Prochain match

Ligue 1 Mobilis J6 28/11/17 - 17:45

Dernier match

USMA
JSS

Classement - Ligue 1 Mobilis

12e
12
3
3
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Mardi, 12 Septembre 2017 15:28

USMA 1 – 1 DRBT : Un début de parcours accidenté

Écrit par  Mustapha Tidadini
Évaluez cet article
(0 votes)

Le coup est rude, le résultat amer. On ne la reconnaît plus. Mais où est donc passée cette équipe fringante de la fin de saison passée ?
Certains joueurs limitent la casse mais d’autres ont plongé et ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. Ce deuxième échec successif de début de saison en L1 pose beaucoup de questions auxquelles Paul Put devra nécessairement apporter un début de réponse.
Clairement, Paul Put a choisi d’innover pour cette rencontre en alignant Cherifi à la place de Benmoussa, en maintenant Beldjilali au poste de meneur de jeu malgré sa petite forme et en titularisant Benkablia sur l’aile gauche.
Disons-le de suite : c’est toute l’équipe n’a pas bien tourné. Dans l’axe de la défense, les lacunes ont été très perceptibles. L’entente n’a pas été parfaite entre un Chafaï, inhabituellement approximatif dans ses interventions, et un Abdellaoui tout aussi emprunté devant des attaquants tadjenantis qui ont su jouer le contre à merveille.
Sur les côtés, les choses n’ont pas été meilleures puisque Meftah et Cherifi, dans leur envie d’apporter du soutien à leurs attaquants, désertaient souvent leur poste s’exposant aux débordements des ailiers du DRBT.
Les hommes chargés d’alimenter les attaquants en bons ballons ont brillé par leur faible rendement si bien que Hamzaoui, placé à la pointe de l’attaque, errait comme une âme en peine au milieu d’une défense adverse qui n’avait pas beaucoup de mal à le museler.
Il y a bien eu l’omniprésent Benguit qui essaya de secouer le cocotier, mais cela s’avéra bien insuffisant pour inquiéter sérieusement le camp d’en face.
En parlant d’attaquants, il faut souligner l’énigmatique titularisation de Benkablia qui fut transparent durant tout le temps qu’il passa sur le terrain (une mi-temps). D’ailleurs, Paul Put s’apercevant de l’inutilité de son ailier droit pendant la première période, le fit remplacer par Darfalou. Ce dernier occupa le poste de Hamzaoui qui recula de quelques crans.
Idem pour Beldjilali qui confirme de match en match qu’il n’est pas, et ne sera probablement jamais, ce meneur de jeu dont l’USMA a besoin.
De productions ternes en productions médiocres, Beldjilali justifie toutes les critiques qu’il essuie et son remplacement à la mi-temps par Hammar, nettement plus percutant même s’il a joué dans un autre registre, en est la meilleure preuve.
Mais les critiques ne doivent pas s’adresser uniquement aux joueurs. Paul Put, par ses choix techniques et tactiques, a une grande part de responsabilité dans les incohérences apparues dans la façon de jouer de l’équipe depuis le début de saison. Choix de joueurs à aligner, de stratégie à mettre en place… incapacité à trouver rapidement des solutions, y compris devant des formations de moindre calibre.
Paul Put s’entête dans ses convictions et sa philosophie du football. Sa hiérarchie dans certains postes est ancrée et seuls de gros trous d’air à l’entrainement peuvent lui faire changer d’avis.
Ses changements dans les onze qui sont alignés, journée après journée, ne sont pas toujours compris. Tant pis, le belge n’en a cure.
Pourtant cette équipe de l’USMA est construite sur de bonnes bases avec des joueurs expérimentés et des jeunes. Un effectif assez large à première vue pour une saison avec Ligue des champions.
Mais, comme d’habitude, il y a des impondérables : la blessure de Yaya, les méformes de Beldjilali, Benkablia et même Koudri ou la mise au placard de Benyahia, Sidibé, Yaïche et Sayoud, même si pour ce dernier l’excuse de sa suspension en Ligue des champions a été évoquée par le coach usmiste.
C’est évidemment plus simple quand les victoires s’enchainent et que les réseaux sociaux vous encensent, mais, même si cela n’est pas facile, Paul Put doit assumer après ce deuxième semi échec, concédé celui-là à domicile, et venir s’expliquer devant les supporters.
S’agissant de la confrontation qui a mis aux prises l’USMA au DRBT, nous résumerons en disant que l’adversaire tadjenanti n’a pas eu besoin de beaucoup d’occasions pour mettre un but, contrairement à l’USMA à qui il a fallu de nombreuses occasions pour arriver à marquer.

La feuille de match
3ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2017-2018 (match avancé) : USMA - DRBT : 1-1
Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Affluence : nombreuse
Organisation : bonne
Temps : agréable
Pelouse : bonne
Arbitre : Lahlou Benbraham – 1er assistant : Mohamed Amine Rahmoune – 2ème assistant : Amirouche Boufassa – 4ème arbitre : Djamel Boucetta
Buts : Darfalou (79’) pour l’USMA ; Attouche (17’) pour le DRBT
Avertissements : Chafaï (46’) – Benkhemassa (90’+3) pour l’USMA ; Demane (20’) – Maroci (42’) pour le DRBT
Expulsion : aucune
USMA : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Benkablia (Darfalou 46’) – Benguit - Hamzaoui (Benmoussa 72’) – Beldjilali (Hammar 46’) - Meziane
N'ont pas participé : Berrefane – Khoualed – Koudri - Sayoud
Entraîneur : Paul Put
DRBT : Boufenache – Medahi – Terbah – Aïb – Guitoune (Hoggas 67’) – Djahel – Heddad - Guerabis – Demane – Maroci – Belmokhtar – Attouche (Doussé)
Entraineur : Kamel Mouassa

Dans la catégorie "réserve", l’USMA l’a emporté sur le score de 3 buts à 2 devant une accrocheuse équipe du DRBT. Les trois buts usmistes ont été l’œuvre de Yaïche qui réalise ainsi un Hat-trick. Grâce à ce succès, les Rouge et Noir comptabilisent 7 points et prennent provisoirement la tête du classement

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:1949

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2327

Lire la suite

Derniers Commentaires