samedi, 23 septembre 2017 12:34

Disparition de Sofiane AZIB et Seïf Eddine DARGHOUM : 4 ans déjà !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Samedi 21 septembre 2013, Sofiane AZIB et Seïf Eddine DARGHOUM étaient allés voir et encourager leur équipe de cœur. Ils ne savaient pas que ce serait la dernière fois de leur vie. Ils s’étaient installés sur une des tribunes supérieures du stade du 5 juillet d’Alger pour mieux apprécier le spectacle qui allait se dérouler sous leurs yeux. L’USMA rencontrait le MCA et Sofiane et Seïf Eddine n’auraient raté le match pour rien au monde. Ils avaient opté pour la tribune n° 13, loin de se douter qu’une portion de celle-ci allait devenir leur tombe.

Soudain, une partie de cette funeste tribune en béton cède sous le poids des pourtant bien frêles corps des deux malheureux supporters. Le premier décède quelques heures seulement après sa mortelle chute alors que second succombera à ses blessures et rendra son dernier soupir le lendemain.

Mohamed Tahmi, alors ministre de la Jeunesse et des Sports, s’était engagé à faire la lumière sur les circonstances de ces deux décès mais surtout sur la nécessité de situer les responsabilités quant à la survenance de ce malheureux évènement.

4 ans après la disparition tragique de Sofiane et Seïf Eddine, la question de savoir qui payera pour la mort des deux jeunes supporters demeure toujours sans réponse. La Ligue de Football Professionnel avait dès le départ décliné toute responsabilité dans la survenue de ce drame, la direction de l’OCO également, les services du contrôle technique des constructions ont fait de même…
Il semble que ce drame ait été mis sur le compte de la fatalité et qu’aucune personne morale ou physique ne sera clairement incriminée dans ce qui est arrivé.

Lu 2419 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.