vendredi, 22 septembre 2023 17:17

FUS DE RABAT - USM ALGER : ON PREND (PRESQUE) LES MÊMES ET ON RECOMMENCE ! Spécial

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)
L’USMA, vainqueur de la dernière édition de la Coupe de la Confédération CAF, fait son retour sur la scène africaine cette saison pour défendre son titre.
Une Coupe de la Confédération CAF et, sur la lancée, une Supercoupe d’Afrique acquise de haute lutte devant un géant du continent, Al Ahly du Caire. C'est le bilan de l’USMA entre une fin de saison 2022-2023 euphorique et un début d’exercice 2023-2024 déjà fructueux. Des consécrations continentales attendues depuis longtemps par les supporters des Rouge et Noir.
Ces performances majuscules de l’USMA l’ont placé parmi le ghota africain du football jusqu’à en faire l’équipe africaine de l’année. C’est pourquoi les Rouge et Noir doivent être plus présents que personne dans les prochaines années lors des compétitions locale et internationale.
Demain, les usmistes ont donc l’opportunité de prouver une nouvelle fois leur puissance en tentant de bien débuter leur nouvelle aventure contre le FUS de Rabat. Un retour qui ne sera pas facile devant des Fathaouis qui voudront les bousculer
En raison des changements intervenus dans son effectif, l’entraîneur usmiste sait que son équipe n’a pas beaucoup de temps pour apprendre car dès samedi, il faudra défier l’ambitieux FUS de Rabat auteur d’un départ canon en Coupe de la CAF (3-0 et 0-2 contre Loto-Popo au 1er tour préliminaire

? #TotalEnergiesCAFCC
Coupe de la Confédération|2ème tour préliminaire "aller"
FUS DE RABAT ? USM ALGER
?️ 23|Septembre|2023
? STADE PRINCE MOULAY HASSENI RABAT - MAR
? 20:30

MÉTÉO
Le ciel sera dégagé avec des intervalles nuageux sur Rabat dans la soirée de dimanche. Le mercure affichera 22° à l’heure du match (20h30), le vent sera faible à modéré alors que le taux d’humidité avoisinera les 75%.

LES ARBITRES
Le match sera dirigé par un quatuor Libyen conduit par l’arbitre directeur Mohamed El Mabrouk assisté de Mohamed Aïssa Attia et Al Djehawi Wahid, alors que le 4e arbitre est Ahmed Abderrazak. Le commissaire au match est le Tunisien Boussairi Boudjellal

TELEVISION
La rencontre sera retransmise en direct (20h30) sur la chaîne marocaine Erryadia

LES ÉCHOS DU MATCH
Le plus dur commence pour l’USMA qui s’apprête à faire ses débuts dans l’édition 2023-2024 de la Coupe de la Confédération CAF, ce samedi (20h30), contre la formation marocaine du FUS de Rabat (2ème tour préliminaire), dans la peau du tenant du titre. Un statut qu’il est toujours difficile d’assumer.
Il suffit d’ailleurs de se pencher sur le palmarès de la Coupe de la Confédération CAF depuis trois décennies, soit depuis son changement de nom, pour en prendre conscience. En effet, entre 2004 et 2023 seuls le CS Sfaxien (2007 et 2008) et le TP Mazembé (2016 et 2017) ont réussi à conserver leur titre. C’est dire le défi qui attend Abdelhak Benchikha et ses hommes cette saison.
Il leur sera d’autant plus difficile de rééditer leur performance de la saison dernière que leur effectif a été quelque peu chamboulé à l’intersaison. Les Rouge et Noir ont entre autres perdu Abderrahmane Meziane, parti libre au CR Belouizdad, ainsi que Haïthem Loucif et Aymen Mahious, libres de tout engagement eux aussi, qui ont rejoint le club suisse de Yverdon-Sport FC. Des joueurs qui se sont avérés précieux dans la conquête du titre africain la saison dernière. Pour compenser leur départ, mais aussi pour se renforcer, l’USMA s’est montrée active sur le marché des transferts en recrutant le prometteur Konaté au milieu du terrain et son compatriote Kanou, en attaque, mais aussi quelques bonnes doublures dans les trois compartiments de l’équipe tels que Dehiri, Embarek, Toual, Bouziane et autre Fettouhi.
Mais les usmistes peuvent encore compter sur les Radouani, Belaïd, Alilet, Chita, Benzaza Merili, Bousseliou, Aït El Hadj et autre Orebonye. L’arrivée de ce dernier au mercato hivernal de la saison dernière a beaucoup apporté à l’équipe. L’international Botswanais s’est montré constant dans ses productions, bon aussi bien dans le jeu de position , dans la récupération en défense ainsi qu’en contre-attaque.

LE GROUPE ROUGE ET NOIR
A l’exception de Bouchina, Bouziane et Fettouhi, restés à Alger pour cause de blessure, tous les autres joueurs de l’effectif usmiste ont fait le voyage pour Rabat via Tunis. Il s’agit de : Benbot, Soufi, Sifour, Radouani, Chirani, Lamara, Barkat, Dehimi, Alilet, Belaïd, Chita, Benzaza, Merili, Konaté, Embarek, Benkhelifa, Toual, Orebonye, Belkacemi, Kanou, Aït El Hadj, Bousseliou

LA PAROLE AU COACH
Farid Zemiti, l’entraîneur adjoint de l’USMA, a déclaré que la rencontre contre le FUS de Rabat sera difficile, comme le sont toutes les rencontres revêtant un caractère derby. Il ajoutera que les joueurs ont le moral au beau fixe après leur couronnement en Supercoupe d’Afrique et qu’ils se sont bien préparés en prévision de leur retour en compétition africaine et locale. Farid Zemiti continuera en disant que l’USMA va affronter un adversaire avec des données autres que celles qui ont prévalu devant Al Ahly du Caire, mais que les joueurs joueront avec la même détermination qui les a animés en Supercoupe d’Afrique.
S’agissant des nouvelles recrues, l’entraîneur adjoint, dira que les nouveaux arrivés au club s’adaptent progressivement à leur nouvelle équipe et finiront par s’intégrer totalement dans les jours, voire les semaines à venir.

LE POINT SUR L'ADVERSAIRE
Titré une seule fois en championnat marocain (Botola 2016) et six fois en Coupe du trône (1967 – 1972 – 1976 – 1995 – 2010 et 2015), le FUS de Rabat a déjà été couronné en compétition africaine puisqu’il a décroché la Coupe de la Confédération CAF en 2011 et a disputé la Supercoupe d’Afrique en 2015 qu’il n’a perdu qu’aux tirs au but devant le TP Mazembé.
La saison dernière les Fathaouis ont terminé 3èmes du championnat ce qui leur a permis de participer à la Coupe de la Confédération CA . Une compétition dont ils viennent de passer le 1er tour préliminaire facilement en éliminant les béninois de Loto-Popo (3-0 et 0-2).
C’est un adversaire qu’il faudra prendre au sérieux pour la qualité de son effectif mais aussi parce que les empoignades entre les formations du Maghreb ont toujours été très disputées et souvent indécises.
Une couronne à la place de l’étoile sur le logo
Pour l’anecdote, on remarquera que le FUS de Rabat, bien que vainqueur de la Coupe de la Confédération CAF en 2011, n’a pas floqué une étoile en haut de son logo (celle qui est présente à l’intérieur du logo représente l’étoile à cinq branches frappée sur le drapeau marocain).
Toutefois, étant proche du Palais, le club dispose d’un statut particulier depuis qu’il a été dirigé par le Prince Moulay Abdallah, fils de Mohammed V dont le FUS était le club favori. Il est d’ailleurs le seul club (avec l’AS FAR) à avoir été autorisé à mettre une couronne sur son logo

LE GROUPE FATHAOUI
Dirigé par le marocain, Jamel Sellami, le onze qui sera appelé à donner la réplique aux Rouge et Noir devrait être le suivant
Majid – Qasmi, El Msane, El Bassil, El Ouadghiri – Bach, Ajako, Karnass - Elaz, El Maftoul, Hannouri
Remplaçants : Chanimi, Bellarabi, Moussadaq, Banga, Benkhaleq, Lâalaoui, Azri, Ahadad, El Hourani, El Hachemi

HISTOIRE
IL’USM Alger et le FUS de Rabat ne se sont jamais rencontrés en compétition officielle, ni même dans le cadre d’un match amical. Ce sera donc la première fois que les deux équipes se croiseront.
Il y a quand même eu des relations entre les deux clubs puisque le camerounais Daniel Moncharé Ntieche qui a revêtu les couleurs des Rouge et Noir (de 2006 à 2009) avait été transféré au FUS de Rabat à la fin de la saison 2008-2009 et avec qui il avait remporté la Coupe de la Confédération CAF en 2010.
?% ♥️?
Lu 344 fois Dernière modification le vendredi, 22 septembre 2023 18:53

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.