vendredi, 06 novembre 2020 16:39

Enfin, un match amical…

Écrit par Kaddour Lahasslakdour, Rue Sidi Bougdour, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Finalement, les poulains de Ciccolini ont pu disputer mercredi après-midi, au stade communal de Zradla, un match weddi face aux Saouris de Béchar. Le lieu n’est pas fortuit puisque les éléments usmistes hébergés au Mazafran pour raisons sanitaires – à présent guéris, mais toujours confinés – ne doivent pas quitter la localité des Sables d’Or. D’ailleurs après chaque entraînement, les Usmistes rejoignent leurs quartiers dans l’établissement hôtelier à quelques encablures du stade… Al hassone…
Une rencontre où les Rouge & Noir ont alterné le bon et le moins bon et où ne manquait que les buts. Disputée en milieu d’après-midi sous un soleil doux sur la côte ouest, elle fut tout de même agréable et fort intéressante. A présent, l’entraîneur qui a du sang corse qui coule dans les veines, a pu jauger et juger le niveau et le rendement de chaque élément aligné. Le résultat importe peu puisque c’est le premier match disputé par les joueurs depuis le mois de Mars dernier. On notera la présence dans la tribune du chairman du club, Mr Achour Djelloul, du directeur sportif Antar Yahia et Kamel Hassina, membre du C.A, qui ont suivi avec attention toute la rencontre… Match halal…

François Ciccolini a aligné l’équipe suivante : Gendouz (Sifour 40’), Redouani, Khemaissia, Bélaid, Alilat, Chita (Belarbi 58’), Benkhelifa, Koudri (koptane) (Soula 61’), Boumechra (Belkacemi 40’), Zouari (Aliane 65’), Mahious (Louanchi 63’). La rencontre s’est déroulée en deux fois 40 minutes avec une pause-gazouza de 10 minutes. Les camarades de Zemma, absent pour bobo tout comme Benhamouda, après une méton mitigée, se sont baladés dans le second half ratant une flopée de buts devant la cage du gardien bécharois Houli. Ils retrouvent donc leurs sensations après 8 mois d'arrêt. Da Meziane, le coach saouri slakelha… A3tiwna waqt…

Deux ou trois matchs amicaux, face aux Biskris et aux Skikdis, sont prévus pour parfaire cette préparation d’inter saison, malheureusement gâchée par l’intrusion de la pandémie de la Covid-19 s’invitant sans crier gare. D’autres joueurs feront leur entrée et tenteront vaille que vaille de séduire le staff technique. François Ciccolini et ses adjoints rectifieront le tir en donnant les consignes d’usage, surtout aux attaquants qui sont restés muets comme des carpes par excès de précipitation et manque de concentration et de précision. Les deux gardiens de but, Guendouz et Sifour, ont conservé leur cage vierge. Ils tenteront de récidiver lors du prochain match. Cette rencontre fut riche en enseignements, la balle est donc dans le camp du coach pour trouver l’alchimie parfaite entre anciens et nouveaux afin de parfaire leurs automatismes… Le reste viendra tout seul…

Kaddour Lahasslakdour, Rue Sidi Bougdour, Alger Casbah…

Hé ho Kazouni, le CHUO de la région oranaise recherche des entraîneurs Urgentistes…

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Alger, 6 Novembre 2020
 
 
Lu 187 fois
Plus dans cette catégorie : « Potins du Mouloud… Mi-figue, mi-raisin... »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.