Prochain match

Coupe d'Algérie 32e 30/12/17 - 17:00

Dernier match

USMB
USMA

Classement - Ligue 1 Mobilis

3e
26
7
5
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Jeudi, 27 Avril 2017 02:14

L’USMA s’accroche, la Jiyaska à genoux…

Écrit par  Saïd Kebaili, Rue de Tombouctou, Alger Casbah…
Évaluez cet article
(0 votes)

Après un repos forcé de plus d’un mois, les Usmistes renouent avec la compétition alors que la Jiyaska a bourlinguée en coupes d’Algérie et en CAF, donc plus compétitive. Une trêve imposée par une ligue d’une incompétence criarde où l’USMA a eu, rappelons-le, un autre mois de vacances juste après la dernière journée de la phase aller de notre pôvre championnite. Paul le poulpe aurait dû prévoir un match amical chaque semaine pour maintenir le rythme de croisière en donnant du temps de jeu à tout l’effectif. Oui, on a joué face à l’OMédéa (deux matchs), mais on aurait pu croiser le fer avec par exemple, Tlemcen et le Paradou qui ont déjà composté leur ticket à l’étage supérieur… Bakraggio a "tuer" notre football…

La prestation des camarades de Chichou (Koudri) était acceptable et le résultat du nul bénéfique pour la formation de Casbah-Soustara, Bab El Oued-Zghara. L’arbitrage de l’homme en noir était douteux et vicieux en fermant les yeux sur des fautes flagrantes sur Darfalou dans la surface de vérité des Kanari kui-kui. Donc, deux pénos non sifflés pour les Rossoneri en maillot, short et bas blancs. Ils auraient même pu aspirer à ramener une victoire dans leur muzette mais bon, on ne va pas faire la fine bouche puisque le bide Charef en a voulu autrement. Bien sûr, on n’a pas oublié son arbitrage scandaleux en super coupe face au Miloudia des Congolais… Ya ouahed ripoupoux…

L’entraîneur des lions dial kartoun du Jorjra est en plein délire ! Cet apprenti-sorcier devrait d’abord mettre son râtelier et remuer sa langue sept fois avant de porter un jugement sur l’USMA. La saison dernière, on a été champion à la 15e journée de championnat. Tes arguments ne tiennent pas la route ya bokoko pour justifier la débâcle de tes marionnettes jouant la bouliga au ventre. Les pôvres supporters ne sont pas dupes avec ce nul au goût amer d’une défaite. Zdimoh aura lui aussi des comptes à rendre après vous avoir limogés toi et ton apprènti. Il faudrait d’abord apprendre à reconnaître son échec, être sportif et savoir parler à une presse clubarde au lieu de raconter des boniments… La flifla de Benyahia ch’hal tahrek…

Promettre 30 brichkettes aux joueurs en cas de victoire alors que le club n’arrête pas de faire la quête en allant pleurer dans le giron du msiou Rabrab le suppliant de reprendre le club. On se la joue au riche alors que l’on n’a pas le sou. Khali Moh le blédard peut toujours rêvasser car le patron de Cevital n’est pas chaud ni fou pour prendre un club de foot à l’agonie, sans dirigeants compétents, ne cherchant que leurs propres intérêts. Da Issâad connait parfaitement la valeur d’1 dinar et il ne va sûrement pas distribuer un salaire royal à des joueurs limités ni organiser des gueuletons à 300 millions la table. Le richissime homme d’affaires à d’autres chats à fouetter. L’expérience éphémère de son fils avec le RCK l’a bien renseigné sur cette jungle qu’est notre football où tous les coups bas sont permis. On n’investit pas 100 ou 200 milliards pour récolter du courant d’air… Rabrab n’est pas dupe…

Tant bien que mal, l’USMA s’accroche au podium en attendant l’autre match retard face aux CAB de Batna. On fera un p’tit coucou au caporal Nazar qui a envoyé son équipe en ligue doss. On fera en sorte de leur rendre la monnaie de Sefouhi à Babouchka le miloudiste combinard. Il faut reconnaitre que l’instabilité des entraîneurs passés à l’USMA a quand même perturbé le groupe. Sinon, koptane Zemma et le reste des joueurs auraient réalisés sans nul doute, un meilleur parcours. Quant aux Kanaris déplumés, ils goûteront sûrement aux affres de la L2 avec un derby explosif face à Béni Douala, le patelin de Rabrab. A trop vouloir jouer avec le feu, hé bien, on finit toujours par se faire brûler. Ah j’allais oublier : un match se joue sur le terrain par sur des tabloïds khorda ou sur des plateaux télé minables. Coucou les journaleux dial 4 doro… Qiiiwww ! Chkoun darni qiiiwww ? Lâam el djay mâa Boufarik…

Tah-ya Za-za-yer… Aya tchao ya Sghar…

Saïd Kebaili, Rue de Tombouctou, Alger Casbah…

NDLR : Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existants ou ayant existé serait purement fortuite…

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:2175

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2413

Lire la suite

Derniers Commentaires