lundi, 24 septembre 2018 18:11

¼ finale Champion’s League Africa : Zeghba, Roi de Casa…

Écrit par Salah Lambassi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

WAC 0 ESS 0 – Zeghba stoppe tout et qualifie Stéf…

Ce ne fut pas facile de résister aux rushs des Widadi mais, Rachid Taoussi, l’entraîneur marocain de l’Entente, a bien étudié le jeu et les joueurs du WAC. Bouguelmouna et ses camarades ont respecté les consignes de leur coach jusqu’à la fin de la rencontre où pas moins d’une bonne demi-douzaine d’occasions furent ratées par les Rouge & Blanc. Zoghba le grec, en dansant le sirtaki, a réussi à décourager les attaquants mgharba, avec une dizaine de parades, tchebikate et autres taqmitate, alors que les supporters staifia ont pétaradé dans les travées de l’ex-Stade d’Honneur de Casablanca, qui a fait le plein, kima cinima Megarama du boulevard de la Corniche, à Ain Diab. L’ESS est maintenant dans le carré d’as où tout est possible après l’élimination surprise du TP Mazembé. Il faut alors bien gérer le reste de cette prestigieuse compétition car les Black Eagles ont les moyens de rafler le trophée… Bravo et bon vent Stéf. Les Usmistes, tous les Usmistes sont avec vous…


USMA 3 ASAM 0 – Comme à l’entraînement…

Le patron de la barre technique, Thierry Froger, a su apporter sa touche personnelle en damant le pion aux M’lilanais durant la première méton. La seconde fut gérée à l’aise, sans stress, sans appuyer sur le champignon car l’essentiel a été réalisé et c’est ce qui était prévu dans le scénario du staff technique. Un défenseur sur péno, Boomoussa, un milieu de terrain offensif, Benguito et un fer de lance, Mahioso, ont fait le boulot en 45 minutes. 3 buts, 3 points, une seconde place au classement en attendant les mises à jour de deux matchs non encore joués (MOB et Bel-Abbès). L’USMA est sur une bonne dynamique et devrait confirmer cette bonne santé ce soir à Stéf, face au Masri du Square Port Saïd. Allez, place à la coupe de la CAF. Aya, bon match les Rouges… Châab, yourid, coupe d’Afrique… 


Hé ho Kazouni, les Mazembistes d’Alger prennent goût aux défaites…

Tah-ya Za-za-yer…

Salah Lambassi, Rue des Sarrasins, Alger Casbah…


[u]
NDLR : 
Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…[/u][/size]

Alger, 23 Septembre 2018

Lu 639 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.