lundi, 23 décembre 2019 12:10

USMBA 1- 0 USMA: Ces fins de matchs qui font tant de mal à l’USMA !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pour comprendre ce qui arrive à cette équipe de l’USMA en mode déconcentration dans les derniers instants de la partie, il est obligatoire de se remémorer ces matchs pour mieux comprendre.

MCO – USMA 4-0 

Le 05 octobre dernier, Benhamou (93’) a été le premier à lancer le mouvement en inscrivant le 4ème but oranais à la 93e minute de jeu. C’est vrai que ce jour-là, la cause était entendue depuis bien longtemps puisque avant ce but les usmistes étaient largement menés au score (3-0).

 

NCM – USMA 1-2

Le 29 octobre, face au NCM, l’USMA encaisse un but dans le temps additionnel (92e). Cette fois-ci, l’USMA avait déjà fait le break en menant (2-0) et s’en sortait sans frais.

 

USMA - NAHD 0-0

Le 09  novembre, devant le NAHD, alors que Meftah venait de rater un penalty à la 74e minute de jeu, l’USMA frôle la défaite en concédant à son tour un penalty à la 91e. Le NAHD le rate et évite à l’USMA son premier revers à domicile.

 

USMA - WAC 1-1

20 jours plus tard, le 29 novembre, en phase de groupes de la Ligue des Champions, l’USMA mène au score devant le WAC à partir de la 5e minute de jeu. Elle pense se diriger vers une première victoire et tenir trois points importants dans ce premier match de son groupe. La troupe de Dziri recule et laisse l’initiative du jeu aux marocains. Cette satanée fin de match va encore coûter cher aux usmistes puisque les wydadis reviennent à la marque à 1 minute de la fin et forcent les usmistes au partage des points.

 

Et finalement, c'est encore frais, la punition de Litt ce samedi. Simplement trois minutes avant la fin du temps réglementaire. Un but décisif qui a prouvé, une fois de plus, que les dernières minutes de jeu sont souvent fatales pour l’USMA.

Verdict? Même si les usmistes œuvrent  à plusieurs défenseurs et qu'ils font presque tous un mètre 80 et plus, ils sont friables dans le jeu aérien. Malgré une défense à quatre, les centres arrivent souvent à partir des côtés et peuvent faire mal, très mal. Surtout quand les organismes sont fatigués.
Tous ces buts tardifs qui font quelque fois pencher la balance sont-ils réellement dûs au hasard ? Force est de constater que plus les indices s’accumulent, moins la chance est à mettre en avant.
Outre les raisons essentiellement techniques et organisationnelles, d’autres causes pourraient expliquer ce phénomène. La fatigue et la détérioration physique  accroissent le nombre d’erreurs défensives, car des joueurs fatigués sont plus à même de faire des erreurs de jugement et de marquage, ainsi que dans leurs tacles et leurs dégagements.
Samedi, l’USMBA a eu le monopole du ballon. Aussi, comme ses joueurs arrivaient à faire courir le ballon, les usmistes ont fait de même. Et lorsque on atteint les 12 voir 13 kilomètres en fin de rencontre, il est difficile de conserver sa lucidité jusqu’au bout.

L’USMA méritait certes mieux au vu de sa seconde mi-temps même si l’USMBA n’a rien volé. Toutefois, la copie rendue samedi au stade du 4 février 56 de Bel Abbès est loin d’être satisfaisante. Du hourra football avec un jeu complètement décousu, sans action véritablement construite. Avec une grande débauche d’énergie, certes, mais sans une réelle stratégie de jeu,  comptant sur une motivation permanente des joueurs pour leur permettre de faire la différence au score.

 

Feuille de match
15ème journée du championnat de Ligue 1 - 2019-2020 : USMBA - USMA :  1 – 0

Lieu : stade du 24 février 1956 (OPOW) – Sidi Bel Abbès
Affluence : moyenne
Temps : peu nuageux
Pelouse : bonne 
Arbitre : Redouane Necib – 1er assistant : Samir Biod – 2ème assistant : Anwar Ghazli – 4ème arbitre : Abdellah Benchehida
But : Litt (87’)  pour l’USMBA
Avertissements :  Benkhelifa (35’) pour l’USMA ;  Aïchi (56’)  pour l’USMBA
Expulsion : aucune 

USMA : Zemmamouche -  Tiboutine, Cherifi, Oukkal, Belkaroui -  Benkhelifa, Benhamouda (Ardji 67’), Koudri  - Benchaâ, Zouari, Boumechra (Mahious 86’)
Remplaçants : Mansouri – Kheïraoui, Hamra – Belarbi – Redjehimi    
Entraineur : Billel Dziri

Lu 254 fois Dernière modification le lundi, 23 décembre 2019 14:14

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.