lundi, 02 décembre 2019 13:18

Le temps des potins … Spécial

Écrit par Lakhdar Bouri, Rue du Centaure, Alger Casbah…
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Petro Atletico – USMA – Effectif décimé…
La bande à Dziri risque de faire le déplacement en Angola sans Ellafi (suspendu) et Benkhelifa (blessé). Chita étant toujours en convalescence. Donc, il faudrait faire avec les moyens du bord pour tenter de revenir avec un bon résultat. C’est-à-dire une victoire ou une tabla, ki tharhar. Coach Bilalou devrait puiser dans son effectif pour pouvoir aligner une équipe capable de tenir la dragée haute aux angolais. C’est possible, c’est faisable, pour peu que les joueurs se donnent à fond. A lui donc de nous concocter un onze rentrant apte à se frotter aux pétroliers africains et tenter de les piéger. Ce n’est pas sorcier. Il faut oser et sortir la grinta et la grina en allant au charbon provoquer Petro machin chouette. Sinon, vaut mieux rester chez soi… Ainsi va le foot…

EMCIA 1 CRPilcor 1 – Un derby inter-houma houleux…
Un match inter-quartiers Climat de France-Dar el Babor dominé maladroitement par les banlieusards de Pilcor devant des Miloudiate égarés comme les moutons de Panurge car Moumouche le staifi du Miloud au salaire indécent, ne connait pas la pression de Boulouguine. Un non-match car heurté, lâabou la casse, rencontre se terminant en queue de poisson avec un public Green Corsage hystérique, errioug war ghawi. Des bouteilles ou qarourate d’eau, des galets de l’Eden et des ovnis de Oued Koriche arrosant la pôvre pelouse de Santodji. Les joueurs ont dû regagner les vestiaires sous la protection de Hamma loulou boucliers fe sma alors qu’il fallait déployer le couloir-accordéon. Match poursuite et buts gag même si Sayoud avait fait taire la galerie des kilotate Verde Leone moins d’une minute après le csc de Khali. Chose rare, c’est Châal nafakh qui marqua csc suite à un mauvais renvoi de Mebara koukou. Ya haoudji yana ! Un arbitre dépassé par les événements voulant que coûtse que coûtse mettre fin aux débats de la rencontre par une tabla. Ce qui fut fait au grand bonheur des deux clubs qui gagnent tous les deux 1 minuscule point. Rass el marto a dit qu’il a perdu 2 points. Khhhh. Les journaleux clubards qui ont titré le derby des champions dans leur torchon, n’ont rien compris au football houma. Kazouni a été suivi et poursuivi jusqu’au parking par les Ultras qui lui signifient de prendre sa valise sinon… Ainsi va le foot…

ASAM 3 USMBA 0 – Carton plein des M’lilanais…
Ain M’lilon n’a pas fait de détail face aux Scorpions non dardés de la Mekerra qui n’ont tenu qu’une seule méton. Dès la reprise, les poulains d’Aït Djoudjou ont mangé du khlî3 en se ruant sur les bois de Morsli, le goal-keeper abbassi. L’espace d’une douzaine de minutes, Ibouzidène, Achour (csc) et Debbih font le ménage et assomment les abbassis en deux coups de cuillères à pot. Envoyé, c’est pesé. Les dirigeants de l’USMBA vont encore pleurnicher dans le giron de sidhoum el ouali pour leur débloquer quelques milliards. Makache drahem… Ainsi va le foot…

CSC 3 ESS 1 – Abid bourreau de Stéf…
Les Staifia n’ont pu résister à la furia Clubiste puisque Abid taouilou, sur un double dos dont un sur péno et Belkacemi ont été les goléadors du jour, à la grande joie des Snafer. Ghacha n’a pu que sauver l’honneur d’une équipe dans un jour sans, errante sur le stade Hamlaoui. L’entraîneur tounsi Koukillage fait du surplace en attendant du renfort au mercatito, sinon, il jettera à coup sûr, l’éponge ou se fera démissionner pour résultats insuffisants. L’Entente devrait dénicher un bon entraîneur et non pas un khfafdji barcha limité. Boumarto n’est pas content… Ainsi va le foot…

Les délires de Hotchine Yahou…
L’ancien joueur du CR Pilcor des années 80/90, déclare dans l’émissioune de Radio Jbiber Chport sur la 3, vendredi dernier, que le match Pilcor-Miloudia est le plus grand derby Algérois, zappant jalousement le super clasico ou big derby âassimi USMA-EMCIA. Hotchine Yahou, oublieux, amnésique, devrait savoir que CRP-EMCIA n’est qu’un match quartier, match houma, match gallite. Les Halles contra Cité Pérez. Hada makane. Ya Hotchine, roh lebled tsayade chouiya houitat fla Kourniche. Stek stek Djidjel… Khhh… Ainsi va le foot…

Lakhdar Bouri, Rue du Centaure, Alger Casbah…

 
Hé ho Kazouni, alors, tu as goûté à la pression de Santodjine. Elle est mousseuse, hein ? Le pire reste à venir. Aya, c’est ma tournée… Khhh…

Aya, tchao ya Sghar… Tah-ya Za-za-yer…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite.

Alger, Lundi 2 Décembre 2019
En ligneEn ligne
Répondre
Lu 321 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.