lundi, 30 septembre 2019 12:50

GOR MAHIA FC 0 – 2 USMA : La confirmación !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Sans trop y croire, les kényans espéraient une remontada. Ils ont eu droit à la place à une confirmación de la part des Rouge et Noir qui s’en sont retournés de Nairobi avec une victoire et la qualification à la phase des groupes en poche.


Les kényans estiment avoir bien joué et n’avoir pas eu de chance, mais le métier des usmistes a prévalu même si la composante alignée par Billel Dziri recelait en son sein quelques jeunes joueurs, peu rompus à la compétition africaine.
Gor Mahia débute bien la partie mais se fait surprendre dès la 4e minute de jeu. En effet, sur une longue touche de Cherifi, Mahious profite d’une erreur de placement du longiligne Joash Onyango qui se met devant son gardien de but. Masqué par son défenseur, Odhiambo ne peut rien contre le coup de tête de l’avant-centre usmiste qui loge le ballon dans la cage et donne l’avantage à son équipe.
Sonnés par cette ouverture du score précoce, les kényans concèdent un second but une dizaine de minutes plus tard. Un but qui intervient suite à un long dégagement de Cherifi et sur une grosse erreur d’appréciation des défenseurs kényans qui, croyant à une position de hors-jeu de Mahious, laissent ce dernier contrôler le ballon puis le mettre calmement hors de portée du gardien Odhiambo (15e). Le long dégagement de Cherifi, qui aéra son camp, se transforme en passe décisive. Deux assits de Cherifi et deux buts de Mahious. La complicité est parfaite.

Avant le match, on avait craint que l’absence du buteur Benchaâ handicape fortement le compartiment offensif usmiste. En fait, Mahious l’a remplacé au pied levé et s’est révélé bien difficile à maîtriser pour le défenseur Wellington Ochieng que son coéquipier Joash Onyango, surnommé le « mur de Berlin », devait à chaque fois venir suppléer.

Gor Mahia a certes eu des occasions de revenir à la marque, notamment par Nicholas Kipkirui, Dickson Ambundo ou encore Wellington Ochieng, mais l’arrière garde usmiste veillait au grain grâce notamment à Mansouri qui a fait preuve de beaucoup d’assurance devant ses buts. Les différents changements opérés par l’anglais Steven Polack en seconde période donnent plus de mordant à l’équipe kényane qui monopolise le ballon et est tout près d’inscrire un but par Joachim Oluoch, entré à la place de Boniface Omondi, qui touche la barre transversale des buts gardés par Mansouri. Toutefois, les usmistes restent dangereux et s’offrent plusieurs occasions d’aggraver la marque.
L’USMA gère sans trop de difficultés son avance jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre camerounais. Le résultat favorable aux Rouge et Noir est accepté sportivement par les kényans qui reconnaissent la supériorité des usmistes.

K’Ogalo dit adieu à la Ligue des Champions mais est reversé en Coupe de la CAF qu’il retrouve pour la troisième saison consécutive.

Quant à l’USMA, elle passe sans coup férir à la phase des groupes et connaîtra ses prochains adversaires le 9 octobre prochain.

 

 

Feuille de match

2ème  Tour préliminaire de la Ligue des Champions CAF – 2019-2020 (match retour) : GOR MAHIA FC – USMA : 0 – 2

Lieu : International Sport Center Karasani Stadium - Nairobi

Affluence : faible

Temps : dégagé

Pelouse : bonne 

Arbitre : Alioum Alioum (Cameroun) - Arbitre assistant 1 : Nguegoue Elvis Guy Noupue (Cameroun) -  Arbitre assistant 2 : Rodrigue Menye Mpele (Cameroun) - 4e arbitre : Antoine Max Depadoux Effa Essouma (Cameroun) - Commissaire au match : Khalid Abdallah Mohamed (Tanzanie)

Buts: Mahious (4’et 15’) pour l’USMA

Avertissement : Benkhelifa (31’) pour l’USMA.

Expulsion : aucune 

 

USMA : Mansouri – Meftah, Cherifi, Kheïraoui, Hamra – Benkhelifa (Khemaïssia 85’), Zouari, Belarbi – Mahious (Haddouche 65’), Ellafi, Ardji (Allilet 78’)

Remplaçants : Sifour – Tiboutine, Oukkal – Benhamouda

Entraineur : Billel Dziri

 

GOR MAHIA FC : Fredrick Odhiambo – Geoffrey Ochieng, Wellington Ochieng, Maurice Ojwang, Joash Onyango – Kenneth Muguna, Dickson Ambundo (Ernest Wendo 56’), Lawrence Juma -  Boniface Omondi (Joachim Oluoch 69’), Nicholas Kipkirui, Tobias Otieno

Remplaçants: Boniface Oluoch – Samuel Onyango, Charles Momanyi, Yikpe Gnamien
Entraîneur: Steven Polack

 

Lu 202 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.