mercredi, 28 juillet 2021 17:50

NCM 2 - 1 USMA : Le podium de plus en plus hypothétique !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’USMA a fortement hypothéqué ses rêves de podium en s’inclinant devant Magra (2-1) à cause de son terrible manque d’envie, hier lors de la 34e journée de Ligue 1.

L’USMA n’a fait illusion que durant les 6 ou 7 premières minutes de la partie pour finalement se faire surprendre d’abord sur une égalisation rapide de Bouchouareb (9e) ensuite en encaissant un deuxième but à la demi-heure de jeu suite à un coup tiré à partir des 25 mètres par Feggas (31e)
Pourtant, tout allait parfaitement bien à l’entame du match et l’ouverture précoce du score par Zouari (5’) laissait penser que les usmistes allaient rééditer la performance réalisée à Aïn M’lila.
Mais, une nouvelle fois, les Rouge et Noir ont manqué d’inspiration et de précision technique dans leurs constructions. La faute à une défense fébrile, à un Hamra mal à l’aise dans un rôle qui ne lui sied pas du tout, à un Zouari peu influent, à un Belkacemi qui est rarement sorti vainqueur de ses provocations balle au pied, à un Naïdji visiblement à court physiquement,…bref à un ensemble usmiste dans lequel il est difficile de faire sortir un joueur du lot.
Même Zemmamouche, d’habitude si rassurant, s’est mis de la partie en encaissant comme un débutant un but sur un coup franc tiré à hauteur des 25 mètres.
L’USMA était encore plus stérile en procédant par de longs ballons en direction d’Opoku que ses partenaires envoyaient au charbon en lui balançant des ballons impossibles à jouer et qui a fini par être usé, étroitement surveillé par la charnière adverse.
A la fin de la première mi-temps, il était déjà difficile d’entrevoir des raisons d’espérer. Les occasions sont trop fades pour inquiéter durablement les Magraouis, très vigilants en défense

En seconde période, les Magraouis tiennent fermement à leur score, sans tenter outre mesure, laissant venir des usmistes désordonnés et manquant de réalisme sur les rares opportunités qu’ils s’étaient créées.

Ouvrons une parenthèse pour parler de l’arbitrage : sans vouloir trouver des excuses autres que techniques à la défaite de l’USMA, il faut toutefois signaler l’arbitrage tendancieux de Ahmed Bouzerar qui a fermé les yeux sur un penalty plus qu’évident en faveur de Naïdji au cours du second half. L’arbitre Bouzerar et son juge de ligne ont superbement ignoré la faute commise sur l’attaquant usmiste par un défenseur Magraoui, à l’intérieur de la surface de réparation. Un arbitre qui s’est également distingué en décidant d’une pause rafraîchissement alors qu’un joueur usmiste s’apprêtait à tirer un corner et que la défense Magraouie était sous pression. Parenthèse fermée !

Avant le déroulement des rencontres de la soirée et malgré la bonne soupe à la grimace servie aux supporters usmistes, ces derniers croyaient encore aux chances de podium. Mais la désillusion fut énorme après les résultats enregistrés par leurs concurrents directs, JSS, ESS et CRB.
Mounir Zeghdoud et sa troupe sont en train de perdre pied dans la course à la qualification à une compétition africaine. La tâche se complique davantage et les matches qui restent ne vont pas être une sinécure, à moins que dans la tête des joueurs cette fin de championnat ne compte « pour du beurre ».


Feuille de match

34e journée du championnat national de Ligue 1 - 2020-2021 : NCM - USMA : 2 – 1
Lieu : stade des frères Boucheligue - Magra
Affluence : match joué à huis-clos
Temps : chaud
Pelouse : bonne
Arbitre : Ikhlef Ahmed Bouzerar – 1er assistant : Smail Semsoum – 2ème assistant : Amar Kadem - 4e arbitre : Sofiane Raghdi
Buts : Zouari (5’) pour l’USMA ; Bouchouareb (9’) – Fegas (31’) pour le NCM
Avertissements: /
Expulsion : /

USMA : Zemmamouche – Achour, Beneddine, Belaïd, Bouchina – Hamra (Benkhelifa 83’), Koudri, Zouari - Opoku, Naïdji, Belkacemi (Soula 83’)
Remplaçants : Guendouz, Radouani, Benhamouda, Boumechra, Aliane
Entraîneur : Mounir Zeghdoud

NCM : Bouhelfaya – Meghazi, Aïb, Ali Haïmoud, Salah – Benkouider, Fegas, Belhamri – Bouchouareb, Righi, Demmane
Remplaçants : Necir, Driss, Bourahla, Bernou, Benmerzoug, Benouis, Korichi
Entraîneur : Abdelaziz Abbès

Lu 226 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.