jeudi, 05 décembre 2019 17:16

Atlético Petroléos de Luanda - USMA : Compliqué, mais pas impossible !

Écrit par Mustapha Tidadini
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Au terme d’un match peu convaincant devant les marocains du WAC, les visages des supporters usmistes étaient au moins autant marqués par le soulagement que par la déception.
Car, si au soir d’une première journée de phase de groupes, les Rouge et Noir n’avaient récolté qu’un seul point, ils devaient s’estimer heureux de n’avoir pas laissé le gain du match à leurs adversaires wydadis.
Avec ce que nous avons vu samedi dernier sur la pelouse du stade Mustapha Tchaker, il est évident que les hommes de Billel Dziri peuvent souffrir loin de leurs bases. Leur tâche sera compliquée devant les angolais de l’Atlético Petroléos de Luanda…compliquée sans signifier, toutefois, impossible.
Le début de la phase de groupes est assez robuste pour l’USMA qui a eu droit à une réception on ne peut plus corsée en jouant devant le WAC, finaliste de la dernière édition, puis en se déplaçant en terre angolaise pour affronter l’Atlético Petroléos. Un pays, d’où elle n’a jamais pu ramener le moindre point lors de ses précédentes sorties. En effet, que ce soit face à Primeiro Agosto, que l’USMA avait rencontré en Ligue des Champions (1997) et en Coupe de la CAF (1998), ou contre l’Atlético Sport Aviação, en Ligue des Champions (2003), l’USMA a toujours laissé des plumes, s’inclinant à chaque fois.
C’est donc forcément un match qui s’annonce compliqué devant les angolais de l’Atlético Petroléos même si les Rouge et Noir ont déjà prouvé que rien n’était impossible lorsqu’ils se montraient sous leur meilleur jour.
La crainte peut souvent l’emporter au moment d’aller jouer en terre étrangère, mais ce sentiment semble avoir été évacué par les joueurs lors de leurs derniers entraînements. L’attitude sereine des joueurs, loin de témoigner d’un manque de concentration reflétait plutôt un détachement indispensable avant une rencontre importante.
Avec les absences que comptera l’équipe, les usmistes devront être efficaces devant les buts. Ils n’auront pas une montagne d’occasions pour mettre le ballon au fond des filets adverses. Aussi, il faudra que leur pourcentage de réussite soit particulièrement élevé.
 
 
 
 

Phase de groupe (Groupe C) - 2ème journée

· Date : samedi 07 décembre 2019
. Horaire : 14h00
. Stade : National du 11 novembre – Luanda (pelouse naturelle – 50.000 spectateurs)

Arbitres de la rencontre Image

. Arbitre centre : Bamlak Tessema Weyesa (Ethiopie)
· Arbitre assistant 1 : ?
· Arbitre assistant 2 : ?
· 4e arbitre : ?
. Commissaire au match : ?



Météo
Image


· Temps : intervalles nuageux
. Température à l’heure du match : 28°
. Vent : faible
. Humidité : 70%



U S M Alger


. Classement dans le groupe C : 2e exaequo
. Points : 01
. Joués : 01
. Buts pour : 01
. Buts contre : 01
. Goal avérage : 00


A l'extérieur

Depuis le début de la compétition africaine, l’USMA s’est imposée à chaque fois qu’elle a évolué loin de ses bases. D’abord à Niamey (Niger) où elle a battu la formation de l’AS Sonidep (2-1) puis à Nairobi (Kenya) en prenant le dessus sur Gor Mahia (2-0). Jusqu’à présent, l’USMA a fait un sans faute à l’extérieur en alignant deux succès en autant de rencontres disputées
- 02 victoires : AS SONIDEP (2-1) – GOR MAHIA FC (2-0)
- 00 nul
- 00 défaite
- Nombre de buts inscrits : 04
- Nombre de buts encaissés : 01


La forme actuelle

Baisse de forme très perceptible des Rouge et Noir qui n’arrivent plus à gagner depuis quelques semaines. En championnat, l’USMA reste sur un nul concédé à domicile face au NAHD et une défaite subie à Biskra devant l’USB, pourtant privée de son public.
Samedi dernier, pour le compte de la 1ère journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions CAF, les usmistes ont été accrochés à Blida par la formation marocaine du WAC.
Cela fait plus d’un mois (depuis le 4 novembre dernier et le succès acquis devant la JSS) que les usmistes n’ont plus goûté à la victoire. Ce serait une bonne idée de leur part qu’ils se réveillent à Luanda, qu’ils renouent avec le succès et qu’ils mettent fin à leur série négative.


Le contexte

Le partage des points imposé par les wydadis aux usmistes, sans compromettre irrémédiablement leurs chances de terminer sur une des deux places qualificatives, met un peu plus de pression sur leurs épaules. Un résultat positif leur est plus que nécessaire pour garder intactes leurs chances de passer aux quarts de finale.
Ce ne sera pas une sinécure d’autant qu’ils affrontent un adversaire qui a été laminé à Atteridgeville (3-0) et qui est dans l’obligation de réagir s’il veut continuer à exister.

 
Le groupe

. Gardiens – Zemmamouche, Mansouri, Sifour
. Défenseurs – Meftah, Cherifi, Kheïraoui, Khemaïssia, Tiboutine, Hamra, Belkaroui, Alilet
. Milieux – Koudri, Benkhelifa, Benhamouda, Belarbi, Zouari
. Attaquants – Benchaâ, Mahious, Redjehimi
. Entraîneur - Billel Dziri

Les absents

. Blessés : Chita, Oukkal, Ardji
. Incertains : Benkhelifa
. Suspendus : Ellafi


Historique

Pour avoir affronté le Primeiro de Agosto (1997, en Ligue des Champions, et 1998, en Coupe de la CAF) puis l’Atlético Sport Aviação (2003, en Ligue des Champions), l’USMA a eu à se frotter au football angolais. Mais USMA et Atlético Petroléos de Luanda ne se sont jamais rencontrés par le passé.
Pour les amateurs de statistiques, voici les résultats enregistrés par l’USMA devant les deux équipes angolaises qu’elle a eu à rencontrer par le passé :

- Défaites : 04 : Primeiro Agosto (2-1 ; 3-0 ; 2-1) - Atlético Sport Aviação (1-0)
- Nul : 00
- Victoires : 02 : Primeiro Agosto (1-0) - l’Atlético Sport Aviação (2-0)

Il faut retenir que l’USMA n’a jamais pu ramener un résultat positif de ses déplacements en Angola (3 défaites sur 3 matches joués) et qu’à domicile elle s’est imposée 2 fois et a été battue 1 fois. Ce qui nous laisse dire que l’USMA enregistre des difficultés devant les équipes angolaises.

 
 
Atlético Petroléos de Luanda

Classement dans le groupe C : 4e
. Points : 00
. Joués : 01
. Buts pour : 00
. Buts contre : 03
. Goal avérage : -03


A domicile

Le dernier match joué à domicile par le Petro Atletico de Luanda remonte au 14 septembre dernier, dans le cadre du 2ème tour préliminaire. Les angolais n’ont pu faire que match nul devant les ougandais du KCCA (0-0), mais se sont qualifiés à la phase de groupes grâce au but marqué à l’extérieur (1-1). Un mois plus tôt, sur leur terrain, ils avaient réussi à prendre le dessus sur les lesothans du Matlama Football Club. Ses deux derniers résultats à domicile en Ligue des Champions CAF sont :

- 01 victoire : Matlama Football Club (2- 0)
- 01 nul : KCCA (0-0)
- 0 défaite
- Nombre de buts inscrits : 2
- Nombre de buts encaissés : 0


La forme actuelle

Dans le girabola (championnat angolais de division 1), le Petro Atletico de Luanda aligne une série de dix matchs sans défaite (9 victoires et 1 nul). La défaite enregistrée devant les sud africains de Mamelodi Sundowns (3-0) est venue les stopper net dans leur élan. Des lacunes défensives sont apparues au sein du Petro Atletico lors de ce match mais il est attendu du coach espagnol Toni Cosano qu’il procède aux correctifs nécessaires.
A noter que le Petro Atletic de Luanda compte de nombreux étrangers dans ses rangs, tels que le gardien de but cap-verdien Elber Delgado, l’attaquant brésilien Antonio Rosa Ribeiro dit Tony, le rwandais Jacques Tuyisenge, qui évolue également en attaque, ou encore le défenseur central ghanéen Inusah Musa.


Le contexte

Le Petro Atletic de Luanda est déjà dos au mur. Battus sévèrement par les sud africains de Mamelodi Sundowns lors de la première journée de la phase de groupe (3-0), ils sont dans l’obligation de réagir au risque de voir s’amenuiser leurs chances de qualification aux ¼. L’USMA est pratiquement placée dans les mêmes conditions et ne peut s’offrir le luxe de faire un autre faux pas. Le match s’annonce serré et indécis
 

Le groupe

. Gardiens – Elber Delgado, Gerson Barros, Augusto Mualucano
. Défenseurs – Diogenes Capemba Joao, Augusto De Jesus Carneiro, Silas Daniel Satonho, Wilson Pinto Gaspar, Inusah Musa, Alberto Adao Campos Miguel, Adriano Belmiro Duarte Nicaulo, Eddie Melo Afonso, Daniel José Kilola
. Milieux – Issac Mensah, Herenilson Caifalo Do carmo, Augusto Quibeto Manguxi
. Attaquants – Jacques Tuyisenge, Ricardo Job Estevao, Antonio Rosa Ribeiro dit Tony
. Entraîneur – Toni Cosano






Lu 480 fois Dernière modification le samedi, 07 décembre 2019 16:56

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.