lundi, 03 janvier 2011 22:07

Communiqué: Réponse aux perturbateurs

Écrit par www.usm-alger.com
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Au cours des dernières semaines un ensemble de faits autour de l’USMA à priori sans liens entre eux semblent vouloir aboutir par des harcèlements multiformes à l’écœurement puis au départ du principal actionnaire légal de l’USMAlger l’entreprise ETRHB HADDAD .

Les vrais amoureux et compagnons désintéressés de l’USMA, jeunes et moins jeunes, et ils sont l’immense majorité, commencent eux aussi à s’impatienter voire à se mobiliser pour mettre le holà aux agissements de ces perturbateurs qui se considèrent les propriétaire du Club, de sa glorieuse histoire et de son fabuleux destin. De 1937 à mars 1956, l’USMA regroupait de grands dirigeants du PPA, puis du FLN, de l’UGTA et de l’UGCA. Nous pensons à Ali Zaid, Mohamed Taleb, Said Amrani, Sid Ali Abdelhamid, Mohamed Hamada, Zoubir Bouadjadj, Yacef Saadi, Abdelkader Amrani, Sid Ali Cherifi.


Ces dirigeants ont forgé l’esprit et les fondamentaux de notre club qui a redémarré en juillet 1962 en se remémorant que plus de 76 anciens dirigeants et athlètes étaient tombés en martyrs pour la libération de notre pays et que des centaines d’autres avaient connu les affres de la torture et de l’emprisonnement. L’USMA a continué à encadrer la jeunesse avec ces mêmes valeurs morales et ce même état d’esprit et surtout avec une abnégation totale de ses dirigeants et une probité morale au dessus de tout soupçon.
Par la suite, au cours de la phase de la gestion des clubs par les entreprises publiques, l’USMA avait fait le bon choix grâce à ses dirigeants qui permirent la formation du couple USMA-SONELGAZ. Ces mêmes dirigeants qui avaient négocié, dès 1990, le retour à la gestion directe de l'USMA pas ses propres membres. Une convention jugée, par de nombreux sportifs, comme un modèle en son genre fut signée avec Sonelgaz et mise en vigueur. La Sonelgaz mit à la disposition du club une subvention annuelle conséquente, le siège de l'avenue MIRA fut récupéré légalement, après une longue procédure juridique, reconstruit totalement et aménagé convenablement, la gestion du stade de Bologhine fut obtenue et nous avons fait baptiser l'enceinte sportive du nom de notre glorieux dirigeant Omar Hamadi. Sur le plan de la gestion sportive de l'USMA, nous fîmes appel aux anciens joueurs de l’USMA afin de pouvoir compléter sereinement la reconstruction de notre club. Nous avons fait preuve de patience, au point de vue résultats sportifs, car nos anciens dirigeants et membres fondateurs, encore en vie en 1991 et que nous avions réunis deux fois, nous avaient demandé de reconstruire le club avec sagesse et abnégation, quitte à descendre en troisième division. Ils nous avaient demandé de viser, non seulement les titres de champions et la Coupe d’Algérie que le club avait déjà acquis, mais également la Coupe d’Afrique. Les procès verbaux de ces deux réunions sont encore disponibles. C'est dire que, même après la reprise du club en 1992, nous avons été guidés par les nobles fondamentaux de notre chère USMA en suivant les conseils éclairés de nos glorieux dirigeants, encore en vie à l’époque, et que nous citons avec honneur :Ahmed Kemmat, Ali Slimani, Rabah Brahiti, Ali Cherifi et Abdelkader Amrani.
Notre club mit trois années, après le recouvrement de notre gestion directe, pour accéder en division une et nous avions alors affiché confiance et sérénité dans l’avenir de notre club, sans nous impatienter ou tenter de gêner en quoi que ce soit les gestionnaires, enfants du club, auxquels nous avions nous même fait appel.


Pourquoi donc, aujourd’hui, après moins de six mois de passage à la nouvelle ère du professionnalisme, notre USMA qui est citée comme le club ayant réussi à attirer l’un des meilleurs investisseurs de notre pays et, comme de coutume pour notre club, dans le respect de toutes les lois et règles en vigueur dans notre pays, subit elle ces actions délibérées de déstabilisation par ceux là mêmes que nous considérions comme des enfants du club ? Nous nous posons cette question et nous pesons nos mots. Les enjeux matériels induits par le passage au professionnalisme et la perte, somme toute normale à l’ère démocratique, du pouvoir immatériel, donné par la présidence d’un club aussi prestigieux que l’USMA, semblent faire perdre leur esprit à certains anciens responsables de notre club. Des actions immatures allant jusqu'à l’organisation de la violence, par l’infiltration de nos supporters, sont aujourd’hui utilisées pour remettre en cause la nouvelle organisation et la nouvelle équipe de gestion de l’USMAlger alors que, pendant la période 1992-1995, nous avions attendu plus de trois années pour voir les premiers fruits de notre travail de reconstruction du Club .
Aujourd’hui, après que nous ayons donné notre accord pour la nouvelle organisation de notre club, de façon légale en Assemblée Générale Extraordinaire et en présence d’un huissier, sur la base des évaluations et propositions faites par l’ancienne équipe dirigeante du club, nous avons conformément aux valeurs fondamentales de l’USMAlger fait confiance à la nouvelle équipe dirigeante de notre Club et nous marquons aussi notre patience et notre sagesse légendaires quant à l’atteinte des bons résultats prévisibles, car notre club est dans le vrai et entre de bonnes mains.
En moins de six mois, le stade Omar Hamadi a été rénové : centre médical ultra moderne, vestiaires, salles de musculation, salle de récupération, restaurant, club House pour les joueurs, bureaux, éclairage pour le nocturne, caméras de surveillance, goudronnage du parking etc… Le terrain d’un hectare pour le centre de formation accordé à notre club par le ministère de la jeunesse et des sports en 2008 à Ain Benian a été élargi à trois hectares. Il est à même de constituer un veritable centre de formation et de regroupement pour notre club avec trois terrains de football et des installations et des équipements les plus modernes. Les études pour sa réalisation sont en cours et, il est certain que la nouvelle équipe de gestion de notre club se fera un bonheur de réaliser des infrastructures dignes d’un grand club professionnel.
Pour l’aspect purement sportif, après qu’elle eut été empêchée de procéder aux bons recrutement en juillet-aout 2010, sur les conseils des anciens dirigeants et de l’ancien staff technique, la nouvelle équipe de gestion a promis de remédier à cet aspect lors du mercato d’hiver et à la fin de la saison actuelle afin de disposer d’un effectif et d’un staff technique à la mesure des ambitions légitimes et traditionnelles de notre USMAlger.
Alors pourquoi cette bataille d’arrière garde totalement étrangère aux valeurs morales de notre club, de ses dirigeants ,de ses sportifs et de ses supporters et amis ?
Nous n’allons pas nous nous perdre en vaines et inutiles explications et argumentations que les uns et les autres voudraient avancer afin de masquer l’aspect purement mercantile de leurs prétentions.


Aujourd’hui, comme hier et demain, en passant le relai à la nouvelle génération d’usmistes nous considérons que notre USMAlger est entre de bonnes mains et que son avenir ne peut être que radieux. Nous sommes fiers d’apporter notre soutien à la nouvelle équipe de gestion de notre Chère USMAlger, soutien basé sur la probité et le total désintéressement matériel. Notre réel bonheur est de voir notre club continuer à contribuer à l’épanouissement de notre jeunesse et à l’atteinte de résultats sportifs par notre club et, aussi et surtout, par nos différentes sélections nationales, que ce soit en football ou en d’autres disciplines où la tradition de l’USMAlger pourvoyeuse de jeunes talents sportifs a toujours été établie.
Que ceux qui pensent détenir la paternité ou la propriété advitae eternum de notre club sachent que l’USMAlger dispose d’hommes et de femmes, jeunes et moins jeunes, aptes à assurer, comme par le passé, sa pérennité et aussi à se mobiliser pour assurer le respect de ses valeurs sportives et morales fondamentales comme l’atteinte de grands résultats sportifs.
Vive l’USMAlger et vive l’ALGERIE


Signataires :

Pr Mohamed REGGABI ancien dirigeant
Pr Abdelaziz Tazairt ancien Président de l’USMA
Mokhtar HAMZA ancien vice Président de l’USMA
Ali Dahal ancien dirigeant de l’USMA
Ahmed AMRANI Ancien dirigeant de l’USMA
Mohamed MANSOURI Ancien Dirigeant de l’USMA
Mokhtar TALEB ancien dirigeant de l’USMA
Dr Yacine TALEB Ancien athlète de l’USMA
Mehdi BENKANOUN ancien dirigeant de l’USMA
HASSENA Kamel ancien dirigeant de l’USMA
AMRANI Rédha, ancien dirigeant de l’USMA
CHEGNANE Mimoune, dirigeant de l’USMA
KEDDOU Djamel, Ancien joueur et entraineur de l’USMA
MECHIA Abdelkrim Dirigeant de l’USMA
ARAB Sid Ahmed, ancien dirigeant de l’USMA
CHENDRI Boualem Actionnaire de la SSPA USMA
Lakhdar GUITOUN Ancien joueur de l’USMA
Mustapha MANSOURI Ancien joueur de l’USMA
Rachid DEBBAH Ancien joueur de l’USMA
Azzedine RAHIM Ancien joueur de l’USMA
Azzouz OUKID Ancien joueur de l’USMA
Fodil DJEBAR Ancien joueur de l’USMA


__________________________

Communiqué:


Depuis le début de l’actuelle saison sportive, qui marque le passage de l’USMAlger au professionnalisme, le club ne cesse de subir des attaques déstabilisatrices de la part de ceux là même qui prétendent être les détenteurs de la légitimité Usmiste.
Les actions de perturbation se sont accentuées ces derniers jours, allant jusqu’à verser dans la manipulation de jeunes supporters en les poussant à la violence physique et au trouble à l’ordre public. Ce qui s’est passé à Saida constitue un fait gravissime sans précédent, et il n’en est pas moins de la tentative de récupération de l’issue heureuse de l’affaire.
La famille sportive en général, et plus particulièrement la famille usmiste, est située sur les desseins machiavéliques de leurs commanditaires qui sont prêts à tout, y compris mettre en péril la vie de jeunes supporters, pour se réapproprier des privilèges personnels définitivement perdus.
Devant les atteintes répétées à l’histoire, aux fondements et valeurs mises en place et défendues par nos valeureux ainés qu'ont perpétué des générations de dirigeants, athlètes et supporters, nous signataires du présent communiqué, avons décidé d’une manière désintéressée ,de nous impliquer aux côtés de la direction du club porteuse d’un véritable projet d’avenir .Nous lançons un appel fraternel à tous les membres de la galerie usmiste, connue pour sa sportivité, à rester vigilants et unis derrière leur équipe et faire échec à leur tentative de déstabilisation du club. L’équipe a plus que jamais besoin de la patience et du soutien de tous ses fans pour sortir victorieuse de cette phase difficile qu’elle traverse.

LES SIGNATAIRES :


HASSENA Kamel,
AMRANI Rédha,
CHEGNANE Mimoune,
KEDDOU Djamel,
MECHIA Abdelkrim
ARAB Sid Ahmed,
CHENDRI Boualem

Lu 21950 fois Dernière modification le mardi, 04 janvier 2011 14:20

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.