jeudi, 15 septembre 2022 11:59

Potins blagueurs…

Écrit par Rachid Boudmagh, Rue du Lézard, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Lors du match RCA-EMCIA, certains supporters ont eu la chance d’accéder à la tribune VIP, aérée, sans mezzanine, du stade communal de l’Arbaa. Il fallait faire grimpette pour arriver à la dernière rangée près de la caméra baladeuse sur trépied. Comment peut-on homologuer un stade de 5000 places max alors que le règlement prévoit 8000 pour un club de L1 ? Comble de l’ironie, c’est une tribune métallique qui nous rappelle la catastrophe de Furiani en Corse (1992). Entretemps, Bologhine subit…C’est quoi ce fourbi ?

USMB 1 USMA 2 – Charef cherche la bonne formule…
L’entraîneur Boualem Charef a, au cours d’une rencontre gala mais motivante face à Blida hanouni, aligné deux variantes où tous les joueurs ont participé, excepté Benzaza, Zouari et Beneddine toujours aux p’tits soins. Benchlef encaisse un but dès la 10’ de jeu. Cela ne plaide pas en sa faveur malgré que cela soit un match amical. On le sait, ce n’est pas le même état d’esprit qu’un match officiel. Les attaquants sont restés silencieux et c’est encore des défenseurs qui ont sauvé la baraque. Belaid 21’ d’une tête décroisée après une corner. Loucif au four et au moulin, a porté l’estocade à la 90’ de jeu. Parions que dans sa position, Mahious l’aurait sûrement raté. Coucou Mimanou ! La balle est dans le camp de Boualem Charef pour nous concocter une alchimie à même de damer le pion aux Chelghoumis… Chiche…

USMB - USMA – Retrouvailles…
Le stade des Frères Brakni de Blida hanouni a accueilli un public nostalgique nombreux à l’occasion de ces retrouvailles entre Dziriyines et Blidiyines après un long bail. Med Khezrouni l’ex-usmiste et Billel Zouani ont tenu à rendre hommage aux Usmistes. Néanmoins, le public blidi n’a pas été tendre avec les Algérois combien même que les joueurs de l’USMA avec maillot black, très motivés, ont joué avec la grinta ravis d’en découdre avec les Rouge & Noir. Heureusement, sans Dziri. Yaaaye ! Deux autres clubs banlieusards sont dans le même sillage : le RCK et le NAHD. Beaucoup d’animosité et pas de cadeaux… Aya, aux prochains matchs amicaux, yak…

USMA – El Haraich en EN libyenne…
L’attaquant libyen des Rouge & Noir Lâarayech vient de recevoir l’invitation de son équipe nationale. Il rejoindra donc ses pairs pour participer aux rencontres amicales face à l’Ouganda et la Tanzanie du 17 au 28/09/2022… Bon vent…

USMA – Aksouh limogé…
Suite au scandale qui a éclaboussé la direction usmiste lors de la journée de prospection des jeunes catégories, le PDG de Serport a décidé de limoger le DTS, Mustapha Aksouh, premier responsable donc premier concerné. L’actuel DG du club a lui aussi été sermonné et, depuis ce jour-là, il devient presqu’invisible. Al hassone, le diriktour du stade est également dans le collimateur… Mustapha adore la batisri de Kolala…

USMA-FIFA – Affaire Lavagne…
Finalement, l’USMA perd son procès avec Denis la malice qui a fermé toutes les vannes. La direction du club dispose de 45 jours pour lui payer ses indemnités sinon, elle sera empêchée de recruter durant les trois prochaines périodes de mirkatou. Une belle mséréfa pour l’ex-coach gaouri en attendant celle de Antar… Abla se réjouit et prépare un méga-couscous…

Miloudiat el fakakir cherche l'oiseau rare…
Le club cher aux Chna-oua peine à dégotter un nouvel ontrineur : Zekrinou trop gourmand, Abdelkrim Birra alléché par l’odeur de la mahlaba, Miloud Hamdi hésitant, Bouzidi veut un 4x4 à défaut de sa 404, Chrif el Ouazza n’a pas fini de grossir avec son airbag, Badou Zaki ne peut venir puisqu’il vient de rejoindre l’IRTanja et est toujours en deuil après le décès de son épouse. Choufou Benchikha qui vient de remporter la super coupe Khabatoo, oops, d’Afrique, sinon Thomas Tuchel, lui est libre. Aux dernières nouvelles, on supplie le bien-mal aimé Kazouni de revenir coacher le Miloudia… Quel toupet !

PAC-CSC – Déplacement massif des Sanafirs…
Les supporters Clubistes reprennent goût au football et aux déplacements, chose que l’on n’a pas vu depuis belle lurette. Cette fois-ci, les Schtroumpfs en kilotates Vert & Noir iront seuls garnir les tribunes du Stade Benrabeh de Maison Blanche. Le Barado orphelin de son public, né sans supporters, les Constantinois auront donc tout le stade pour eux… Non, Enrico Macias est fan du club rival…

MCO – Macron nouvel équipementier…
On ne sait pas encore si cela a un rapport après la récente visite du prézidon gaouri à El Bahia. Mais bon, cet équipementier est italiano comme Réda, rassou taht erraya. La demeure de YSL (Yahia Si Lakhdar) pourtant restaurée dernièrement a été zappée par Makron, il a préféré la musique raï de Disko Zkoko Maghribo. Ah au fait, la direktioune usmiste négocie également avec Macron, pas le prézidon, pour un partenariat en habillement sportif…

EN A’- Matmor en renfort…
Pour préparer le prochain Jackie Chan qui se déroulera chez nous, fel Za-za-yer, un match à Constantine et un autre à Oran, en passant par l’autoroute Est-Ouest, Boogie-Boogie a fait appel à son ex-coéquipier Karimou Matmor pour renforcer le staff zimigri. Comme quoi, les loukous n’ont aucune chance de faire partie du banc… Biya dak el mor…

Salaire royal pour les ontrineurs étrangers…
Selon Maghreb-actu se basant sur la FAF de Zafzafi, les ontrineurs étrangers sont les mieux payés dans notre pôvre chompiouna dial fakakir. A titre d’exemples, le masri Badr el Boudour (actuellemlent en facaces au bled) est le coach le mieux payé à Stéf (ça tourne autour de 700 brichkettes crevettes/mois). Hammam Riga, la blague belge de la Jiyaska 660 briks kabyloises thon-zit zitoune, le tounsi Kouki San Jake du CRPilkor 500 briks à l’œuf, le bosniaque Hadji Badjidjo de l’EMCIA dial Si Skolli 450 bourakates merguez. Résultats des courses, deux ontrineurs n’ont gagné aucun match après 4 et 3 rencontres. Certains clubs kima Stéf boumarto ont la folie des grandeurs alors que des joueurs ne sont pas encore payés. Boubalto a le toupet de quémander chez Sounapétrole une subvention avoisinant les 10 milliards. Yaaaye ! Autant en emporte le vent…


Hé ho, Kazouni, alors, ti viens ou ti viens pas…

Aya, tchao ya sghar… Tah-ya Za-za-yer…

Rachid Boudmagh, Rue du Lézard, Alger Casbah…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Alger, le 15 Septembre 2022

Lu 101 fois