mardi, 21 janvier 2020 12:44

ASO 0 - 0 USMA : Un nul équitable !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Vainqueur jeudi dernier de son avant dernier match de mise à jour, l’USMA clôturait sa série de matchs en retard en rendant visite à l’ASO Chlef en ce début de semaine.

Dans une première période équilibrée et pauvre en occasions de buts, les Rouge et Noir peinaient à trouver la faille au sein de la défense chélifienne. Visiblement émoussés sur le plan de la condition physique, les joueurs de Billel Dziri devaient se contenter de longs ballons en profondeur vers Mahious qui, jouant dos au but, remisait de bonnes balles que ses coéquipiers, trop courts physiquement, n’arrivaient pas à exploiter.
L’ASO réagissait timidement sans parvenir à inquiéter réellement Zemmamouche.

A la reprise, la physionomie du match ne change pas. Les deux équipes campent sur des positions prudentes et ne s’aventurent pas franchement en attaque.
Les chélifiens allaient pourtant bénéficier d’un coup de pouce de l’arbitre Arab qui leur accorda généreusement un penalty à la 62’. La sentence est exécutée par Arab (le joueur chélifien pas l’arbitre, ce qui aurait été un comble) mais Zemmamouche se jette du bon côté et arrive à dévier le ballon, évitant à son équipe un but qui semblait certain (65’).
Par la suite, l’USMA se créera les meilleures opportunités et l’une d’elles aurait pu valoir un but pour les Rouge et Noir, le ballon ayant échoué sur le montant droit des buts gardés par Sahnoun.
Aucune des deux équipes ne trouvant la faille, les deux équipes se sont séparées finalement sur ce score de parité (0-0) qui arrange beaucoup plus l’USMA que l’ASO.

Il est à signaler que, côté USMA, seuls 17 joueurs figuraient sur la feuille de match. La raison est à chercher dans l’obscure décision de la commission de discipline de la LFP de convoquer pour audition le joueur Mohamed Meftah, à quelques heures du début du match alors qu’il se trouvait avec le groupe qui s’est déplacé à Chlef. Une convocation qui avait tout l’air d’être préméditée puisqu’elle privait le joueur de participer à la rencontre face à l’ASO alors que son cas ne devait être traité que dans l’après-midi.
Et puis, puisque la commission de discipline de la LFP a décidé d’utiliser les images de la télévision pour sanctionner à posteriori un joueur qui ne l’aurait pas été par l’arbitre durant une rencontre, il faudra s’assurer que les caméras de lé télévision soient présentes sur tous les terrains où se déroulent des rencontres de ligue 1.
Il faudra également faire en sorte que tous les actes, gestes, crachats et autres paroles irrespectueuses, commis ou prononcées par un joueur, punis par le code disciplinaire, mais qui n’auraient pas été sanctionnés durant un match, soient passés à la loupe quitte à faire appel à des experts en gestuelle et lecture labiale

Feuille de match
13ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2019-2020 (mise à jour)  : ASO   USMA    
Lieu : stade Mohamed Boumezrag (OPOW) - Chlef
Affluence : nombreuse
Temps : nuageux
Pelouse :   bonne
Arbitre : Abderrezak Arab – 1er assistant : Samir Bioud – 2ème assistant : Amine Hamlaoui – 4e arbitre : Abderrezak Yahia
Avertissements :  Tiboutine (35’) – Koudri (49’) pour l’USMA ; Benhaoua (74’) pour l’ASO
Expulsion :  /

USMA : Zemmamouche  -  Tiboutine, Khemaïssia, Kheïraoui, Oukkal (Chita 83’) -  Hamra, Belarbi (Benhamouda 60’), Koudri – Ellafi, Mahious, Zouari
Remplaçants : Mansouri –  Cherifi, Alilet – Benhamouda, Chita – Redjehimi, Boumechra   
Entraineur : Billel Dziri

ASO : Sahnoun – Belahoua, Benamrane, Arab, Dembele  – Djahel (Tahar 83’), Boussaïd, Kaïbou (Fellahi 65’) – Benkablia, Benzaza, Bentothmane (Alili 46’)
Remplaçants : Ouabdi  – Rahali  – Merili – Kaddour Cherif
Entraîneur : Samir Zaoui

Lu 303 fois

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hassan laggio mardi, 21 janvier 2020 18:16 Posté par hassan laggio

    C'est un point de gagné sur le plan comptable, et un autre point de marque en apprenant à assurer l'essentiel ( ne pas perdre, dans ce cas précis) dans des conditions exceptionnelles.
    Bravo à la relève. À rappeler que de par le passé récent l'USMA sous la conduite d'entraîneurs étrangers et avec des effectifs pléthoriques, peinaient face à cette adversité touts azimut et laissaient des plumes dans ce genre de confrontations.
    Bien à vous Messieurs

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.