Rapport de matchs

Rapport de matchs (96)

L’USMA va mal. Mais comment pourrait-il en être autrement au regard de la situation inextricable qu’elle vit depuis de nombreux mois. Crise financière, crise de résultats, acharnement des instances nationales du football, luttes intestines pour le contrôle du Club, ….

Fébrilité en défense, manque d'efficacité en attaque, peu de solutions sur le banc : l’USMA a vraiment besoin de se renforcer la saison prochaine.

Défaits sèchement à Sétif puis sur leur terrain (1-3 devant l’ESS et le CSC), les Rouge et Noir ont su relever la tête hier sur la pelouse du stade Touhami Zoubir Khelifi de Aïn M’lila.

 

L’USMA a été éliminée par l’ASMO en seizième de finale de la Coupe d’Algérie (1-0), jeudi au stade Habib Bouakeul d’Oran. Impuissants, les Rouge et Noir n’ont jamais trouvé la faille. Par manque d’envie et de talent…

dimanche, 09 février 2020 14:07

USMA 1 - 3 CSC : De mal en pis !

Écrit par

L’USMA a encore chuté, cette fois-ci sur son terrain face au CS Constantine (1-3). Les usmistes signent leur deuxième défaite consécutive et leur 6e match d’affilée sans victoire.

mercredi, 05 février 2020 12:23

ESS 3 - 1 USMA : Net et sans bavures !

Écrit par

Dans un stade du 08 mai 45 plein comme un œuf, l’USMA a frôlé une véritable correction devant une formation sétifienne qui a fait une seconde mi-temps assez exceptionnelle et aurait pu marquer un ou deux buts de plus avant la fin du match. 
Pourtant jusqu’à ce premier but sétifien, inscrit dans le temps additionnel de la première mi-temps, rien ne laissait présager que l’USMA aller se faire battre de cette façon. Le jeu était assez équilibré et se passait la plupart du temps au milieu du terrain. L’USMA aurait même pu bénéficier d’un penalty lorsque Benkhelifa fut stoppé irrégulièrement à l’entrée de la surface de réparation mais l’arbitre Boukhalfa ne broncha pas.
L’USMA a eu un court moment fort mais n’a pas su l’exploiter favorablement. Comme elle n’a pas su gérer ses moments faibles entre la fin de la première mi-temps et le début de la seconde.

On s’acheminait tranquillement vers la fin du premier acte sur un score de parité lorsque Laribi, au prix d’une reprise acrobatique dans les 6 mètres de Zemmamouche, ouvrit le score pour son équipe (45’+1). La facilité avec laquelle ce but fut inscrit renseignait sur un premier relâchement des défenseurs usmistes, spectateurs depuis l’exécution du coup franc accordé aux sétifiens jusqu’à sa matérialisation en but par Laribi, en passant par la grande liberté laissée à l’attaquant sétifien qui effectua le centre à partir de la gauche.

À la reprise, les Rouge et Noir ont vécu un premier quart d’heure difficile face à des sétifiens qui ont profité des largesses des défenseurs usmistes pour enfoncer le clou. Ils ont réussi à doubler la marque par Gacha (56’) avant que Kendouci ne score une troisième fois pour son équipe trois minutes plus tard (58’).
Marqués par une campagne africaine aussi décevante qu’éreintante et une programmation démentielle, beaucoup de joueurs usmistes semblaient au bout du rouleau. Si bien que des joueurs comme Ellafi, Zouari ou Belarbi paraissaient complètement perdus sur le terrain.
Quant à la défense, même si ce n’est pas très original de dire ça, elle a fait preuve de beaucoup d’étourderies. Ni Tiboutine, ni Cherifi, ni Hamra, ni encore Kheïraoui ne se sont montrés durs sur l’homme ou ont fait étalage de relances intéressantes. Au plus fort de la domination sétifienne, nous avions même craint que le score final soit douloureux à supporter pour les usmistes tant l’arrière garde des Rouge et Noir prenait eau de toutes parts.  

Et que dire de Mueid Ellafi, Abdelkrim Zouari ou Walid Ardji, incapables de donner ce coup de rein nécessaire pour sonner la charge pour leur équipe. La multiplication des matchs est sans doute une des raisons qui pourraient expliquer ces baisses brutales dans les performances de l’équipe, mais elle ne saurait justifier à elle seule ses mauvaises prestations.

Alors évidemment, si tout ce monde-là n’a pas été bon hier, le résultat final ne pouvait être autre que cette lourde défaite.

 

Feuille de match

16e journée du championnat national de Ligue 1- 2019-2020 (mise à jour) : ESS - USMA :  3 – 1
Lieu : stade du 08 mai 1945 (OPOW) - Sétif
Affluence : nombreuse
Temps : printanier
Pelouse : bonne 
Arbitre : Nabil Boukhalfa – 1er assistant : Abbès Akram Zerhouni – 2ème assistant : Mehdi Wali Benali  - 4e arbitre : Ilyes Saouli
Buts : Zouari (90’+3) pour l’USMA ; Laribi (45’ +1) – Gacha (55’) – Kendouci (58’) pour l’ESS
Avertissements : /
Expulsion : /   

USMA : Zemmamouche  -  Tiboutine, Cherifi, Kheïraoui, Hamra -  Belarbi (Chita 46’), Benkhelifa, Zouari – Yaïche (Benhamouda 65’), Ellafi (Boumechra 80’), Ardji
Remplaçants : Mansouri – Khemaïssia, Alilet, Oukkal    
Entraineur : Billel Dziri

ESS : Khedaïria – Debbari, Laouafi, Bekakchi, Laribi – Karaoui, Kendouci, Draoui (Nemdil 80’)  – Boussouf (Daghmoum 71’), Gacha, Touré (Saïdi 62’)
Remplaçants : Daâs – Biaz, Hachoud –  Berbache
Entraîneur : Nabil Kouki

Eliminée officiellement depuis son match face au WAC, l’USMA a terminé sa phase de groupes dans un match de remplissage totalement sans enjeu. Le match n’était d’aucune véritable utilité et le résultat lui-même presque anecdotique.

samedi, 25 janvier 2020 14:33

WAC 3 - 1 USMA : Le rêve est passé !

Écrit par

Pas de miracle pour l'USMA. Malgré une seconde mi-temps de meilleure facture, les joueurs de Billel Dziri ont logiquement été battus par le WA Casablanca hier soir au stade Mohamed V (3-1) pour leur avant dernier match de la phase de groupes.

mardi, 21 janvier 2020 12:44

ASO 0 - 0 USMA : Un nul équitable !

Écrit par

Vainqueur jeudi dernier de son avant dernier match de mise à jour, l’USMA clôturait sa série de matchs en retard en rendant visite à l’ASO Chlef en ce début de semaine.

vendredi, 17 janvier 2020 18:08

USMA 1 – 0 JSK : Avec un esprit catenaccio !

Écrit par

Ce ne fut pas un feu d’artifice footballistique, mais il y a eu de l’intensité dans ce énième clasico. Du début jusqu’à la fin !

Page 1 sur 7