vendredi, 17 janvier 2020 18:08

USMA 1 – 0 JSK : Avec un esprit catenaccio !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(3 Votes)

Ce ne fut pas un feu d’artifice footballistique, mais il y a eu de l’intensité dans ce énième clasico. Du début jusqu’à la fin !

Il y avait un air d’Italie dans l’USMA d’hier. Une USMA qui a souffert, défendu et qui est restée unie comme un bloc. Ce n’est probablement pas le football qui plait mais Dziri et ses joueurs avaient-ils tellement le choix ?
Face à une USMA à l’attitude catenaccio, la JSK a eu du mal à dissimuler son incapacité à trouver le chemin des filets de la cage gardée par Zemmamouche.

Le premier acte a été équilibré avec un engagement physique dominant. L’USMA est parvenue à ouvrir le score à la 30e minute de jeu après avoir bénéficié d’un penalty suite à une faute de Benchaïra sur Ardji, à l’intérieur de la surface de réparation kabyle. L’action qui a amené le penalty a pris naissance dans le camp usmiste, après une récupération de balle de Koudri. Ce dernier dépasse la ligne médiane et sert Meftah, à droite, qui remet sur Ardji. Lancé à toute vitesse, le petit ailier usmiste sera stoppé irrégulièrement dans la surface de réparation par Benchaïra (28e). L’USMA prend l’avantage, va le défendre bec et ongles et le conserver jusqu’à la fin du match.  

Durant toute la seconde période, le collectif kabyle va prendre le jeu à son compte mais butera sur le dispositif usmiste. Il y avait chez les kabyles comme une crainte de prise de risque inconsidérée qui pouvait leur être fatale.
Il faut dire que, malgré la présence de joueurs talentueux comme Ellafi, Zouari ou Benhamouda, l’USMA a généralement laissé le jeu à l’adversaire pour tenter de contre-attaquer. Et elle bien failli arriver à ses fins car, alors que les mailles du filet se resserraient encore et que le pressing s’intensifiait sur la relance kabyle, Benchaâ puis Zouari auraient pu porter l’estocade en toute fin de partie. 

Hier, le style de jeu proposé par l’USMA n’était pas emballant. L’équipe a été solide et réaliste avec un esprit catenaccio. Ce n’est pas l’identité de jeu purement Rouge et Noir que réclament les adeptes du retour aux sources, mais ce sont probablement les conditions du moment qui imposent ce genre de style de jeu et il serait fastidieux de les énumérer une nouvelle fois.
Critiquée de chanceuse, ennuyeuse, l’USMA affiche des stats respectables pour une équipe qui était menacée de disparition il y a quelques mois seulement.

Avouons que même si on veut du jeu et moins de défense, il vaut mieux obtenir 7 victoires par 1-0 qu’une seule par 7-0.
Hier, l’important n’était visiblement pas de faire dans la dentelle, mais de remporter les points du succès.

  

Feuille de match
12ème journée du championnat national de Ligue 1 - 2019-2020 (mise à jour)  : USMA 1 JSK 0    

Lieu : stade Omar Hamadi (Bologhine) - Alger
Affluence : nombreuse
Temps : dégagé
Pelouse :   bonne
Arbitre : Abdellah Ibrir – 1er assistant : Boualem Kechida – 2ème assistant : Ahmed Tamen – 4e arbitre : Mohamed Tizizoua

But : Mahious (sur penalty 30’) pour l’USMA 
 Avertissements :   Meftah (65') pour l'USMA ; Bencherifa (52') - Aït Abdeslam (89') pour la JSK
Expulsion : /

USMA : Zemmamouche  -  Meftah, Cherifi, Khemaïssia, Oukkal -  Benkhelifa (Belarbi 46’), Koudri, Benhamouda – Ellafi (Benchaâ 86’), Mahious, Ardji (Zouari 46’)
Remplaçants : Mansouri –  Tiboutine, Khemaïsssia – Belarbi, Boumechra, Zouari - Benchaâ     
Entraineur : Billel Dziri

JSK : Benbot – Bencherifa, Zeghdane, Aït Abdeslam, Saâdou – Addadi (Juma 81’), Raiah, Benchaïra (Bounoua 63’) – Belgherbi, Bensayah (Banouh 57’), Hamroune
Remplaçants : Hamdad – Iratni – Oukaci, Chafni
Entraîneur : Hubert Velud

Lu 360 fois Dernière modification le samedi, 18 janvier 2020 10:18

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.