mardi, 03 octobre 2017 20:43

USMBA 2 - 0 USMA : La défaite de trop !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Encore une fois, les usmistes ont livré une pauvre prestation dans le jeu. En difficulté derrière où les défenseurs on fait preuve de laxisme, apathiques à l’image d’un Cherifi dépassé, les Rouge et Noir n’ont pas franchement été inspirés au milieu et devant, avec un Beldjilali fidèle à ses habitudes de flemmard, un Sayoud peu productif, un Koudri et un Benkhemassa qui courraient dans tous les sens sans savoir où aller, un Hammar emprunté et individualiste et un Hamzaoui fantomatique.

Devant une modeste formation abbassie, l’USMA a encore une fois bafouillé son football. Mais ce qui inquiète et préoccupe au plus haut point les amoureux du club, c’est ce peu d’envie, à la limite de la démobilisation, des joueurs qui donnaient l’impression de s’être déplacés à Sidi Bel Abbès pour accomplir une simple formalité.

Pour ce match qui avait tout de même son importance, Paul Put avait décidé, à la surprise générale et sans doute avec la bénédiction de la direction usmiste, de jouer en dépit de la convocation en EN de quatre joueurs clé.

Avec une équipe manquant manifestement de cohésion, Paul Put a pris un risque qui fait de lui, quelques heures après la rencontre, le grand perdant.

De toutes les façons, le style Put n’a jamais convaincu. Le début de saison avait été poussif avec cette courte victoire sur le PAC puis les cinq nuls successifs enregistrés entre journées de Ligue 1 et rencontres de Ligue des Champions.

Ce revers nécessite une analyse en interne, si tant est que les responsables de l’USMA aient pris conscience de l’urgence de la situation. Les performances de l’USMA depuis le début de saison ne correspondent pas aux attentes des supporters. Le match de Sidi Bel Abbès a clairement montré que la direction usmiste doit tirer les conséquences parce que l’équipe habillée de rouge et noir qui était sur le terrain du 24 février 56, ce n’était pas l’USMA. La courbe doit être vite inversée. 
La défaite d’aujourd’hui risque d’abréger la présence du technicien belge à la tête de la barre technique de l’USMA

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Berrefane – Meftah – Cherifi (Khoualed) – Benyahia – Abdellaoui – Benkhemassa – Sayoud – Koudri (cap.) – Hamzaoui (Yaïche) – Hammar (Yaya)

Lu 2640 fois

5 Commentaires

  • Lien vers le commentaire KARIM LONDON samedi, 07 octobre 2017 13:16 Posté par KARIM LONDON

    La defence est devenu permeable pourquoi?a mon avis pour avoir une chance au Maroc l'usma doit passer a une defence a 5:voir zemma portier avec Meftah a droite Benmoussa a gauche et deux stoppeurs l'un a droite chafai l'autre a gauche Abdellaoui et un axial pour la couverture le libero Khoualed(cap)pourrait jouer un grand role cela permettra aussi aux lateraux de monter vite sans crainte mais de revenir rapidement pour cela le physique et le mental sont tres importants dans ce genre de match.
    Au milieu Benkhemassa,Koudri et benguit pour animer les rapides contres et surprendre le wac en attaque darfelou avec son gabarit et meziane avec sa malice pour tenter de marquer des buts.
    remplacants:hamzaoui,Sidibe,benyahia,hammar et berrafane bon courage et bonne chance jouez a fond les gars et honorer l'usam et l'algerie svp!!

  • Lien vers le commentaire Meknine samedi, 07 octobre 2017 11:10 Posté par Meknine

    4 joueurs chez les loosers et haddad est d"accord. Aucun d"ENTRE EUX NE SERA PROBABLEMENT ALIGNE. ON FERA CONFIANCE AUX MERCENAIRES COMME D'HAB. L"usmh va se refaire une sante avec nous et le miloudia va encore rebondir grace a nous. Beaucoup de joueurs doivent aller voir alleurs au mercato d"hiver. Beldjillali, sayoud, bereffane, benyahia, khoualed, benkablia, koudri , bellahcene ont montre leurs limites. Paul put au plus presse aussi si on veut accroche notre premiere etoile.

  • Lien vers le commentaire Padovani vendredi, 06 octobre 2017 11:29 Posté par Padovani

    Le PROBLÈME ce n'est pas vraiment Paul Put.
    Vous trouverez peut-être meilleur que lui. Cependant, il faut lui accorder les circonstances atténuantes.
    Cela veut dire quoi exactement?
    Si P. Put est venu entraîner en Algérie, et ceci est valable pour tous les autres coachs étrangers, ce n'est certainement pas pour la qualité de vie de chez nous, ni pour le beau soleil, ni pour la vue à couper le souffle de Sidi- Bennour.
    Ce qui pousse tout ce beau monde à émigrer en Algérie, ce sont les salaires et primes qu'ils REÇOIVENt mais qu'ils n'auront jamais l'occasion de percevoir chez eux.
    Une fois sur place, ils subissent le diktat de leurs employeurs respectifs.
    Ils sont tenus à l'écart du recrutement, on leur impose souvent de faire jouer untel à la place de tel, pour sévir en cas de mauvais comportement d'un joueur ils ont les mains liés ETC..
    Ils le savent fort bien et ils s'en foutent royalement pourvu que le virement arrive à temps et régulièrement.
    lOIN d'être NAÏFS ou cons, leurs contrats sont blindés ET protégés par des clauses FIFA ET en cas de litige ils font appel à des DES AVOCATS SPÉCIALISTES DANS LE DOMAINE DU FOOTBALL.
    Pour moi, le problème à l'usma, et je le dis depuis belle lurette, ce sont les frères Haddad qui ne comprennent absolument rien au foot et à la manière de manager une équipe et son environnement.
    Ils dépensent leur fortune en pure perte en misant presque toujours sur le mauvais cheval.
    Ils sont là pour la galerie et rien d'autre alors que la solution est criarde: investir à long terme dans un centre de formation avec de bons formateurs et ne faire confiance qu'aux jeunes avides de percer et de porter le maillot Rouge et Noir, symbole de 80 ans d'amour avec notre cher club.

    Pour terminer, chers amis, je vous laisse apprécier et méditer ce proverbe:

    " rien de plus orgueilleux qu'un riche jadis gueux "

    That's all Folks.

    Padovani

  • Lien vers le commentaire karim london jeudi, 05 octobre 2017 17:25 Posté par karim london

    Je n'ai jamais ete impressioner par paul put de toute facon sa tactique est louche ses choix sont bizarre.
    si in ne gagne pas les derbies contre l'usmh et le mca il faut qu'il parte pour au moins donner une chance a l'usma au maroc face au wac.
    la solution a mon avis Mustapha aksouh un enfant du club et un ancien coach qui a fait du bon travail par le passe.
    je suggere que l'usma doit jouer avec un 5-3-2 au Maroc
    une defence a 5 car notre defence est tres fragile pour au moins ne pas encaisser et jouer en bloc avec Benkhemassa benguit et kouidri en attaque darfelou et meziane remplacants:HAMMAR,HAMZAOUI,BENYAHIA,SIDIBE,YAYA ET BERRAFANE.BONNE CHANCE!

  • Lien vers le commentaire Samir jeudi, 05 octobre 2017 05:49 Posté par Samir

    Très dur à accepter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.