samedi, 04 janvier 2020 19:24

USMA - USMK : Gare à l’excès de confiance !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(1 Vote)


C’est le type même du match piège. Deux paliers séparent les deux équipes. L’USMA évolue en Ligue 1 alors que l’USMK, pensionnaire de la division nationale amateur, lutte depuis plusieurs saisons pour accéder au niveau supérieur. De plus, les Rouge et Noir joueront dans leur jardin et devant leur public. Tout donc concourt pour une victoire et une qualification sans problèmes des usmistes aux 1/16e de finale de la compétition.
Mais, comme le football n’a jamais été une science exacte, il faudra tout de même prendre les khenchelis au sérieux. Des khenchelis qui n’auront rien à perdre et qui évolueront sans pression aucune. Dans ce genre de rencontre, il est souhaitable de faire la différence dès les premières minutes de jeu, d’enlever tout espoir à l’adversaire et de se mettre à l’abri très tôt pour éviter toute mauvaise surprise.
C’est sans doute ce genre de consignes que Dziri donnera à ses joueurs. Sérieux et interdiction de tout relâchement préjudiciable. D’autant que l’USMA sera encore une fois privée de plusieurs joueurs essentiels dans l’échiquier de Dziri. Zouari et Ellafi n'ont pas encore récupéré de leurs blessures, Benkhelifa, blessé lors du match face au PAC, sera absent alors que Hamra, expulsé jeudi dernier, et Meftah, averti pour contestation de décision dans le même match manqueront à l’appel.
Dziri pourra cependant compter sur le retour de Koudri et de...Chita que les supporters usmistes reverront avec un réel plaisir après plusieurs mois d'absence.

 

32e de finale de la Coupe d’Algérie 2019 – 2020


· Date : dimanche 05 janvier 2020
. Horaire : 16h00
. Stade : Omar Hamadi (Bologhine) - Alger


Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Mohamed Saïdi
. Arbitre assistant 1 : Ali Hadj Saïd
. Arbitre assistant 2 : Zakaria Miraoui
. 4e arbitre : Redouane Allou


Météo Image
· Temps : plutôt ensoleillé
· Température à l’heure de la rencontre : 14°
· Vent : faible
· Humidité : 60%


Télévision Image :

Match retransmis en direct (18h45) sur la chaîne terrestre (sous toutes réserves)

 

U S M Alger



Comment elle s’est qualifiée :



Au même titre que les clubs de Ligue 1, l’USMA fait son entrée à partir des 32e de finale de la Coupe d’Algérie. Elle n’a donc disputé aucune rencontre de Coupe d’Algérie pour l’instant.

La forme actuelle

Après deux défaites consécutives, la première en championnat devant Bel Abbès et la seconde en phase de groupes de la Ligue des Champions CAF face à Mamelodi Sundowns, l’USMA a mis fin à une série naissante de mauvais résultats. Même si elle fut dure à arracher, la victoire acquise contre le PAC a mis du baume au cœur des joueurs, du staff et surtout des supporters. Cependant, ce succès aura laissé des traces puisque Hamra a été expulsé en cours de match et Meftah a été averti pour contestation de décision, alors que Benkhelifa a contracté une blessure qui pourrait le contraindre à faire l’impasse sur le match de demain. Ces deux, voire trois défections, pourraient amoindrir encore plus la formation usmiste si Dziri ne récupère pas Koudri, Zouari et Ellafi.
L’autre inquiétude du coach usmiste c’est la fatigue qui risque de faire son apparition dans les rangs usmistes. La multiplication des matchs (toutes compétitions confondues) à des intervalles très rapprochés pourrait exténuer les joueurs et se répercuter négativement sur leurs performances. Malgré cela, le métier des joueurs usmistes devrait parler face à des khenchelis qui ne sont pas à sous-estimer et qui auront le désavantage de jouer hors de leurs bases.


Le contexte

La ligue des Champions CAF étant un objectif quasi impossible à atteindre cette saison, les Rouge et Noir se tourneront vers les compétitions domestiques pour essayer d’accrocher le podium en fin de saison et aller le plus loin possible en coupe d’Algérie.
La Coupe devient donc un challenge incontournable pour les usmistes


Le groupe

. Gardiens – Zemmamouche, Mansouri
. Défenseurs – Tiboutine, Cherifi, Kheïraoui, Oukkal, Belkaroui, Khemaïssia, Alilet
. Milieux – Koudri, Belarbi, Benhamouda, Boumechra, Chita
. Attaquants – Benchaâ, Mahious, Ardji, Redjehimi
. Entraîneur - Billel Dziri

Les absents

Blessés : Benkhelifa, Zouari, Ellafi
Incertains :
Suspendus : Hamra, Meftah

 

USM Khenchela

Comment elle s’est qualifiée :

L’USMK a joué deux tours régionaux avant de parvenir aux 32e de finale. Elle est allée battre la formation du CRB El Hamadia, dans l’avant dernier tour régional, avant de prendre le dessus chez elle du CRB Aïn Yagout, pour le compte du dernier tour régional

- Avant dernier tour régional : CRB El Hamadia 0 USMK 1
- Dernier tour régional : CRB Aïn Yagout 0 USMK 1


La forme actuelle

A la fin de la phase "aller", l’USMK occupe la 7e place du classement du groupe Est de la division nationale amateur, à 8 point du leader CRB Ouled Djelal. Les khenchelis restent sur une victoire à l’extérieur sur le Nadi Tadhamoun Souf (1-2). En 15 matchs de championnat joués, les khenchelis marquent presque aussi souvent qu’ils encaissent (16 pour 13)


Le contexte

Les khenchelis n’ont rien à perdre dans une compétition qui sourit souvent aux sans grades. Leur objectif premier reste l’accession en Ligue 2, chaque succès et qualification en Coupe d’Algérie n’est que bonus. C’est pourquoi il faut faire attention à ce genre d’équipe dont on ne connait pas grand-chose, qui joue sans pression et qui risque de bousculer la hiérarchie.

Le groupe

. Gardiens – Methazem, Chekhab
. Défenseurs – Reghis, Doghmani, Bitat, Tighza, Chekhab, H. Bordji, S. Bordji, Gasmi, Benlaaribi, Hoggas, Zoghlami,
. Milieux – Bouhessane, Barka, Merghad, Aouina, Athmani, Saïghi, Bekhouche, Rechachi
. Attaquants – Makhloula, Demmane, Hellal, Krioui, Daoudi, Messaï, Sid Ali
. Entraîneur – Abdenour Hamici

Historique

En Coupe d’Algérie
:


Il y a presque 49 ans, le 6 juin 1971, au stade Hamam Amar de Khenchela, qu’a eu lieu la dernière confrontation en Coupe d’Algérie entre les deux formations. C’était pour le compte de la demi-finale "retour" de la 9e édition de la Coupe d’Algérie.
L’USMA en D1 et l’USMK en D2 s’étaient affrontées une semaine auparavant (30 mai 1971) au stade de Saint- Eugène (actuel stade Omar Hamadi) pour le compte de la manche "aller". Les usmistes avaient battu les khenchelis sur le score de 2 buts à 0. La rencontre avait été caractérisée par l’expulsion, pour coups réciproques, de l’arrière gauche usmiste Rachid Debbah et celle de l’ailier droit khencheli Abdelbaki Rechachi. Le match s’était joué dans un dans bon esprit sportif mais les quolibets qui avaient fusé à partir des tribunes en direction des khenchelis avaient été mal acceptés par le capitaine Ali Khiari, Allah yerahmou, ses coéquipiers et l’ensemble de la délégation de l’USMK. Des quolibets jugés comme une «dérive régionaliste», y compris par le Pouvoir de l’époque.
Au cours de la manche retour, les Rouge et Noir qui menaient au tableau d’affichage par 2 buts à 0 à quelques minutes de la fin de la partie se sont fait rejoindre au score (sur recommandation de l’arbitre central) dans les derniers instants d’un match qui se termina en queue de poisson. Joueurs, staff technique, dirigeants et les quelques supporters usmistes qui avaient effectué le déplacement pour encourager leur équipe, avaient été poursuivis jusque dans les vestiaires par des supporters khenchelis en furie. Les usmistes n’ont quitté le stade Hamam Amar qu’à une heure tardive de la nuit grâce, notamment, à l’ancien joueur du MSPB et ex international, Hama Melakhsou, et à l’intervention de la brigade de gendarmerie de la ville de Batna qui accompagna le bus de la délégation usmiste (dans lequel avaient également pris place les supporters) jusqu’à la sortie de la ville de Khenchela.
L’USMA arracha la qualification à sa troisième finale de coupe d’Algérie en payant le prix fort puisque, en plus de la défaite enregistrée en finale le 13 juin 1971 face au MCA, elle allait être injustement sanctionnée (les incidents qui avaient émaillé le match USMK-USMA ayant pourtant eu lieu à Khenchela et non pas à Alger) en étant domiciliée durant toute la saison suivante au stade Brakni de Blida. Sanction qui entraîna sa relégation en nationale deux à la fin de la saison 1971-1972.

En championnat (D1 et D2) :

Au cours des saisons qui ont suivi cette double empoignade en coupe d’Algérie, les deux équipes ont eu l’occasion de se croiser à 6 reprises : 4 fois en division 2 et 2 fois en division 1. L’USMA mène largement au nombre de victoires acquises :
- 04 victoires : USMA 4 USMK 0 (D1 – 1974-1975) – USMK 1 USMA 2 (D2 – 1983-1984) – USMA 2 USMK 1 (D2 – 1990-1991) – USMK 0 USMA 2 (D2 – 1990-1991)
- 01 défaite : USMK 1 USMA 0 (D1 – 1974-1975)
- 01 match nul : USMA 1 USMK 1 (D2 – 1983-1984)





Lu 502 fois Dernière modification le dimanche, 05 janvier 2020 09:36

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.