mercredi, 31 mars 2021 11:07

Potins… La course à l’échalote… Spécial

Écrit par Farid Boubsila, Rue Socgemah (Souk el Djemâa), Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Trêve de balivernes, passons aux choses sérieuses (coucou El Hachemy Swami). Souk la rumeur bat son plein en cette trêve super mercado imposée que l’on ne trouvera nulle part ailleurs en cette période de l’année. C’est la nouvelle trouvaille de la league de rass el khechba w djmâatou en attendant de nous pondre d’autres surprisettes… Al hassone…

FAF – Zetchi, fin de clap…
Indésirable depuis quelque temps, le président de la FAF tant décrié, ne briguera pas un autre mandat olympique. Après son bras de fer avec la tutelle, il lui a été signifié que la petite porte de sortie se trouve par là. Son départ a été annoncé par l’entraîneur national, ya haouji yana. Persona non grata, il retrouvera son club chiri le Paradou et ses affirettes de zellige et karlagettes... Triste fin de clap…

USMA – Antar Yahia veut la FAF, affaire gabrage…
Le directeur sportif de l’Ittihad Chouhada ne l’a pas encore annoncé d’une manière quasi-officielle, mais cela ne saurait tarder. Il devrait le faire d’abord dans la salle de presse du club au stade Santodji. En effet, Antar Yahia ambitionne de postuler pour le koursi de prézidon de l’honorable Fédération de Dély Ibrahim. On ne sait pas encore s’il restera à l’USMA pour achever son projet sportif ou alors, il tournera casaque et rejoindra la FAF. Bien sûr, il est libre de ses actes et on lui dira bon vent tout en lui souhaitant de réussir. Apparemment, le nakhib el watani, son vieux pote de l’EN, veut bien travailler avec lui puisqu’ils ont des affinités partagées… Allez, pourquoi pas Antar Yahia…

USMA – Djamel Amani pour remplacer Antar Yahia ?…
Si Antar Yahia quitte l’USMA pour la FAF, la direction du club se doit de trouver un nouveau directeur sportif. L’ancien joueur de l’USMA (1987/1988) pourrait, pourquoi pas, briguer ce poste. Ancien directeur sportif puis président de l’Arbaa, Djamel Amani, le natif de Blida, affectionne les Rouge & Noir et a laissé que de bons souvenirs chez nous. Il possède le bon profil car il maîtrise les rouages des coulisses, sait dénicher le bon joueur etc. Explosif, impulsif, intransigeant, il ne se laisse jamais faire et sait ce qu’il veut si on le laisse travailler avec carte blanche. Donc, le chairman et les dirigeants du club doivent avoir une discutation avec lui car les directeurs sportifs costauds ne courent pas les rues… Allez, pourquoi pas Djamel Amani…

USMA – Nadir Bouznad veut briguer la LFP…
Après le directeur sportif, c’est au tour du secrétaire général actuel de l’USMA qui veut changer d’air pour piloter la LFP. Gérée d’une manière catastrophique, la Ligue a besoin d’un grand coup de kärcher car toujours mal gérée par des incompétents n’arrivant jamais à réaliser un calendrier saisonnier avec dates et horaires précis des rencontres. Des matchs reportés, des matchs « choisis » pour la télé irréalité. Je zappe le reste. Bref, il faut du sang neuf et de toutes les manières, l’actuel P/LFP devrait quitter cette ligue puisque son mandat est déjà arrivé à terme. On le sait, la FAF lui a fait une rallonge mais est-ce réglementaire ?... Allez, pourquoi pas Bouznad…

Les autres lièvres pour la course à l’échalote…
Mahfoud Kerbadj, commis de l’Etat, rattrapé par l’âge, il avait quitté la LFP prétextant fatigue et couétéra. Walid Sadi était manager à la FAF (logistique) de Raouraoua, homme d’affaires, il a rejoint le conseil d’administration de l’ESS de sa ville natale. Il y a d’autres aussi qui souhaitent postuler à ce poste tant convoité, Med El Moro (ASMO), Lamine Abdi (bras droit de Zetchi), Mourad Lahlou (NAHD) et peut-être encore d’autres amateurs. La liste reste encore ouverte… Allez, à vos marques…

N’oublions pas que…
L’USMA a toujours été un excellent tremplin pour la FAF ou la LFP. D’abord, il y a eu Réda Abdouche SG de la FAF, le défunt Rachid Kheliouati premier président de la Ligue de Football pas encore professionnelle. Mouldi Aïssaoui a bien été président de la FAF puis MJS et directeur de l’Observatoire des Sports. Bien avant, Med Raouraoua était président d’honneur de l’USMA. Med Laïb (ex-USMH) membre du comité directeur de l’USMA, président de la FAF. Comme quoi, l’USMA a toujours fourni de bons cadres gestionnaires de notre football… Allez, aux survivants, oops, aux suivants…


Farid Boubsila, Rue Socgemah (Souk el Djemâa), Alger Casbah…

Affaire patisri + gazouzettes et des larmes de crocodile fla fédération…

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Alger, 31 Mars 2021
Lu 271 fois

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Bilel Bent mercredi, 31 mars 2021 12:43 Posté par Bilel Bent

    Jusqu'a quand cette mediocrite?

    Des diregeant passe par l'usma pas pour ajouter de la valeur, mais pour creer pour eux des noms.
    l'usma pour enfants qui guere ne la trahient, L'usma est un symbole de natiobalisme et d'identité algeroise , ne laisser pas el barani entrer

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.