc 58’) - Benmoussa (sur penalty 90’+1) pour l’USMA ; Bourdim (21’ + 81’ sur penalty) - Cherifi (csc 53’) pour la JSS
Avertissements : Yaya (90’+2) pour l’USMA
Expulsions : /

USMA : Mansouri – Benchikhoune - Benmoussa – Chafaï – Cherifi – Bellahcène (Benhamouda 87’) – Ardji – Chita – Yaya – Beldjilali (Sayoud 65’) – Meziane (Hajhouj 58’)
Remplaçants : Berrefane – Semmane – El Orfi
Entraîneur : Miloud Hamdi

JSS : Boukacem – Tiboutine - Bekakchi – Konaté – Talah –Bousmaha – Belalem - Bourdim (Bourahla 86’) Djallit – Zaïdi (El Ghanodi 82’) – Yahia Cherif (Hamia 75’)
Remplaçants : Djemili - Barka – Madani – Saâd
Entraineur : Nabil Neghiz

Page 1 sur 115