Avant match

Avant match (97)

dimanche, 16 février 2020 16:42

ASAM - USMA : L’USMA veut espérer en Ligue 1

Écrit par
Éliminée de la Ligue des Champions CAF, l’USMA vient de déchanter une nouvelle fois en se faisant sortir de la Coupe d’Algérie dès les 16e de finale.
mercredi, 12 février 2020 17:48

ASMO - USMA : A l’USMA, on aime la Coupe !

Écrit par

Gagner une coupe, ce n'est pas un objectif de saison, c'est quelque chose qui se construit tour après tour. Il y a quelque chose qui naît, il y a un parfum particulier.
Quand on est Rouge et Noir, difficile de ne pas rêver d'un retour sur la pelouse du Stade du 5 juillet, foulée à 12 reprises, toujours en Coupe d’Algérie, dont six fois avec le trophée à la clé (1989, 1997, 1999, 2001, 2004, 2013). D’ici là, il faudra passer sans encombre toutes les étapes qui mènent à la finale.
Plombés par une nouvelle défaite contre le CSC en championnat, les usmistes plongeront à corps perdu dans leur 1/16e de finale de Coupe d’Algérie jeudi face aux asémistes oranais, guère en meilleur état qu’eux.
Depuis plusieurs semaines, les Rouge et Noir sont dans le dur. Il y a eu l’élimination en Ligue des Champions CAF, puis les défaites cruelles contre l’ESS à Sétif et celle, à domicile, face au CSC, et même pas une petite compensation sous forme de victoire entre ces matchs.
En championnat, l'USMA reste engluée au milieu du tableau à quelques points du podium mais également pas très loin de la zone des relégables.
Avant d’y revenir rapidement, le championnat devra être mis entre parenthèses. Il faudra faire la bascule avec la Coupe que les usmistes devront jouer avec enthousiasme, sans faire de calcul.
Dès lors, hors de question de faire des "impasses". Championnat, ou Coupe d’Algérie, chaque match doit servir à l’USMA pour se donner des certitudes dans le jeu et grappiller un peu de confiance qui lui manque tant.
L'occasion sera donc belle jeudi d'insuffler un peu de rêve au cœur d'une saison des plus difficiles chez les usmistes. .
Battus sur leur terrain samedi par le CSC (1-3), les usmistes voudront sortir la tête de l’eau jeudi à Oran, en 16e de finale de Coupe d’Algérie, afin d’éviter la spirale infernale avant un difficile déplacement et un derby en L1, contre Aïn Mlila puis le MCA. Il est donc vital pour Dziri de récupérer les joueurs mentalement.
L’USMA a perdu beaucoup de ses qualités, encaissant au passage 11 buts en 4 matchs (toutes compétitions confondues). Après cette opération "portes ouvertes" de la défense de ses dernières semaines, l’USMA devra resserrer les boulons. Une défense qui risque de faire les frais de l’entraîneur usmiste car il parait difficile pour Dziri de ne rien changer après deux claques consécutives en championnat.
Mais, il ne suffit pas d’être solide en défense pour espérer décrocher un billet pour les 8e de finale de la Coupe d’Algérie. Il faudra aussi marquer. Seule maigre satisfaction de l’USMA en attaque ces derniers temps, Aymen Mahious qui sera l’un des principaux atouts usmistes à Oran. Mahious a montré quelques jolis gestes malgré le résultat final devant le CSC. Et l’avant-centre usmiste pourrait sans doute encore gagner en efficacité s’il recevait l’appui nécessaire de ses coéquipiers de l’attaque.

 

1/16e de finale de la Coupe d’Algérie 2019 – 2020
· Date : jeudi 13 février 2020
. Horaire : 14h00
. Stade : Habib Bouakeul - Oran


Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Abdelmoumen Touabti
. Arbitre assistant 1 : Khaled Belamri
. Arbitre assistant 2 : Badreddine Bellaghma
. 4e arbitre : Ali Zerhouni


Météo Image
· Temps : nuageux
· Température à l’heure de la rencontre : 17°
· Vent : faible à modéré
· Humidité : 70%


Télévision Image : ?


U S M Alger

Comment elle s’est qualifiée :

Entrés en lice en 32e de finale, les Rouge et Noir se sont qualifiés au prochain tour sans trop de difficultés en disposant de la modeste équipe de l’USMK sur le score large de 6 buts à 1

La forme actuelle

Défaits à Sétif puis à Omar Hamadi sur le même score, les usmistes n’arrivent plus à gagner depuis quelques semaines déjà. Face au CSC, les coéquipiers de Koudri ont manqué d’efficacité pour abandonner les trois points à leurs adversaires. L’USMA est sur une série de 5 matchs sans succès (toutes compétitions confondues) avec 2 nuls et 3 défaites. Confronté à la fatigue de certains éléments et aux problèmes défensifs de son équipe, Dziri devrait, une nouvelle fois, opérer à des changements en défense centrale, en espérant que cela s’avérera concluant. En attaque, Ellafi, qui a piqué du nez depuis plusieurs semaines, pourrait ne pas débuter la partie et céder sa place au jeune Benhamouda. Pour le reste, à part le retour de Meftah, et l’absence de Zouari, suspendu, on devrait retrouver, demain, l’habituel onze de départ.

Le contexte

L’horizon s’éclaircit et l’avenir ne semble plus aussi menaçant. Dans quelque temps, l’USMA ne devrait plus connaître ces soucis financiers qui lui ont plombé la vie durant de nombreux mois. Cela va se répercuter sur le mental des joueurs et des différents staffs et, inévitablement, sur les résultats (du moins, nous l’espérons). Débarrassés de ces tracasseries, les joueurs devraient s’exprimer pleinement.


Le groupe

. Gardiens – Zemmamouche, Mansouri
. Défenseurs – Meftah, Tiboutine, Cherifi, Oukkal, Khemaïssia, Alilet
. Milieux – Koudri, Benkhelifa, Belarbi, Benhamouda, Chita
. Attaquants – Ellafi, Mahious, Ardji, Boumechra, Yaïche
. Entraîneur - Billel Dziri

Les absents

Blessés : Hamra
Incertains :
Suspendus : Zouari


ASM Oran

Comment elle s’est qualifiée :

L’ASMO a débuté son aventure en Coupe d’Algérie en 32e de finale. Elle s’est facilement qualifiée aux 1/16e en disposant du Hydra AC sur le score sans appel de 5 buts à 0.


La forme actuelle

En championnat, les asémistes oranais sont classés à la 7e place et sont toujours concernés par l’accession en Ligue 1. Au cours de leurs deux dernières réception, ils se sont inclinés devant le RC Relizane et la JSM Bejaia (l’ASMO avait présenté son équipe réserve au cours de ce dernier match). Renfermant quelques anciens joueurs de la Ligue 1 tels que Sayah, Benramla ou Lamali, l’ASMO est à prendre au sérieux, malgré les problèmes que connait le club ces derniers temps.

Le contexte

Après avoir boycotté les dernières séances entraînement et fait l’impasse sur le match face à la JSM Bejaïa, les joueurs asémistes ont repris l'entraînement hier, mardi. Les joueurs ayant reçu des promesses quant au règlement d’une partie de leur dû dans les jours à venir, seront bien sur le terrain demain pour affronter l’USMA. La tension persiste cependant dans l’entourage du Club avec la montée au créneau des supporters oranais, très remontés contre les joueurs.

Le groupe

. Gardiens – Hannane, Zamime
. Défenseurs – Nehari, Boudouh, Benamra, Saci, Zaïdi, Kerroum, Belaribi, Larbi, Bourekba, Raouf, Aïssa, Boukatouh, Blaha
. Milieux – Benmerah, Zouaoui, Adjal, Khelifa, El Habiri, Benaroussi, Amri, Benouis, El Hendi, Benchikh, Bentaleb, Sayah, Benramla, Benrokia, Khaldi, Oukil,
. Attaquants – El Amali, Hitala, Baghdaoui, Hatri, Belaribi
. Entraîneurs –Salem Laoufi - Cheikh Bouha


La dernière confrontation entre les deux équipes en Coupe d’Algérie

C’était au mois de décembre 2018, à Omar Hamadi, dans le cadre des 32e de finale de la Coupe d’Algérie. L’USMA avait battu l’ASMO sur le score de 2 buts à 0 avec des réalisations de Benyahia et Benguit.






vendredi, 07 février 2020 18:48

USMA - CSC : L’USMA doit réagir !

Écrit par

Battue à plate couture par l’ESS (3-1) lors de la dernière journée de ligue 1, l’USMA doit se reconcentrer pour éviter d’échouer sur tous les tableaux.

lundi, 03 février 2020 15:15

ESS - USMA : Délicat déplacement !

Écrit par

Éliminés en ligue des champions CAF, les usmistes s’aperçoivent qu’il leur reste deux compétitions domestiques à jouer.... En sachant remettre les choses à l'endroit et en débarrassant leur jeu des choix, des positionnements improbables et autres déchets qui les ont plombé en compétition africaine face à des adversaires trop bien avertis de la chose, comme Mamelodi Sundowns ou le WA Casablanca, ils devront se montrer efficaces et rigoureux, patients aussi, car dans un match ils passeront inévitablement par des moments faibles.
La priorité, c'est maintenant de montrer un autre visage en championnat et de tout donner pour terminer le plus haut possible.
Pour tenter d'aller de l'avant, les Rouge et Noir se voient offrir un nouveau cadeau empoisonné, mardi à Sétif, pour le compte de la 16e journée. C’est une équipe sétifienne qui a repris du poil de la bête ces derniers temps qui attend l'USMA.
Avec le départ de Benchaâ, les suspensions de Meftah, Koudri et Mahious, la mise à l’écart par mesure disciplinaire de Belkeroui, Billel Dziri pourrait insuffler du sang neuf en titularisant quelques jeunes de la réserve. Une option qui demande de l’audace mais n’a rien d’irraisonné. A moins que, prudent ou frileux, le coach usmiste décide de faire avec l’effectif avec lequel il tourne depuis le début de la saison.
Cette sortie de l’USMA est attendue avec un sentiment fait de crainte et d’espoir.
Demain, au stade du 08 mai 1945 de Sétif, on ne demandera pas aux usmistes de jouer avec panache. Par les temps qui courent, on leur demande seulement de jouer juste, de respecter certains fondamentaux oubliés depuis quelque temps et de ne pas laisser des points à l’adversaire...bêtement !

 

16ème journée du championnat de ligue 1 / 2019-2020 (mise à jour)

· Date : mardi 04 février 2020
. Horaire : 17h00
. Stade : 08 mai 1945 (OPOW) - Sétif
Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Nabil Boukhalfa
. Arbitre assistant 1 : Abbès Akram Zerhouni
. Arbitre assistant 2 : Mehdi Walid Benali
. 4e arbitre : Ilyes Saouli

Météo Image
· Temps : ensoleillé
· Température à l’heure de la rencontre : 18°
· Vent : faible à modéré
· Humidité : 50%

Télévision Image :  ?



U S M Alger

Classement : 3e
Points : 24
Joués : 15 (dont 1 considéré par la LFP comme joué et donné perdu par pénalité)
Gagnés: 08
Nuls: 03
Perdus: 04 (dont 01 par pénalité)
Buts pour : 17
Buts contre : 14 (dont 3 considérés comme encaissés par pénalité)
Goal avérage : +3

A l'extérieur

3 défaites effectives + 1, considérée par la LFP comme perdue par pénalité devant le MCA, 2 nuls obtenus, le premier, à Constantine et, le deuxième, à Chlef, et 1 victoire sur le terrain du 08 mai 1945 de Sétif devant le NCM. Résultats moyens que les usmistes doivent améliorer s’ils veulent figurer dans le trio de tête en fin de saison :
- 1 victoire : NCM (1-2)
- 2 nuls : CSC (0-0) – ASO (0-0)
- 4 défaites : MCO (4-0) – USB (1-0) – MCA (3-0, par pénalité) – USMBA (1-0)
- Nombre de buts inscrits : 2
- Nombre de buts encaissés : 10 (dont 3 par pénalité)

La forme actuelle

En Ligue 1, l’USMA n’a plus connu la défaite depuis sa déconvenue enregistrée à Sidi Bel Abbès (1-0) le 21 décembre dernier. Elle a enchaîné deux victoires successives face au PAC et la JSK et a ramené le point du nul de son déplacement à Chlef. Cette série de bons résultats lui a permis de se mêler à la course au podium et d’occuper une 3ème place au classement inespérée, au regard de tout ce qu’a vécu, et que continue de vivre, le club.

Le contexte

Au lendemain d’une élimination en Ligue des Champions CAF, l’USMA est aussitôt plongée dans la compétition nationale avec au menu un déplacement à Sétif qui ne s’annonce pas de tout repos. Au-delà de l’adversaire sétifien, l’USMA devra faire avec l’absence de plusieurs joueurs : Meftah et Koudri sont suspendus par la commission de discipline de la LFP alors que Belkeroui est sous le coup d’une sanction disciplinaire infligée par le club. Par ailleurs, Benchaâ parti sous d’autres cieux et Mahious, suspendu, le compartiment offensif de l’USMA sera orphelin demain. Billel Dziri aurait pu saisir cette occasion pour insuffler du sang neuf en titularisant le jeune Louanchi, dont on dit le plus grand bien. Mais, il semble que cette option n’ait pas été retenue par le coach usmiste puisqu’au regard de la liste des joueurs convoqués, l’avant-centre de l’équipe réserve ne fait partie du groupe qui s’est déplacé à Sétif.

Le groupe

. Gardiens – Zemmamouche, Mansouri
. Défenseurs – Tiboutine, Cherifi, Kheïraoui, Oukkal, Khemaïssia, Hamra
. Milieux – Benkhelifa, Belarbi, Benhamouda, Boumechra, Chita
. Attaquants – Ellafi, Redjehimi, Zouari, Yaïche, Ardji
. Entraîneur - Billel Dziri

Les absents

Blessés : /
Incertains : /
Suspendus : Meftah, Koudri, Mahious
Sanctionné par le club : Belkeroui

ES Sétif

Classement : 9e ex aequo
Points : 20
Joués : 15
Gagnés: 06
Nuls: 07
Perdus: 02
Buts pour : 22
Buts contre : 17
Goal avérage : +5

A domicile

7 matchs joués à domicile depuis le début du championnat avec comme résultats 5 victoires, 1 nul et 1 défaite. Les sétifiens sont assez prolifiques chez eux et encaissent peu : 14 buts pour et 3 contre. A domicile, l’ESS a enregistré :
- 5 victoires : NCM (3-0) – USB (2-0) – USMBA (2-1) – ASAM (4-0) – JSS (2-0)
- 1 nul : MCO (1-1)
- 1 défaite : ASO (0-1)
- Nombre de buts inscrits : 14
- Nombre de buts encaissés : 3


La forme actuelle

L’ESS reste sur une victoire acquise en déplacement aux dépens du MCA (2-1). Qualifiés en 1/8e de finale, les sétifiens positionnés à la 9e place du classement, à 4 longueurs de l’USMA, ont mis à profit la trêve hivernale pour aller se préparer à Alicante (Espagne) pendant une période de deux semaines. Dans le volet recrutement, l’entente de Sétif a enregistré la venue de l’entraîneur tunisien Nabil Kouki juste avant la fin de la phase « aller », alors que l’ex défenseur central de l’USMA, Mohamed Benyahia, est venu grossir l’effectif déjà bien fourni du club.

Le contexte

L’ESS veut bien démarrer la phase "retour" et s’y est préparée en conséquence en allant effectuer un stage à Alicante. Les sétifiens qualifiés aux 1/8e de finale de la coupe d’Algérie comptent bien se distinguer en championnat également. Ils voudront mettre à profit la venue de l’USMA pour afficher leurs prétentions.

Le groupe

. Gardiens – Khedaïria, Daâs
. Défenseurs – Laribi, Benyahia, Bekakchi, Biaz, Hachoud, Nemdil, Debbari,
. Milieux – Karaoui, Draoui, Deghmoum, Kendouci
. Attaquants – Boussouf, Saïdi, Touré, Gacha, Laouafi, Berbache
. Entraîneur – Nabil Kouki

Les absents

Blessés : Redouani
Incertains : Ferhani, Bouguelmouna
Suspendus : Djahnit

A l'aller

Dans un match joué à huis-clos, l’USMA s’était imposée sur le score de 2 buts à 1. Dès la 2e minute, les usmistes avaient bénéficié d’un penalty que Meftah avait raté. Sétif avait réussi à ouvrir la marque par… (35e). Les sétifiens avaient eu l’opportunité de faire le break juste avant la mi-temps puisqu’ils bénéficièrent d’un penalty, mais Zemmamouche s’interposé avec brio au tir de Bouguelmouna. L’USMA allait égaliser dans la foulée par Meftah qui remit les pendules à l’heure dans le temps additionnel de la première période. Ce n’est que dans les temps morts que l’USMA allait prendre l’ascendant sur son adversaire en ajoutant un second but par Khemaïssia (90e+1)






Le temps des adieux n'est jamais joyeux. Alors autant passer par la case au revoir, écrire que l’USMA aura à nouveau l'occasion de montrer son maillot en Ligue des Champions dans les années à venir et pourquoi pas dès la saison prochaine.

jeudi, 23 janvier 2020 10:58

WAC - USMA : Un défi de taille !

Écrit par

A moins d’un incroyable retournement de situation, les sud-africains de Mamelodi Sundowns et les marocains du WAC sont bien partis pour se qualifier aux quarts de finale de la Ligue des Champions CAF.

dimanche, 19 janvier 2020 14:35

ASO - USMA : On achève bien les joueurs !

Écrit par

La ligue 1 est devenue le championnat de l’épuisement et la programmation se moque autant de la santé des joueurs que de l’intérêt sportif.

Après la défaite concédée à Pretoria devant Mamelodi Sundowns, les usmistes ont l’intention de rester positifs malgré tout. La situation n’est certes pas celle que souhaitaient Billel Dziri et sa troupe, mais la compétition nationale est là et elle exige de faire preuve de persévérance. C’est important. Il faut rester concerné et repartir du bon pied.

Dans ce match, les sud-africains endossent l’habit des favoris, mais les usmistes peuvent tenter quelque chose.


C’est le type même du match piège. Deux paliers séparent les deux équipes. L’USMA évolue en Ligue 1 alors que l’USMK, pensionnaire de la division nationale amateur, lutte depuis plusieurs saisons pour accéder au niveau supérieur. De plus, les Rouge et Noir joueront dans leur jardin et devant leur public. Tout donc concourt pour une victoire et une qualification sans problèmes des usmistes aux 1/16e de finale de la compétition.
Mais, comme le football n’a jamais été une science exacte, il faudra tout de même prendre les khenchelis au sérieux. Des khenchelis qui n’auront rien à perdre et qui évolueront sans pression aucune. Dans ce genre de rencontre, il est souhaitable de faire la différence dès les premières minutes de jeu, d’enlever tout espoir à l’adversaire et de se mettre à l’abri très tôt pour éviter toute mauvaise surprise.
C’est sans doute ce genre de consignes que Dziri donnera à ses joueurs. Sérieux et interdiction de tout relâchement préjudiciable. D’autant que l’USMA sera encore une fois privée de plusieurs joueurs essentiels dans l’échiquier de Dziri. Zouari et Ellafi n'ont pas encore récupéré de leurs blessures, Benkhelifa, blessé lors du match face au PAC, sera absent alors que Hamra, expulsé jeudi dernier, et Meftah, averti pour contestation de décision dans le même match manqueront à l’appel.
Dziri pourra cependant compter sur le retour de Koudri et de...Chita que les supporters usmistes reverront avec un réel plaisir après plusieurs mois d'absence.

 

32e de finale de la Coupe d’Algérie 2019 – 2020


· Date : dimanche 05 janvier 2020
. Horaire : 16h00
. Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger


Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Mohamed Saïdi
. Arbitre assistant 1 : Ali Hadj Saïd
. Arbitre assistant 2 : Zakaria Miraoui
. 4e arbitre : Redouane Allou


Météo Image
· Temps : plutôt ensoleillé
· Température à l’heure de la rencontre : 14°
· Vent : faible
· Humidité : 60%


Télévision Image :

Match retransmis en direct (18h45) sur la chaîne terrestre (sous toutes réserves)

 

U S M Alger



Comment elle s’est qualifiée :



Au même titre que les clubs de Ligue 1, l’USMA fait son entrée à partir des 32e de finale de la Coupe d’Algérie. Elle n’a donc disputé aucune rencontre de Coupe d’Algérie pour l’instant.

La forme actuelle

Après deux défaites consécutives, la première en championnat devant Bel Abbès et la seconde en phase de groupes de la Ligue des Champions CAF face à Mamelodi Sundowns, l’USMA a mis fin à une série naissante de mauvais résultats. Même si elle fut dure à arracher, la victoire acquise contre le PAC a mis du baume au cœur des joueurs, du staff et surtout des supporters. Cependant, ce succès aura laissé des traces puisque Hamra a été expulsé en cours de match et Meftah a été averti pour contestation de décision, alors que Benkhelifa a contracté une blessure qui pourrait le contraindre à faire l’impasse sur le match de demain. Ces deux, voire trois défections, pourraient amoindrir encore plus la formation usmiste si Dziri ne récupère pas Koudri, Zouari et Ellafi.
L’autre inquiétude du coach usmiste c’est la fatigue qui risque de faire son apparition dans les rangs usmistes. La multiplication des matchs (toutes compétitions confondues) à des intervalles très rapprochés pourrait exténuer les joueurs et se répercuter négativement sur leurs performances. Malgré cela, le métier des joueurs usmistes devrait parler face à des khenchelis qui ne sont pas à sous-estimer et qui auront le désavantage de jouer hors de leurs bases.


Le contexte

La ligue des Champions CAF étant un objectif quasi impossible à atteindre cette saison, les Rouge et Noir se tourneront vers les compétitions domestiques pour essayer d’accrocher le podium en fin de saison et aller le plus loin possible en coupe d’Algérie.
La Coupe devient donc un challenge incontournable pour les usmistes


Le groupe

. Gardiens – Zemmamouche, Mansouri
. Défenseurs – Tiboutine, Cherifi, Kheïraoui, Oukkal, Belkaroui, Khemaïssia, Alilet
. Milieux – Koudri, Belarbi, Benhamouda, Boumechra, Chita
. Attaquants – Benchaâ, Mahious, Ardji, Redjehimi
. Entraîneur - Billel Dziri

Les absents

Blessés : Benkhelifa, Zouari, Ellafi
Incertains :
Suspendus : Hamra, Meftah

 

USM Khenchela

Comment elle s’est qualifiée :

L’USMK a joué deux tours régionaux avant de parvenir aux 32e de finale. Elle est allée battre la formation du CRB El Hamadia, dans l’avant dernier tour régional, avant de prendre le dessus chez elle du CRB Aïn Yagout, pour le compte du dernier tour régional

- Avant dernier tour régional : CRB El Hamadia 0 USMK 1
- Dernier tour régional : CRB Aïn Yagout 0 USMK 1


La forme actuelle

A la fin de la phase "aller", l’USMK occupe la 7e place du classement du groupe Est de la division nationale amateur, à 8 point du leader CRB Ouled Djelal. Les khenchelis restent sur une victoire à l’extérieur sur le Nadi Tadhamoun Souf (1-2). En 15 matchs de championnat joués, les khenchelis marquent presque aussi souvent qu’ils encaissent (16 pour 13)


Le contexte

Les khenchelis n’ont rien à perdre dans une compétition qui sourit souvent aux sans grades. Leur objectif premier reste l’accession en Ligue 2, chaque succès et qualification en Coupe d’Algérie n’est que bonus. C’est pourquoi il faut faire attention à ce genre d’équipe dont on ne connait pas grand-chose, qui joue sans pression et qui risque de bousculer la hiérarchie.

Le groupe

. Gardiens – Methazem, Chekhab
. Défenseurs – Reghis, Doghmani, Bitat, Tighza, Chekhab, H. Bordji, S. Bordji, Gasmi, Benlaaribi, Hoggas, Zoghlami,
. Milieux – Bouhessane, Barka, Merghad, Aouina, Athmani, Saïghi, Bekhouche, Rechachi
. Attaquants – Makhloula, Demmane, Hellal, Krioui, Daoudi, Messaï, Sid Ali
. Entraîneur – Abdenour Hamici

Historique

En Coupe d’Algérie
:


Il y a presque 49 ans, le 6 juin 1971, au stade Hamam Amar de Khenchela, qu’a eu lieu la dernière confrontation en Coupe d’Algérie entre les deux formations. C’était pour le compte de la demi-finale "retour" de la 9e édition de la Coupe d’Algérie.
L’USMA en D1 et l’USMK en D2 s’étaient affrontées une semaine auparavant (30 mai 1971) au stade de Saint- Eugène (actuel stade Omar Hamadi) pour le compte de la manche "aller". Les usmistes avaient battu les khenchelis sur le score de 2 buts à 0. La rencontre avait été caractérisée par l’expulsion, pour coups réciproques, de l’arrière gauche usmiste Rachid Debbah et celle de l’ailier droit khencheli Abdelbaki Rechachi. Le match s’était joué dans un dans bon esprit sportif mais les quolibets qui avaient fusé à partir des tribunes en direction des khenchelis avaient été mal acceptés par le capitaine Ali Khiari, Allah yerahmou, ses coéquipiers et l’ensemble de la délégation de l’USMK. Des quolibets jugés comme une «dérive régionaliste», y compris par le Pouvoir de l’époque.
Au cours de la manche retour, les Rouge et Noir qui menaient au tableau d’affichage par 2 buts à 0 à quelques minutes de la fin de la partie se sont fait rejoindre au score (sur recommandation de l’arbitre central) dans les derniers instants d’un match qui se termina en queue de poisson. Joueurs, staff technique, dirigeants et les quelques supporters usmistes qui avaient effectué le déplacement pour encourager leur équipe, avaient été poursuivis jusque dans les vestiaires par des supporters khenchelis en furie. Les usmistes n’ont quitté le stade Hamam Amar qu’à une heure tardive de la nuit grâce, notamment, à l’ancien joueur du MSPB et ex international, Hama Melakhsou, et à l’intervention de la brigade de gendarmerie de la ville de Batna qui accompagna le bus de la délégation usmiste (dans lequel avaient également pris place les supporters) jusqu’à la sortie de la ville de Khenchela.
L’USMA arracha la qualification à sa troisième finale de coupe d’Algérie en payant le prix fort puisque, en plus de la défaite enregistrée en finale le 13 juin 1971 face au MCA, elle allait être injustement sanctionnée (les incidents qui avaient émaillé le match USMK-USMA ayant pourtant eu lieu à Khenchela et non pas à Alger) en étant domiciliée durant toute la saison suivante au stade Brakni de Blida. Sanction qui entraîna sa relégation en nationale deux à la fin de la saison 1971-1972.

En championnat (D1 et D2) :

Au cours des saisons qui ont suivi cette double empoignade en coupe d’Algérie, les deux équipes ont eu l’occasion de se croiser à 6 reprises : 4 fois en division 2 et 2 fois en division 1. L’USMA mène largement au nombre de victoires acquises :
- 04 victoires : USMA 4 USMK 0 (D1 – 1974-1975) – USMK 1 USMA 2 (D2 – 1983-1984) – USMA 2 USMK 1 (D2 – 1990-1991) – USMK 0 USMA 2 (D2 – 1990-1991)
- 01 défaite : USMK 1 USMA 0 (D1 – 1974-1975)
- 01 match nul : USMA 1 USMK 1 (D2 – 1983-1984)





Page 1 sur 7