Prochain match

Ligue 1 Mobilis J6 21/11/17 - 17:45

Dernier match

USMA
JSS

Classement - Ligue 1 Mobilis

12e
12
3
3
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Jeudi, 31 Août 2017 17:48

Trêve de potins…

Écrit par  Nacer Bouzidi, Rue de l’Aigle (Zanqat Lahwa), Alger Casbah…
Évaluez cet article
(1 Vote)

USMA 3 RCK 0 – Hamzaoui et Ziri s’illustrent… Le match amical face aux banlieusards de Kouba a été intéressant à suivre et Paul Put, le coach des Rouge & Noir, a été satisfait du rendement de ses poulains sans appuyer sur le champignon. Okacha Hamzaoui, l’enfant de la plaine du Sersou, a été très en verve. Il a retrouvé son poste de prédilection, électron libre. Comme une houta fel ma, de par sa vista et son sens du but, véloce, il réussit à planter deux banderilles au portier koubéen, Chouih, ex-Harrachi et ex-Usmiste. L’un du pied droit 10’, l’autre du gauche 35’. Un autre tir du Tiareti a vu le poteau gauche remballer le cuir. Dès le second half-time, c’est au tour du Golden Boy d’inscrire le 3e bount après que l’infortuné gardien koubbaoui ait dévié un tir du bout des doigts du chitane Hamzaoui. Ziri Hammar qui a bien suivi l’action, met le ballon au fond de la chebka 50’. Notons que le coach Usmiste a procédé à quelques sandjma : l’international U20 Benhamouda avec Beldjilali (problème gastrique) 46’ ; Berrefane-Zemma 60’ ; Semmane-Meftah 80’ ; Boumechra-Hamzaoui 80’. Les Koubéens ont perdu sportchivement et n’ont pas à rougir de cette défaite amicale pleine d’enseignements pour le roumain Angelescu. En tous les cas, ils n’avaient pas la bouliga kima s’hab Jiyaskarmoussa… Ah, que nos z’amis kabyles soient rassurés, on aurait pris aucun point en cas de victoire…


USMA 3 Réserve 1 – Sayoud et Benkablia imitent leurs potes… A défaut de grives, on mange des merles, dit-on. Le patron de la barre technique de l’USMA, après la fuite en avant des kabylois de Tizizou en refusant de jouer contre la dwuim tchim algéroise, a préféré organiser un match d’application avec la Réserve de Sraouia. Peu importe le résultat, l’essentiel était d’avoir un match dans les jambes. La rencontre a débuté vers 17h00 qui a vu l’Amir(al) Sayoud inscrire 2 buts et Benkablia 1 autre. C’est de bon augure. Cela mettra en confiance les attaquants de l’équipe fanion et de la Réserve, leur permettant ainsi d’avoir du temps de jeu. C’est bon pour le moral et Paul Put le qarnit de l’Eden ne peut que se réjouir afin de conserver cette bonne dynamique, avant d’affronter les frites hommelettes dial Loussandi jeudi prochain à Tchaker, flahchiche. Mais cela est une toute autre histoire… Qu’ils n’oublient pas de mettre sous leur kilotate des couches sang et or… On adore !


USMA – P’tit coucou chez Djezzy… Rebouh Haddad, Rachid Malek, Yahia Barthez, Paul Put, Abdellaoui, Sidibé, Hamzaoui, Yaya, Bellahcène, Benyahia, ont fait un p’tit sauf chez le sponsor major de l’USMA, Djezzy. Invités par l’opérateur de téléphonie, ce fut une visite de courtoisie, amicale, conviviale et fort chaleureuse. Les joueurs se sont donnés à cœur joie avec le personnel de l’entreprise après avoir fait une visite dans les différents services et coulisses du siège. Tout le monde était gentil, tout le monde était content de cette initiative qui permet un rapprochement avec le sponsor, partenaire du club. Une collation s’en suivit avec les salamalek et les vœux de bonne réussite pour les Rouge & Noir qui ont promis de revenir la prochaine fois avec des trophées et beaucoup de selfies… Grrr, des jaloux n’ont pas apprécié…


NAHD-USMA à Blida Tchaker – Zkara… Les peureuses et pleureuses de Bensiam sont décidément incorrigibles. Après le manadjir Abdou meskine Lembouligui el bouhi, voilà que Sâadoudi El-Khouawef, chbâa kasse-krôte kompli, ouvre son clapet pour dire des sottises. Qui parle de Chouhada ? Tous les quartiers, villes et villages d’Algérie ont eu leurs Chouhada tombés au Champ d’Honneur. Mais où est le rapport ? Ce zigoto, fustigé par Hadj Farina pour ses histoires louches et combinardes en tentant de soudoyer des arbitres, se trompe de stade. Chouf ya ouahed el koko3o, l’USMA et le Paradou, domiciliés tous deux à Santogi, n’ont trouvé aucun inconvénient à évoluer dans ce stade. Si le PAC avait refusé Omar Hamadi, les Usmistes en seraient ravis car ils voulaient absolument jouer sur du gazon. La LFP ayant oublié que Tchaker existait, a désigné St-Eugène. Ouine rah le problème ya Si namima. Chouf à batata-oulad el djadj, là où on jouera, on vous battra ya loukane 1-0. Tcheka ouahda li tahrag… Al hadra fe terrain gazouni ya Sâadoudi el bouhali…


MCIA-ESS à huis clos à Santogi, zkara… Malgré le recours et les pleurnicheries du mégalo Kassi Boubalto, la rencontre face à Stéf aura bel et bien lieu à la date et stade fixés par la League de signor Bakragio. Son pote Ghribia fartasse n’étant plus là, il n’est pas en odeur de sainteté le nouveau diriktour sportchif de la Pétroleuse déficitaire, avec un club gros dépensier sans ramener le moindre titre. D’ailleurs, le budget 2017 a été consommé en 2016. Alors on verse les salaires au compte-goutte et des miettes de primes. La formation Staifia de Madouino est fin prête pour damer le pion aux kilotate verde leone conduits par Kazouni le cannois qui ne casse pas une noix. Désemparé, inquiet avec les soucis du quotidien et des joueurs qui ne le comprennent pas sauf zoudj zmagra et Nekkache el hit qui spike chouia francissa, rikiliw el goudam et le reste ne pigent que dalle. En retard dans leur préparation, les fanfarons de Biskra, Hadjout, Ain Benian et Cerdan savent qu’une défaite face aux Aiglons de Ain Fouara serait une catastrophe. Les supporters agglutinés à Notre Dame de Mazembé dévaleront la colline de la Basilique en deux minutes. Tzaguett 3alikoum. Da3wa rahi matachkorch. Le STC et la rupture du contrat à l’amiable sont sur PC… Hé ho, Kazouni, alors tu reviens ou pas ? Allo Rolland…


USMH-CRB à huis clos à Santogi, zkara… Le derby entre Semsouma et le West Ham lahlou se déroulera finalement à Bologhine. Hé oui, le mythique stade du littoral ouest de la capitale abritera donc après l’USMA, le Paradou, et l’EMCIA, voilà qu’El-Harrach et le Belouizdad s’invitent chez l’USMA pour disputer un derby indécis. Mais bon, puisque sans public, les supporters des deux clubs peuvent grimper à Madame l’Afrique pour suivre la rencontre. Attention, pas de fumigènes sinon la CD de la ligue de Hamid el Djadja risque de sanctionner même sur les hauteurs du stade. Lounès Ifticène râle chouia et déclare que si le match est à huis clos, pourquoi ne pas jouer à Lavigerie ? Ya Loua, est-ce que les vestiaires ont été retapés et sont conformes. Non ! Alors ne dis pas de bêtises. C’est à San Siro Arena de Santogi que tu as été plébiscité par les fans Tifosi de l’USMA, Ifticène Capello.A cette allure, le petit stade « de proximité » de Santogi va abriter pal mal de grandes rencontres et autres derbies, yak ?… Aya, Loua, courage, tu peux battre les poulains de Todorov qui fait déjà dans sa kilota de Sofia Boutella, sinon tabla….


Jiyaska cherche preneur ou repreneur urgent… Après avoir chassé Zdimoh, Zlilef bombe le torse et veut tout faire, quitte à piloter la maison kabyloise en attendant l’ouverture du capital qui demeure toujours stagné à l’horizontale. L’imigri de Louvaloua Biriri, novice sur tous les bords en matière de foot, surtout de la gestion, veut imiter son prédécesseur. Ayant casqué quelques milliards, il veut à tout prix les récupérer puisque c’était à titre de prêt. On ne donne jamais à la Jiyaska, sauf prêter en attendant l’arrivée peu probable de quelque mécène. Hamid Boukaskita, mazlote, sans issordiyane, veut diriger la formation des Vert & Jaune à l’italienne. A l’esbroufe, pourvu qu’il boive, pourvu qu’il bouffe. Les Italiens, en investissant leur pognon, doivent en revanche gagner des dividendes et non pas des bakhsissettes. Voyons, arrêtons donc de spéculer et de bluffer. Sieur double Rab n’est nullement intéressé de reprendre le club avec des charognards rôdant aux alentours, prêts à sauter sur leur proie à l’agonie. Le mal est profond et la Jiyaska est moribonde. Seule une véritable thérapie pourrait la sortir de son profond coma. La période de convalescence pourrait durer quelques mois, voire quelques années. D’ici là, le club aura déjà sombré dans les divisions inférieures où il serait compliqué de remonter à la surface. C’est la triste vérité d’un club parti depuis un bail à la dérive… Bye bye Zdimoh, bye bye Zlilef, bye bye Jiyaska…


Vive l’USMA… Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao… Saha Aïdkoum ya Sghar…

Nacer Bouzidi, Rue de l’Aigle (Zanqat Lahwa), Alger Casbah…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Dernière modification le Jeudi, 31 Août 2017 19:43

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:1917

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2315

Lire la suite