vendredi, 29 juin 2007 22:17

Un gâchis nommé dame coupe, Soustara pleure son football

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Il y a des jours où les mots nous manquent, où la motivation n’est plus pour écrire et faire une analyse de match. Pourtant, nous nous devons envers vous chers internautes d’être professionnels et une source fiable d’information en toute circonstance.
Que dire donc de ce gâchis dont a été coupable toute une équipe, tout un staff technique, tout dirigeant…Pourtant, rien ne présageait un tel scénario…

En effet, toutes les conditions étaient réunies pour faire place à la fête et rafler un trophée tant espéré. Tout le monde caressait le rêve de finir la saison en beauté…Tout le monde disais-je… presque tout le monde. Onze joueurs et un entraîneur en ont voulu autrement…Certains penseront que je parle de l’équipe du MCA…et bien non je parle de nos propres joueurs et de notre cher entraîneur qui sont rentrés sur le terrain avec une soif de perdre, une hargne pour la défaite et rien que la défaite…Sinon, comment expliquer cette faiblesse à tous les compartiments, comment expliquer cette défaillance tactique qui nous a suivis tout au long de la rencontre…Tout est donc à revoir…

L’USMA ces derniers temps ne gagne plus dans les grands rendez-vous, elle n’impose plus les prouesses techniques et la fougue dont seule elle avait le secret dans un passé pas très lointain…

Le match en lui-même fut d’un niveau très moyen…Un non-jeu des deux équipes a prévalu la majorité du temps…Ça me rappelle une caricature parue la veille du match et qui mettait en scène une table de baby-foot vide sans joueurs et un spectacle autour de la table…Ce fut donc le cas en cette cauchemardesque soirée de jeudi…Le spectacle fut donc une nouvelle fois après celui du match contre la Guinée dans les gradins…L’Algérie a encore une fois démontré au monde entier qu’elle avait un public en or, reste à trouver 22 acteurs pour assurer le spectacle…

Nous tenons tout de même à saluer la victoire du MCA sur une action individuelle de Fodil Hadjadj à la 72e minute…Pour certains, c’est un but gag pour d’autre c’est le chef d’œuvre de l’année…Au-delà du résultat technique, c’est encore un match de football en Algérie à mettre aux oubliettes, en attendant des jours meilleurs qui tardent à venir…

Lu 2907 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.