mardi, 15 juillet 2008 08:57

Le journalisme à l’algérienne

Écrit par K.A.N
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Médaille de bronze pour Dzfoot, qui se dit le site du football algérien alors que sa vraie appellation serait le site du footballeur français d’origine algérienne évoluant en France.

En effet, ce site fait par et pour la communauté française d’origine algérienne ne cesse d’étonner par ses trouvailles qualifiées de joyaux et de fleurons du football national l’on peut citer la découverte du talentueux Boutabout ou du virvoltant Bougherra deux tocards parmi tant d’autres élevés à un statut de joueur professionnel voir d’international par une bande de jeunes qui fantasment sur leur pseudo algérianité. Sachez Messieurs que tout ce qui brille n’est pas or et le simple fait de naître en France et de jouer au foot dans des ligues de garages ne fait pas d’eux de potentiels recrues pour l’équipe nationale. Pendant ce temps, ce site continue de mépriser la « chemma » ligue et les joueurs locaux sous l’œil bienveillant des dirigeants du football national qui ont élevé un paumé opportuniste des cités au statut de journaliste…Si seulement le Karcher pouvait être efficace sur la toile du net…

Médaille d’argent décernée à Compétition : Ce torchon n’est pas sur le Internet, il est sur papier donc deux fois plus polluant…De l’intox ? Il y en à toutes les sauces…L’information et son contraire dans le même numéro ça les connaît ces journalistes qui se permettent de dire que nos propos ne sont que cochonneries. Nous dire que nous ne faisons pas le même travail et que nous n’écrivons pas les mêmes articles, est un compliment pour nous. Messieurs, vous ferez mieux de balayer devant votre porte nauséabonde avant de déverser votre fiel. La médaille d'or vous a échappé de peu du fait que votre "journal" ne soit pas disponible sur le net, donc beaucoup moins d'impact néfaste à travers le monde... Au fait messieurs, il faudrait quand même un jour, ne plus mettre l’information sur votre site Internet que le journal est téléchargeable…disons que ça ferait plus professionnel, pour une fois…

La médaille d’or revient au premier quotidien du football algérien à savoir le Buteur, Comment peut-on produire un numéro de 33 pages quotidiennement ? Et bien on trouve la réponse en feuilletant ce « journal » ou en le consultant sur son site Internet. Voici ou Gala sont des amateurs à côté de ses paparazzis des Temps modernes qui se laissent sûrement convaincre par leur plume et qui fantasme quotidiennement sur …la villa de Cheraga…Nous avons beau chercher, il n’y a aucune ligne éditoriale, quand ces journaleux veulent parler, ils le font à travers certains propos modifiés des joueurs ou bien en commençant leurs articles avec : un groupe de supporteurs pense que…L’on nous prend vraiment pour des cons comme disait Tonton David dans l’une de ses chansons…L'on ne peut parler du Buteur sans citer son journaliste vedette, the best of the best de l’Euro 2008 en l’occurrence Farid Ait Saada, le roi du scrapbooking que toutes les ménagères de moins de 50 ans envient tant il est très habile en collage de textes et de photos « empruntées » à de vrais correspondants et journalistes. À défaut de pouvoir parler aux plus grands, ce monsieur se contente de rapporter les autres articles et de faire des entrevues avec d’autres…correspondants...

Voilà donc, le journalisme sportif algérien qui pèse de toute sa médiocrité sur la scène nationale..Pendant ce temps, la CAN et le Mondial 2010 s'éloignent toujours à grands pas...

 

 

Lu 4253 fois

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.