Prochain match

CAF Champions League Poules - J2 24/05/17 - 15:00
Caps Unite
VS
USMA

Dernier match

USMA
MCO

Classement

4e
43
12
7
7
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Dimanche, 05 Mars 2017 20:03

USMA 2 – 2 MCA : Des points positifs malgré le match nul !

Écrit par  Mustapha Tidadini
Évaluez cet article
(4 votes)

Au terme de deux mi-temps contrastées, USMA et MCA se sont séparés sur un nul qui n’arrange aucune des deux équipes mais qui ne les déçoit pas non plus.

Même s’il n’a pas été un sommet sur le plan du spectacle offert par les deux équipes, ce 102e derby (toutes compétitions confondues) n’en a pas moins été très intéressant à suivre, notamment en première période.

Le choc tant attendu entre les deux clubs rivaux de la capitale s’est lancé dès le coup d’envoi donné par le très contesté arbitre Achouri. Ce sont les mouloudéens qui montreront le plus de mordant en profitant des errements de la défense usmiste pas du tout dans le coup durant les premières minutes de la rencontre. 10 minutes auront suffi aux mouloudéens pour planter deux buts à une équipe de l’USMA complètement surprise par la tournure que prenaient les évènements.

A la 4ème minute de jeu, Benyahia, venu en couverture de Benmoussa qui avait déserté son poste, se fait subtiliser le ballon d’une façon douteuse (il affirmera en fin de match avoir été poussé dans le dos par Nekkache). Mais ni l’arbitre directeur, ni son juge assistant, pourtant proche de l’action, ne diront rien. Le jeu se poursuit et Bouguèche qui avait récupéré le ballon adresse, à partir de l’entrée de la surface de réparation usmiste, un centre parfait que reprend victorieusement de la tête Seguer.

Le MCA exulte ! Il ne pouvait imaginer meilleur scénario. Les usmistes essaient de revenir rapidement mais le tir de Meftah n’est pas cadré. Ce sont, au contraire, les mouloudéens qui vont corser l’addition en ajoutant un second but par Bouguèche, bien servi par Nekkache, devant une défense usmiste prise de vitesse et étrangement passive (10’)

A ce moment-là de la partie et alors que le tableau électronique du stade du 5 juillet affichait 2 à 0 en faveur du MCA, les supporters usmistes avaient craint le pire pour leur équipe.

Mais en football un match dure 90’ et, pour peu que les joueurs sachent faire preuve d’un mental d’acier et d’assez d’envie pour se ressaisir, tout demeurait possible puisqu'il restait beaucoup de temps à jouer encore. Et puis, comment les Rouge et Noir auraient-ils pu décevoir leur merveilleux public venu les soutenir en nombre ? C'est d'ailleurs ce dernier qui sonna la révolte dans les gradins puisque, en dépit de l’avantage pris par l’adversaire, il donna de la voix et poussa ses protégés à réagir.

L’USMA refit surface petit et à petit. Le jeu en triangle désarçonna à plusieurs reprises l’adversaire et les chevauchées fantastiques de Meftah sur son couloir droit firent le reste. Le latéral droit usmiste donne sur Benyahia qui met dans le vent Hachoud avant d’adresser un centre en direction d’Andria. Ce dernier remet au niveau des 6 mètres adverses. Un cafouillage s’ensuit et Meftah devant un paquet de joueurs mouloudéens catapulte le ballon dans la cage mouloudéenne (21’).

Les Rouge et Noir ne desserrent pas l’étreinte et continuent à harceler une défense mouloudéenne aux abois.

Quatre minutes plus tard, le même Meftah botte un corner à partir de la droite. Le ballon est repoussé par la défense mouloudéenne dans les pieds de Benguit qui offre la balle de l’égalisation à Benyahia, seul au second poteau (25’).

La joie change de camp et les mouloudéens, sonnés, vont mettre du temps pour s’en remettre, eux qui pensaient avoir fait le plus dur.

En seconde mi-temps, le jeu baisse d’intensité. La prudence dans chaque camp est assez perceptible. Les deux équipes voulaient prendre les points du succès mais aucune ne voulait perdre aussi. C’est, peut-être, ce qui explique que le jeu s’est essentiellement déroulé au milieu du terrain.

L’USMA aurait, toutefois, pu prétendre à mieux si l’arbitre Achouri, ou son assistant, avait sifflé la faute de Demou sur Guessan à la 80ème minute de jeu. Faute qui aurait provoqué un penalty et qui aurait pu changer le résultat final de la rencontre. M. Achouri en décida autrement et tout le monde préféra se focaliser sur la malheureuse chute du défenseur central mouloudéen.

Ce nul n’arrange ni l’USMA, ni le MCA, mais une défaite n’aurait été bien la bienvenue pour personne, non plus.

Dans un match où il ya eu du bon et du moins bon, les usmistes n’ont pas douté et ont eu assez de ressources pour revenir dans le match. C’est sans doute l’un des points positifs qu’il faudra retenir de cette rencontre.

La feuille de match

22e journée du championnat de Ligue 1 2016-2017 : USMA - MCA : 2-2

Stade : 5 juillet 1962 (OCO) - Alger

Affluence : record

Organisation : bonne

Temps : frais

Pelouse : excellente

Arbitre : Achouri - 1er assistant : Tamen – 2ème assistant : Benhamouda

Buts : Meftah (21’) – Benyahia (25’) pour l’USMA ; Seguer (4’) – Bouguèche (10’) pour le MCA

Avertissements : Benmoussa (9’) – Chafaï (60’) – Meftah (90’+5) pour l’USMA ; Karaoui (9’) – Boudebouda (90’+5) pour le MCA

Expulsion : Aucune

USMA : Zemmamouche – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Benyahia – Koudri – Andria – Benguit – Guessan – Bourenane (Sayoud 84’) - Meziane

N'ont pas participé : Berrefane – Zeghdane – Abdellaoui – Boumechra – Bengrina - Darfalou

Entraîneur : Paul Put

MCA : Chaouchi - Hachoud – Boudebouda – Demou (Mebarakou 86’) – Bouhenna – Karaoui – Nekkache – Kacem – Bouguèche (Zerdab 90’+3) - Mansouri (Derrardja 86’) – Seguer

Entraineur : Kamel Mouassa

Dans la catégorie "réserves", les usmistes se sont inclinés assez nettement (1-3) devant leurs adversaires mouloudéens et enregistrent leur troisième défaite de la saison.

Une défaite qui les éjecte du podium et les fait pointer désormais à la 4ème place, distancés par la JSS et le MCO respectivement de 4 et 5 points et loin derrière le leader sétifien (11 longueurs)

A 9 journées de la fin du championnat, les Rouge et Noir voient leurs chances de conserver leur titre de champion sérieusement s’amenuiser.

Dernière modification le Dimanche, 05 Mars 2017 20:55

Laissez un commentaire

Assurez vous de remplir les (*) champs obligatoires.

Vous êtes libre de vous exprimer, mais on ne pourra accepter certains mots grossiers et seront remplacés par des '*'. Merci de votre compréhension!

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

11 MARS 1956 : L’ETRANGE …

Pour différentes raisons qui n’entrent pas dans le sujet de cette chronique, il s’avère que l’écriture de notre...

Admin-site 14 Mar 2017 Clics:1186

Lire la suite

LFP : encore une fumister…

Alors que la reprise du championnat de Ligue 1 avait été fixée officiellement pour le vendredi 13 janvier...

Admin-site 04 Jan 2017 Clics:464

Lire la suite

Derniers Commentaires