lundi, 08 mars 2021 11:13

PAC 2 – 1 USMA : L’USMA de Froger n’y arrive toujours pas ! *

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Nouvelle déconvenue pour l’USMA qui s’incline devant le PAC.

Les pacistes ont réussi à faire la différence grâce à deux buts de Benbouali et Messibah, sur penalty, contre un but de Benchaâ, inscrit également sur penalty.  Dans ce match, les Rouge et Noir ont encore une fois proposé trop peu dans le jeu pour espérer un meilleur résultat.

Il y avait peu d'âme dans cette équipe. Pas ou peu de personnalité, pas d’entraide entre les joueurs, pas de leader. C’est comme si il y avait un mal profond dans cette équipe. On n’a pas vraiment vu. Les joueurs ont joué pour jouer, alors qu’on pensait qu’on allait voir une équipe attaquer très fort le match, avec beaucoup d'agressivité. L’équipe usmiste déplore un manque d’intensité. L’USMA a craqué alors qu’en face ce n’était pas vraiment du grand PAC.
Le manque d’envie est manifeste. Inconsistants, les Rouge et Noir auraient pu prendre le point du nul après avoir égalisé par Benchaâ sur penalty, mais le PAC a repris l’avantage aussitôt par Messibah,  pointant un état d’esprit défaillant des coéquipiers de Benhamouda.
Le schéma de jeu des usmistes est trop lisible. Les adversaires sont au courant et les Benkhelifa, Belkacemi, Chita et consorts ses sont, jusqu’à présent, montré incapables de varier leur jeu. Il n'y a aucun liant entre les lignes et dès que les joueurs veulent repartir de derrière, c'est compliqué.

Au cours des matchs qu’elle a eu à disputer depuis le début de la saison, l’USMA s’est montrée incapable de mettre son emprise sur les rencontres. Elle affiche clairement un niveau insuffisant dans la compétition. Les carences sont criantes à plusieurs niveaux.
Thierry Froger perd du crédit petit à petit et les joueurs ne sentent plus sa motivation. On sent que le groupe n'a plus d'excitation.

Face à cette baisse de motivation dont il est en partie responsable par, notamment, ses causeries démobilisatrices d’avant match, Thierry Froger ne parvient pas non plus à inverser cette tendance. Il a été incapable de proposer un schéma de jeu alternatif.
 Bref, il y a du travail à l'USMA pour retrouver le goût de la victoire et tenter d'exister dans un championnat ouvert à toutes les éventualités.

  • cet article a été rédigé avant l’annonce du limogeage de Thierry Froger


Feuille de match

16ème journée du championnat national de Ligue 1 (2020-2021) :  PAC - USMA : 2  – 1 
Lieu : stade Omar Ben Rabah (Dar el Beïda) - Alger
Affluence : match joué à huis-clos
Temps : dégagé
Pelouse : bonne
Arbitre : Mustapha Bessiri – 1er assistant :Brahim Bensenouci  – 2ème assistant : Amine Belaroussi - 4e arbitre :Marouane Mohamed Belkebir
Buts : Benchaâ (56’ sur penalty) pour l’USMA ; Benbouali (18’) – Messibah (59’ sur penalty) pour le PAC
Avertissements : Belkacemi (26’) – Alilet (57’) pour l'USMA ;  Kadri (31’) – Chebour (55’) – Hadji (83’) – Zorgane (90’+2) pour le PAC
Expulsion : aucune

USMA : Guendouz – Alilet (Boumechra 75’), Hamra, Belaïd, Bouchina – Chita (Aliane 75’), Benkhelifa, Soula – Benchaâ (Belem 63’), Belkacemi, Benhamouda
Remplaçants : Sifour, Beneddine, Belarbi, Djenidi
Entraîneur : Thierry Froger

PAC : Hadji -  Chebour, Mouali, Douar, Bouabta - Kadri, Messibah, Bouguerra, Zorgane – Benbouali (Redjem 90’), Okello (Ghorab 77’)
Remplaçants : Ferrahi, Messid, Benayad,  Boucif, Zerrouki

Entraîneur : Pierrick Le Bert

Lu 236 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.