Prochain match

Coupe d'Algérie 32e 30/12/17 - 17:00

Dernier match

USMB
USMA

Classement - Ligue 1 Mobilis

3e
26
7
5
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Jeudi, 20 Juillet 2017 20:46

La préparation estivale hypotéquée

Écrit par  Fodil Khiat, Rue Rovigo, Alger Soustara…
Évaluez cet article
(0 votes)

La convocation de pas moins de 6 joueurs-clés, voire 7 si Madani retourne au bercail, risque de faire capoter toute la préparation d’intersaison de l’USMA, signifiant par-là une saison à blanc pour les Rouge & Noir. L’organisation et la stratégie des deux prochains stages érigées par Paul Put et son staff se verraient alors anéanties, démolies, ruinées, fondues comme neige au soleil, car les joueurs retenus par nakhibou Alcatraz seront louène louène Hammam Melouane du groupe usmiste durant trois bonnes semaines, soit du 30 Juillet au 19 Août, date de retour au bled des Chanistes de Sfax la tunisienne. L’entraîneur belge des Rouge & Noir est dans tous ses états. Les supporters sont furax. La direction du club n’a pas encore réagi. Kèch démenti ? Pipouh se lézarde au soleil de la Ramblabla… Koulech rayah flouch a khali…

Avec un effectif décimé, charcuté de sa colonne vertébrale, because Jacky Chan, le déplacement au Green Park Resort Kartepe à Izmit en Turquie semble compromis et sera vraisemblablement hypothéqué, voire annulé. Ou alors, Popaul devra vraiment faire de la gym-tonic pour tenter de trouver fissa d’autres solutions à ce casse-tête chinois, oops ibérique. Il est quasiment impossible à n’importe quel responsable technique de travailler dans de telles conditions. L’ontrineur de toutes les équipes nationales elli âandou fel mokh, devrait songer à libérer la moitié des convoqués de Casbah-Soustara. Supposons que six ou sept joueurs titulaires à part entière manquent à l’appel de l’EN pour diverses raisons. Que dira donc le senior paëlliste au salaire royal de 60.000 euros + deux profs de français assurés hna wal hik ? Zid les autres privilèges, dâawa khabza. Voyons, voyons, il est clair que l’on veut quelque part, nuire à l’USMA… Yaw fakou…

Le directeur à la barre technique de l’USMA a besoin de tous ses joueurs non pas pour préparer un match ou deux mais toute la saison sportive. Il y a des échéances immédiates importantes que sont les deux premières rencontres de championnat mais surtout les quarts de finale de la Champion’s League Afrikia. Ce ne sera sûrement pas du nougat de jouer l’aller et le retour en une semaine face au Clube Ferroviário da Beira du lointain Mozambique. Pour arriver au carré d’as, il faudrait d’abord passer cet écueil. Mais si les joueurs usmistes retenus pour le Chan-Chan dial tchnatchen, reviennent usés jusqu’à la corde, lessivés, cramés, ki tchoualaq, nonobstant les éventuels bobos, alors on pourra dire bye-bye à la LDC avec une équipe amoindrie, ayant raté sa préparation foncière, physique, technique, tactique, mentale, oxygénation, automatismes, souplicité et agilesse ou ma yechbah… Tarr lahmam ya bnama…

On va nous dire que l’équipe du Paradou renferme également 6 joueurs en EN dial les loucoux. Saha, mais les Hydratis ne seront pas déshydratés comme ceux de l’USMA qui n’ont eu droit qu’à 15 jours de vacances après une saison harrassante. Le nouveau promu en L1 a terminé sa saison le 27 Mai dernier et le club se trouve actuellement en pleine préparation fi Spagna, comme par hasard. Rencardé par son compatriote le coach de Hydra la tchi-tchi, il est clair qu’on veut faire de la promo pour les académiciens sans diplôme afin de les booster, puis les placer en Europe comme on l’a fait pour Bensbaini à Rennes et récemment Attal à Courtrai en Belgique (où a déjà évolué notre ami Zidane, coucou Djamalou). La préparation de saison du PAC sera complétée, peaufinée, bichonnée, aux p'tits soins par Alcatraz. Souaaassoua, charité bien ordonnée commence par soi-même… Men lahiytou bakharlou…

A cette cadence, les camarades de koptane Zemma très sollicités, manquant de jus dans les jambes, devront puiser dans leurs dernières ressources pour respecter le calendrier démentiel de signor Bakraggio, qui semble de prime à bord, vouloir coûtse que coûtse bâcler notre championnite. Kima l'âada. On oublie que l’USMA peut, bien sûr, mettre à la disposition de l’EN A' primo ses joueurs...mais aux dates FIFA. Seul club algérien encore en lice dans la C1, la LFP ignore complètement l’USMA, pourtant, la CAF demande aux fédérations affiliées de faciliter la tâche aux formations qualifiées en compétitions continentale. Mais là, c’est du mépris. Des bureaucrates, des gratte-papier incapables, incompétents d’établir un calendrier fiable, compli, alors que la saison dernière, la Jiyaskata s’est vu reporter pas moins de 5 matchs uniquement en phase des poules pour les résultats que l’on sait… Dâawa tâalem lahfafa fi rass litama…

La direction de l’USMA et Popaul Puput devront réfléchir à deux fois pour renforcer notre effectif. Bengrina, Madani, Sidibé et surtout Belaili devraient, pourquoi pas, faire partie de l’équipe la saison prochaine, si l’on veut remporter des titres. Mumus Bengrina, 21 ans, joueur talentueux, fougueux, âandou lahrara, malgré son physique frêle, mécontent de sa mise à l’écart par le coach belge, aspire à jouer, veut jouer avec les séniors et c’est son droit le plus légitime. Il se demande comment et pourquoi Attal, le chouchou pistonné sorti du néant, est parachuté en EN, puis transféré en Europe ? Bizness is bizness. Pourtant, Mus possède tous les atouts de son côté. Nos meilleurs joueurs sont prêtés ou cédés pour faire les beaux jours des autres formations et on devient kima les cordonniers, mal chaussés. Révoltant… Wallah ghir t’hir…

Pour simplifier les choses au moudarab el watani, il aurait été préférable qu’il convoque carrément toute l’équipe de l’USMA pour croiser le fer avec les Libyens et le problème sera résolu. Hada makane. Benmoussa et consorts ont bien négocié leurs matchs avec les Tripolitains du Ahly qui renferme d’ailleurs, plusieurs joueurs faisant partie de leur équipe nationale. Quant aux supporters Rossoneri, l’on s’étonne déjà de la non-convocation de Chafai. Mâalich Farouk. Un complot se trame sur le dos de l’USMA et si la direction ne se manifeste pas pour monter au créneau, alors l’on va droit dans le mur. Les nageurs en eaux troubles de notre football corrompu, pourri jusqu’à l’os, se frottent déjà les mains, ravis de nous mettre les bâtons dans les roues. On veut d’ores et déjà défricher le terrain aux potes agissant en coulisses, à l’affût. Il y a complot contre l’USMA car l’USMA dérange. Il peut y avoir même des dommages collatéraux que nos détracteurs veulent nous faire subir pour assouvir leurs macabres desseins. Hada sabotage. L’USMA est en danger. Il y a complot contre l’USMA car l’USMA dérange… Balakou yal khaoua, dâawa rahi machi mliha…

Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao ya Sghar… Rani mdammar...

Fodil Khiat, Rue Rovigo, Alger Soustara…


NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:2157

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2406

Lire la suite

Derniers Commentaires