dimanche, 24 octobre 2021 12:16

J/1 – NAHD 1 USMA 1 : L’USMA alterne le bon et le moins bon…

Écrit par Hmidouche Bouchelaghem, Rue Barberousse, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Face à une équipe Nahdiste imprévisible, rugueuse et comédienne à souhait, la bande à Lavagne n’a pas su tirer profit de ce petit déplacement dans la kouzina belcourtoise pour ramener les 3 points alors que la victoire était à portée de main. Pire, Zemma leur offre un but gag à quelques 20’ de la fin de la rencontre. La belle aubaine pour les frites hommelettes de Parnet qui n’attendaient pas un tel cadeau. L’USMA alterne le bon et le moins bon, c’est ce que l’on peut retenir de cette première journée de chompiouna géré aboubri par une rabita sans prézidon élu…

On ne va pas refaire le match mais juste un petit débriefing. Le péno raté par Belkacemi choucha à la 12’ ne fut pas le tournant du match. Tous les gardiens adverses savent que l’attaquant usmiste tire toujours du côté droit. Donc, Benchlef el heff plongea du bon côté, hada makane. C’est plutôt Hamra qui ouvre son compteur-buts à la 42’ après une balle arrêtée liftée par Zouari le scorpion raht el bel. Juste avant la méton, le vieux Koudri, Chichou pour les intchimes, caressa la transversale au grand bonheur du gardien parnetiste qui poussa un grand ouf de soulagement… Mziya…

Le second half verra Banouh, étrangement seul dans la surface des 18 yards, battre Zemma d’une tête franche. Un autre but sur balle arrêtée. Zemma machaf fiha trène, tkhabatt m3a lbarra. Tarrr. On jouait la 70’ de jeu. La rentrée de Mahious et le système de jeu modifié par l’entraîneur n’apportèrent rien de nouveau. Krakatoa à l’Est de Java ne s’est pas encore réveillé. Un jeu stérile, un jeu menu haché, un jeu décousu, un jeu fourbu à la scapinade, un jeu qar3â, un jeu potironé, un jeu sans âme. Des joueurs en mal d’inspiration, maladroits, qraqbouches à l’approche des buts où les ratages se répètent avec des dégagements à l’emporte-pièce par les papichettes dial Panorama… Saffar ya larbitre raho tah el lil, proujiktours makache…

Denis la malice doit secouer le cocotier et revoir sa copie afin de combler les tares relevées lors de cette rencontre à la limite de l’acceptable ou ya Rabi. On n’a pas vu grand-chose dans cette équipe qui a fait zâama une préparation fi la Salamandre et quelques matchs d’application. Apparemment, ma kayane oualou. Le recrutement de 6 joueurs par un direktour parachouchouté par smartphoune n’a rien apporté puisque 3 sont inscrits aux abonnés absents (Meziane, Chenihi, Benzaza) alors que d’autres zâama pour blessures prolongent leur séjour aux Club Med In… Al hassone, hada ma halbate…

Un p’tit derby retransmis sur zâama la web-sport de meskina la Yatima où le plein écran fait défaut. Sur la TSF chez Jbiber et Tarek Loulou Massine, on jubile après l’égalisation de Loussandi. Même le consultant nahdiste Khadissou, remplaçant du dyslexique Jack Kerouac, ricane sous cape. Trempés jusqu’aux genoux, les joueurs Usmistes ont eu maille à quitter le stade après les pluies orageuses qui se sont abattues hier sur la capitale et dans l’arrière-pays provoquant des inondations nous rappelant celles de BEO en 2001… Bab El-Oued Chouhada…

Hé ho Kazouni, après Abdelhak 4x4 à El Jadida, Naggaz el hit à Oujda et toi-même à Tanja, chkoun le prochain algerian ontrineur f’la Botola maghribia ? Qiiiwww…

Hmidouche Bouchelaghem, Rue Barberousse, Alger Casbah…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Alger, 24 Octobre 2021

Lu 379 fois

1 Commentaire

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.