vendredi, 13 avril 2007 21:59

Une victoire bien méritée : USMA 1-0 JSK

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Ouf ! C’est ce qui a fusé a partir des tribunes de Bologhine au coup de sifflet final de l’arbitre de la rencontre au moment même de la forte domination Kabyle avec deux occasions nettes de scorer et niveler ainsi la marque, réalisant ainsi le hold-up parfait.
Un scénario pareil aurait constitué un vrai gâchis pour les usmistes, tant ces derniers se sont montrés supérieurs aux visiteurs, certes fatigués par le périple africain. Les locaux,amoindris par les absences de Dziri,Arribi(suspendus) et Hanitser(blessé) entameront la rencontre tambours battant, acculant Zafour et ses coéquipiers dans leurs derniers retranchements. La première grosse action se situe à la sixième minute, quand Metref ratera sa passe vers un Abouta seul au deuxième poteau. Quatre minutes plus tard et suite à un dégagement hasardeux de Chaouci, Boucherit tente le lob des 25 mètres, le ballon atterrit juste au dessus des buts. Au quart d'heure de jeu, suite à une action rondement menée par Boussofiane, Ammour hérite d’un ballon dans la surface de réparation, déclanchant une terrible frappe que l’excellent Chaouchi détourne. Metref s’essayera d’un tir des 20 mètres qui ira mourir dans les bras du gardien Kabyle. Irréprochable jusque la, le jeune canaris commettra une grosse bévue, en dégageant un ballon sur Abouta, qui remet sur Ammour. Harkat ne trouvera pas un autre moyen que de le faucher. Penalty. On jouait la 19eme minute et Ghazi se chargera de secouer les filets, prenant à contre-pied le gardien.









A partir de cet instant, le match baissera d’intensité, si ce n’est ce diable de Boussofiane qui s’est permis d’humilier plusieurs défenseurs adverses, qui ne trouveront d’autres moyens que de le sécher à plusieurs reprises. Sur l’une d’elle, et après avoir effacé deux défenseurs, le jeune usmiste se fait faucher à l’intérieur de la surface de réparation, sans que l’arbitre ne bronche, lui qui était tout prés de l’action (40’). La JSK tentera de réagir de son coté, mais la défense usmiste veillait au grain. L’unique occasion digne d’être citée est celle qui vit Hamlaoui, seul devant Zemma, tirer à coté (38’). Le malien Abouta, auteur d’un bon match, verra sa reprise de voler s’échouer sur la transversale de Chaouchi (42’). Zidane se verra refuser un but pour position d’hors jeu (44). Ce sera la dernière occasion de cette période.









La deuxième manche sera moins animée que sa précédente, même si les occasions de buts furent tout aussi nombreuses. Dés la 50’, Abouta d’un tir à ras de terre trouvera le petit filet, trois minutes plus tard, Metref enverra un missile qui frôle le poteau gauche de Chaouchi. Ce même Chaouchi s’en ira chercher deux balles chaudes dans les pieds d’Ammour et Abouta (55’ et 56’). Les Kabyles semblaient asphyxiés, et au moment ou tout le monde s’attendait à une nouvelle réalisation usmiste, la bande à Ait Djoudi refait surface, profitant de la baisse de rythme des gars de Soustara. Ces derniers, opérant par contre, laisseront trop d’espace aux visiteurs qui se créeront d’énorme occasion d’égaliser. La première sur coup franc d’Athmani, juste au dessus de la transversale (83’). Mais la plus grosse se déroulera à la 88’ minute, quand le rentrant Bendebka trouvera un Zemma époustouflant, détournant la balle sur le poteau. Sur le corner suivant Hamdoud, puis Mancharé dégageront une chaude balle sur la ligne. L’arbitre, le seul point noir de cette belle empoignade ne tardera pas à siffler la fin de la rencontre, signifiant une belle victoire usmiste.

Stade Omar Hamadi
Affluence Nombreuse- Temps pluvieux
Buts : Ghazi 19’
Avertissement : Ghazi Boussofiane Mancharé

USMA : Zemma-Hamdoud-Djahnine-Zidane-Mancharé-Ghazi-Boucherit-Metref(Mekkaoui)-Ammour (Besseghir)-Boussofiane- Abouta(Doucouré)

Lu 2174 fois

Plus dans cette catégorie : « Le cas Karamoko USMA 1 JSK 0 »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.