Prochain match

CAF Champions League Demi 30/09/17 - 19:30

Dernier match

USMA
Ferroviari

Classement - Ligue 1 Mobilis

7e
5
1
2
0
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Mardi, 12 Septembre 2017 15:24

Le retour de l’enfant prodigue…

Écrit par  Youcef Achouri, Rue des Maugrebins, Alger Casbah…
Évaluez cet article
(0 votes)

Après une traversée du désert qui a duré deux longues années, voilà donc le retour du maestro des stades, chouchou des fans club de l’USMA. Youyou Belaili vient de signer pour un bail de 4 ans au SCO d’Angers, club présidé par l’ami de Rebouh Haddad, Said Chabane. L’enfant d’Eckmühl, avant d’intégrer l’équipe fanion, devra passer par plusieurs étapes après son éclipse qui l’a éloigné des stades pour les raisons que l’on sait. Pour être fin prêt, il faudrait attendre la phase retour du championnat de France de Ligue 1pour le voir fouler la pelouse du stade Raymond Kopa. Il devra passer par l’antichambre du club angevin avant d’amorcer crescendo sa progression vers le club professionnel. Ce n’est qu’une question de temps et Belailo, le charmeur de Santogi, devra prendre son courage à deux mains et surtout, s’armer de patience car tout vient à point à celui qui sait bien attendre… Haba haba Youyou, hatta jibh’a fe souab…

Une nouvelle ère, une nouvelle vie commence donc pour notre génie des stades que des charognards de journaleux avaient descendu en flammes lors de son contrôle téléguidé par le VIP cumulard Hadj farina, qui s’est avéré positif à El Eulma en C1. S’acharnant sur son sort, l’ex-prézidon fafieux l’avait traité de tricheur que nous avons d’ailleurs dénoncé. Le Khorcheff breton matheux au cœur fragile, l’avait écarté de l’EN dans des conditions obscures. Hadj Kawkawa le revanchard a fait le reste et l’histoire tout le monde la connait. Alors que Youyou revient par la grande porte en Hexagone, voilà que les scribouillards tels des hyènes tachetées, commencent à lui faire les yeux doux pour le draguer afin d’en faire des scoops. Le premier cafard n’est que le khordaliste à la voix cassée du Péteur qui saute sur la belle aubaine afin de remplir la dernière page d’un torchon fouha. On n’oubliera pas les autres, le zeffaf Samir Lamara qui a voulu entraîner d’autres joueurs de l’USMA, Mokrane lemharhar un miloudjifa pigiste de son état aux Horizons Bleus qui voulait sa radiation à vie, le mongole de M’zita amuseur de plateaux, Boulahnak tadjine l’anti-usmiste pro djifa et certains de la corporation qui ont tiré au juché sur le pianiste… A présent, on cherche le sensationnel…

Youyou Belaili est à présent face à son destin dans la belle ville angevine. On ne doit pas lui dicter sa conduite dans les moindres détails, mais il devra, déjà mature, prendre seul les décisions car il doit travailler dur, batailler, afin de gagner une place honorable dans ce club qui t’a ouvert les bras, accepté et offert une opportunité pour refaire ta vie de footballeur qui est parfois courte mais ô combien palpitante. Bien sûr, on va te suivre dans ta nouvelle formation Black & White dont on souhaite de tout cœur de réussir dans ce nouveau challenge. On reste persuadé que tu décrocheras le jackpot en nous faisant rêver avec ton immense talent, en faisant lever et soulever les foules du stade d’Angers. C’est tout le mal qu’on te souhaite. Les supporters de l’USMA n’ont d’yeux que pour toi et veulent bien d’une rencontre amicale entre les deux clubs à Alger et à Angers (quelle similitude !) dans un proche avenir. Tu as opté pour le numéro 31 comme le chiffre de ta ville natale mais pour les Usmistes, tu resteras toujours Belaili el 3achar… Rabi yahafdak w yasatrak yal majnoun el mala3ib…

Vive l’USMA… Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao ya Sghar…

Youcef Achouri, Rue des Maugrebins, Alger Casbah…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2093

Lire la suite

L’USMA aux quarts de tour…

Saha ftorkom yal khaoua…Je ne refais pas le match mais USMA-Zamalek au khamsa jouilia fut un bon match,...

Admin-site 23 Jui 2017 Clics:1224

Lire la suite

Derniers Commentaires