dimanche, 24 octobre 2021 13:44

NAHD 1 - 1 USMA : Impardonnable !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le titre peut paraître sévère, notamment lorsqu’on sait que nous n’en sommes qu’à la première journée du championnat. Mais la façon dont les usmistes ont laissé passé la victoire a déçu les supporters usmistes qui se demandent encore aujourd’hui comment leur équipe n’a réussi à prendre qu’un seul petit point face à des nahdistes complètement à côté de leurs pompes et ravis par conséquent par le score de parité qui a sanctionné le match.

C’est insuffisant. Ça tourne à la faute professionnelle. Les joueurs ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Repartir du stade du 20 août avec un point alors qu’ils menaient au score, qu’ils avaient eu la maîtrise du jeu pendant les trois quarts du temps et qu’ils ont eu à plusieurs reprises l’occasion de faire le break, c'est bien sûr impardonnable.

D’autres équipes auraient terminé sur un score énorme, alors qu’à l’USMA, on s'endort.

C’est pourquoi ce match est considéré comme mauvais. Les Rouge et Noir n’ont pas su gérer le résultat, alors qu'ils avaient fait le plus dur. Ils n’avaient plus qu'à tuer le match. Les joueurs ont manqué de maturité, de contrôle, de tempo. Un match comme ça, les usmistes auraient dû le tuer en première mi-temps.

Belkacemi, tireur du penalty qu’il avait provoqué à la 12’, l’exécuta de façon maladroite en envoyant le ballon dans l’axe du but de Benchlef. Ce dernier, parti à gauche de ses buts, repoussa du pied le ballon et empêcha l’USMA de prendre l’avantage.

Les usmistes finirent par trouver le chemin des filets par Hamra (41’) qui reprit près des buts adverses une balle remisée de la tête par Belaïd, après un coup franc exécuté par Zouari.  

Les Rouge et Noir se sont distingués par un jeu où suffisance, excès d’individualisme et maladresse étaient omniprésents. Si bien que les nahdistes, contre le cours du jeu certes, sont revenus au score sur une tête de Banouh, au niveau du point de penalty, qui retomba comme une feuille morte dans les buts de Zemmamouche, incapable de la cueillir.  

Denis Lavagne doit régler cela le plus vite possible. Il faut savoir aller chercher un deuxième but. Son équipe devait gagner ce match et ses joueurs ont manqué de lucidité. Pourtant, ils contrôlaient le match et avaient tout en main

Dans son analyse d’après match, Denis Lavagne a plaidé pour une déception mais pense que c’est un bon point de pris pour l’USMA. Il a relevé le manque d’efficacité de ses joueurs dans les vingt derniers mètres mais a néanmoins retiré beaucoup de satisfactions dans le contenu. De l'humour français, sans doute. 

 

Feuille de match

1ère journée du championnat national de Ligue 1 - 2021-2022 :     NAHD - USMA :1 – 1  
Lieu : stade du 20 août 1955 - Alger
Affluence : match joué à huis-clos
Temps :pluvieux
Pelouse : gorgée d’eau
Arbitre :Abdellali Ibrir – 1er assistant : Lamine Chellali  – 2ème assistant : Yacine Belkacem  - 4e arbitre : Mohamed Ledrâa

 

Buts :   Hamra (41’) pour l’USMA ;  Banouh (71’) pour le NAHD

Avertissements : Belaïd (75’ ) pour l’USMA ; Kheïraoui (10’) – Boussalem (41’) – Beyoud (77’) – Hamdaoui (90’) pour le NAHD  

Expulsion :

USMA : Zemmamouche – Achour, Hamra, Bekakchi, Belaïd – Beneddine (Mahious 69’), Koudri (Baouche 82’), Benhamouda, Merbah  - Zouari, Belkacemi
Remplaçants : Benbot, Radouani, Bouchina, Othmani, Aït El Hadj
Entraîneur : Denis Lavagne

NAHD : Benchlef  – Boussalem, Aggoun, Temericht, Kheïraoui – Beyoud, Bouloudene, Yaya (Hamdaoui 89’)  – Betrouni (Ferrahi 63’), Banouh (Bennaï 74’), Nadji
Remplaçants : Natèche, Chennaf, Senhadji, Akziz
Entraîneur : Karim Zaoui

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lu 252 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.