mardi, 22 octobre 2019 18:24

USMA - CABBA : Repartir du bon pied !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)


Devant l’acharnement des instances sportives et la menace qui pèse sur le Club, l’USMA jouera demain devant le CABBA.

Comme face au MCA, ce n’est pas tant l’adversaire qui effraie mais cette épée de Damoclès que la LFP fait planer au-dessus de la tête des Rouge et Noir. En effet, un second forfait entraînerait une sanction qui se traduirait par une rétrogradation du Club en Ligue 2. Et l’USMA n’est pas disposée à prêter le flanc à une sanction qui ravirait ses ennemis. L’USMA jouera tout en sachant que son droit va être une nouvelle fois bafoué, les "bien-pensants" du football national ayant pris le soin de se barricader derrière des règlements qui les immunisent contre toute contestation puisque ces réglements n’autorisent pas les clubs à introduire des appels en cas de forfait (quelles que soient les raisons qui ont motivé ce forfait).
Il ne restera alors que le recours aux instances internationales, même si la procédure risque d’être longue. Mais il faudra le faire sans aucune hésitation, car la FIFA connait assez bien les pratiques permissives de nos instances nationales du football.
Pour rappel, sous l’ère Raouraoua, la commission disciplinaire de la FIFA avait sanctionné la FAF pour non-respect du code disciplinaire de la FIFA. La FAF avait dû payer 6000 francs suisses et avait été mise en garde pour avoir joué deux matchs amicaux contre la Mauritanie (7 et 10 janvier 2017) sans que cela soit signalé à la FIFA.
Il faudra donc que les responsables usmistes (actuels ou à venir) aillent à Lausanne puis à Zurich, s’il le faut, pour plaider la cause du Club et ne pas se dire que c’est peine perdue.
Pour l’instant, il s’agira pour l’USMA de repartir du bon pied en renouant avec la victoire. Quant aux valeureux supporters usmistes, ils devront faire preuve de retenue et de vigilance en s’abstenant de déployer des banderoles vilipendant les responsables du football national, au risque d’exposer leur Club à d’autres sanctions (huis-clos + amendes).

 

 

8ème journée du championnat de ligue 1 / 2019-2020




· Date : mercredi 23 octobre 2019
. Horaire : 17h00
. Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger

Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Farouk Mial
· Arbitre assistant 1 : Samir Cheballah
· Arbitre assistant 2 : Mohamed Idir
· 4e arbitre : Massinissa Sardjane


Météo Image

· Temps : ensoleillé
· Température à l’heure de la rencontre : 20°
· Vent : faible à modéré
· Humidité : 50%



Télévision Image

Match retransmis en direct (17h00) sur les chaînes A3 et Canal Algérie

 

U S M Alger

. Classement : 14e exæquo
. Points : 4
. Joués : 5 (dont 1 considéré par la LFP comme joué et donné perdu par pénalité)
. Buts pour : 5
. Buts contre : 10 (dont 3 considérés comme encaissés par pénalité)
. Goal avérage : -5


A domicile

Deux matchs joués, deux matchs gagnés, depuis le début de la saison.
Jusqu’à présent l’USMA reste intraitable à Omar Hamadi puisqu’elle totalise :
- 2 victoires : ESS (2-1) et ASAM (3-2)
- 0 nul
- 0 défaite
- Nombre de buts inscrits : 5
- Nombre de buts encaissés : 3


La forme actuelle

Après une bonne entame de saison, les usmistes ont marqué le pas devant le MCO en s’inclinant lourdement (0-4), subissant par la même occasion leur premier revers.
Pour avoir refusé de jouer leur match en retard de la 4e journée face au MCA, programmé pour avoir lieu durant une date FIFA en plus du fait que l’USMA avait six joueurs retenus dans différentes sélections nationales, pour le samedi 12 octobre 2019, les Rouge et Noir sont à l’arrêt depuis plus de 15 jours..
Des motifs de refus de jouer qui restent, en partie, d’actualité puisque l’USMA sera toujours amputée des services de cinq de ses joueurs.

Le contexte

C’est un match qui aurait dû être reporté sans que l’USMA en fasse la demande à la LFP. La présence de 05 joueurs usmistes au sein de l’équipe nationale militaire devait suffir à ne pas faire jouer le match USMA-CABBA. D’ailleurs, dans un passé pas très lointain, pour les mêmes raisons (présence de joueurs en sélection nationale militaire) des équipes ont pu faire reporter les rencontres qu’elles devaient jouer en championnat national. La FAF, et encore moins la LFP, n’ayant pas rétabli l’USMA dans ses droits dans l’affaire du match non joué devant le MCA, puisque la commission de discipline de cette dernière instance s’est bornée à appliquer la règlementation sans se référer aux attendus qui s’imposaient avant d’infliger la sanction de la honte (match perdu + défalcation de trois points + 1 million de dinars algériens d’amende). Bête et disciplinée ! La LFP de Medouar et sa commission de discipline qui obéit au doigt et à l’œil (et probablement au téléphone, aussi) se sont « ligués » contre l’USMA. Et le mot n’est pas trop fort pour décrire la décision inique et anti réglementaire prise à l’encontre de l’USMA.
Aussi, ne pas jouer demain devant le CABBA équivaudrait à déclarer forfait pour la deuxième fois consécutive. Une situation qui entraînerait à n’en point douter la rétrogradation du Club puisqu’il est quasi certain que la commission de discipline n’aurait aucun scrupule à sanctionner l’USMA même si les raisons invoquées par le Club pour ne pas jouer sont objectives et conformes aux règlements du football professionnel dont l’interprétation qui est faite par certains (notamment par celui qui sert de président à la LFP) est tout simplement absurde.
Les usmistes savent que les comploteurs sont loin d’avoir terminé leur sale besogne et qu’ils ne se satisferont que lorsque l’USMA disparaîtra des écrans radar. Aussi, afin de mettre en échec la cabale ourdie contre le Club, l’USMA a décidé de rencontrer le CABBA et de ne pas offrir sa tête à couper aux fossoyeurs de tous bords.

Le groupe

- Gardiens – Zemmamouche, Mansouri
- Défenseurs – Meftah, Cherifi, Kheïraoui, Tiboutine, Belkaroui, Oukkal, Alilet
- Milieux – Benkhelifa, Koudri, Boumechra, Ellafi
- Attaquants – Haddouche, Mahious, Benchaâ, Ardji, Zouari
- Entraîneur - Billel Dziri


Les absents

Blessés : /
Incertains : Chita, Redjehimi
Suspendus : /
Retenus en équipe nationale militaire : Sifour, Khemaïssia, Hamra, Belarbi, Benhamouda


CA Bordj Bou Arreridj

. Classement : 6e
. Points : 9
. Joués : 6
. Buts pour : 10
. Buts contre : 8
. Goal avérage : +2


A l'extérieur

Le CABBA a évolué à deux reprises loin de ses bases. Il a réussi à glaner 1 victoire à Bel Abbès et à ramener 1 nul de Constantine. Ses résultats à l’extérieur sont d’ailleurs meilleurs que ceux enregistrés à domicile puisque sur 4 rencontres jouées intra-muros, les bordjis enregistrent 2 nuls et 1 défaite pour 1 seule victoire. A l’extérieur, le CABBA totalise :
- 1 victoire : USMBA (3-1)
- 1 nul : CSC (2-2)
- 0 défaite
- Nombre de buts inscrits : 5
- Nombre de buts encaissés : 3


La forme actuelle

Après un début de saison tonitruant, le CABBA semble rentrer dans les rangs et ses deux derniers résultats enregistrés à domicile le reflètent assez bien. Un nul devant l’ASAM (2-2) et une défaite face à la JSS (1-2) ont refroidis les bordjis qui accusent le coup mais se disent prêts à reprendre leur marche en avant.

Le contexte

Sur le podium durant les quatre premières journées du championnat, le CABBA a rétrogradé à la 6e place à la suite de ses deux derniers résultats. L’arrivée du technicien français Franck Dumas semble avoir apporté beaucoup de bien aux bordjis qui comptent bien se mêler à la course au podium. Le CABBA espère profiter de la situation délicate que vit l’USMA depuis quelque temps pour arracher un bon résultat sur le tartan du stade Omar Hamadi.

Le groupe

. Gardiens – Si Mohamed Cédric, Bouhalfaya
. Défenseurs – Amrane, Guettal, Aroussi, Baouche, Gadacha, Zeroual
. Milieux – Zerrara, Draouèche, Lachehab, Djahnit
. Attaquants – Benayad, Belameiri, Belmokhtar, Laâlaoui
. Entraîneur – Franck Daniel Dumas

 

Lu 269 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.