Prochain match

Coupe d'Algérie 32e 30/12/17 - 17:00

Dernier match

USMB
USMA

Classement - Ligue 1 Mobilis

3e
26
7
5
3
Points
Victoires
Nuls
Défaites

Équipe Première (1257)

Samedi, 16 Décembre 2017 20:33

USMB 2 - 3 USMA : Les Rouge et Noir au finish !

Écrit par Admin-site

Dans une rencontre poursuite qui a tenu en haleine le nombreux public qui a pris place dans les tribunes du vieux stade des frères Brakni, l’USMA a réussi pour la deuxième fois en 5 jours à revenir victorieuse de l’extérieur.
Les Rouge et Noir ont rapidement montré leurs intentions en plantant un premier but par Meziane dès la 10ème minute.
Passé ce moment de doute, les blidéens sont progressivement revenus dans le match et se sont procuré quelques situations intéressantes devant les buts de Zemmamouche. L’USMA affiche plus de maitrise, mais les blidéens portés par leur public jettent toutes leurs forces dans la bataille pour tenter de refaire leur retard.
Ils y parviennent dans les premières minutes de la seconde mi-temps lorsque Gettal, sur une action individuelle, remet les pendules à l’heure (47’). Huit minutes plus tard, il est imité par Frioui qui, de la tête, donne l’avantage à son équipe (55’).
On pensait que les usmistes, fatigués par la multiplication des matchs de ces dernières semaines, allaient fléchir. Il n’en fut rien puisque le goléador Darfalou va rapidement permettre à son équipe de revenir à hauteur des blidéens sur un superbe service de Sayoud, rentré en cours de jeu (58’).
Insatiables, les Rouge et Noir ne vont pas se satisfaire du point du nul. Ils parviennent à prendre l’avantage une nouvelle fois sur une tête de Chafaï qui reprend victorieusement un ballon bien tiré par Sayoud, sur coup franc (78’). Un but classique chez les usmiste !
Les blidéens essaient bien d’égaliser mais les usmistes, nullement décidés à céder la moindre parcelle de terrain à leurs adversaires, conservent leur avantage jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Zouaoui

L’USMA a évolué dans la composition suivante ; Zemmamouche – Meftah – Benmoussa – Chafaï – Cherifi – Koudri – Yaya (Chita 62’) – Benguit – Darfalou – Beldjilali (Sayoud 46’) – Meziane (Hamzaoui 57’)

Mardi, 12 Décembre 2017 20:55

ESS 1 - 2 USMA : Héroïque USMA !

Écrit par Admin-site

Sa première victoire à l’extérieur, l’USMA l’a ramené du stade du 8 mai 1945 de Sétif. Un stade où peu d’équipes réussissent à sortir indemnes. L’entente sétifienne n’a plus perdu sur son terrain depuis le 6 novembre 2015 (défaite devant l’USMH sur le score de 1 but à 0).

L’USMA dont on ne donnait pas beaucoup de chances en raison des conditions dans lesquelles elle allait disputer ce match : joueurs blessés ou à peine rétablis (Hammar, Yaya, Koudri, Benyahia, Meziane), suspendu (Benguit), programme démentiel, déplacement chez le 3ème du classement,...nous a sorti un match de premier ordre en s’imposant devant des sétifiens donnés archi favoris avant la rencontre et un arbitrage scandaleux de Abid Charef et de l’un de ses assesseurs qui ont fermé les yeux sur une égalisation sétifienne entachée d’une faute grosse comme le nez au milieu du visage.

Mais l’USMA avait la gnaque et Miloud Hamdi aux commandes. Le coach usmiste récidivait en amenant sa troupe à la victoire pour la deuxième fois à Sétif depuis son arrivée au club à l’été 2016. Ses joueurs ont été héroïques, combatifs à souhait, mais ils ont surtout réussi à faire déjouer cette équipe de Sétif qui n’arriva jamais à trouver de solutions.

Les usmistes ne sont pas loin d’avoir fourni leur match référence de la saison. Un garçon comme Darfalou a été tout simplement époustouflant de classe et de culot. Ses coéquipiers n'ont pas été en reste. Mais, aujourd'hui, plus que les individualités, c’est le groupe qui a été au rendez-vous à la grande joie des supporters usmistes qui n’ont pas hésité à faire le déplacement pour encourager son équipe.

Les faits saillants du match :

- 6’ : après une première occasion ratée, Darfalou met à profit une passe de Meziane pour ouvrir la marque après un contrôle orienté de la poitrine et un tir qui ne laisse aucune chance au gardien de but Zeghba

- 43’ : expulsion de Abdellaoui pour cumul de cartons jaunes (le 1er pour contestation de décision et le second pour une faute sur un attaquant sétifien)

- 53’ : Nadji saute en s’appuyant sur le dos de Chafaï. Il heurte dans le même temps Zemmamouche, sorti à la réception du ballon. Les trois joueurs tombent au sol et Benayad profite de la mansuétude de Abid Charef et de son assesseur pour égaliser. L’arbitre directeur valide le but malgré les protestations des joueurs usmistes

- 75’ : Benmoussa exécute superbement un coup franc à partir du côté droit de la défense sétifienne. Le ballon arrive sur la tête de l’inévitable Chafaï qui aggrave la marque

Grâce à ce succès, l’USMA remonte à la 4e place du classement à 1 point de son adversaire du jour (ESS) et à 3 du dauphin (JSS). Le CSC, leader de la Ligue 1, n’est plus qu’à 8 points.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Abdellaoui – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Yaya (Benmoussa 46’) – Chita – Darfalou – Beldjilali (Koudri 70’) – Meziane (Bellahcène 50’)

Dimanche, 10 Décembre 2017 20:31

ESS - USMA confié à Abid Charef

Écrit par Admin-site

La rencontre de mise à jour (J8) du championnat national de L1 sera dirigée par l'arbitre Mehdi Abid Charef, assisté de Antar Boulfelfel et Mohamed Benamira. Le 4ème arbitre est Nabil Rahmine.

Rappelons que le match ESS - USMA aura lieu ce mardi, 12 décembre 2017, au stade du 8 mai 1945 de Sétif, à partir de 17h00

Vendredi, 08 Décembre 2017 20:55

USMA 0 - 0 JSK : L'USMA s'essouffle !

Écrit par Admin-site

Pour ses retrouvailles avec son public au stade Omar Hamadi, l’USMA n’a pu faire que match nul (0-0) face à une JSK qui n’a certes pas été un adversaire redoutable mais qui a été très appliquée et a su mettre à profit les carences usmistes pour s’en retourner à Tizi-Ouzou avec le partage des points.

Les Rouge et Noir ont bien monopolisé le ballon durant la majeure partie du temps mais ils ont manqué de rythme, montrant des signes de fatigue et pratiquant souvent un jeu désordonné.

Même si les pourcentages de possession de balle leur ont été favorables, au niveau du jeu, les usmistes n’ont pas su prendre la mesure de leurs adversaires.

Dans le camp d’en face, les intentions des kabyles ont été claires dès le début du match. Aït Djoudi et sa troupe étaient venus pour défendre, rarement pour attaquer. Même l’expulsion dans le dernier quart d’heure de Benguit n’a pas fait sortir la JSK de son camp et ses joueurs sont restés regroupés en défense, usant et abusant de perte de temps. Il faut toutefois reconnaitre que c’était de bonne guerre. La JSK a obtenu ce qu’elle était venue chercher à Omar Hamadi.

En concédant le nul sur son terrain, l’USMA se fait doubler par le MCO et pointe désormais à la 6ème place du classement.

A signaler l’expulsion de Ferhani (JSK) à la 93’ de jeu à la suite d’un 2ème carton jaune dans le match

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Cherifi – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Boumechra (Beldjilali 52’) – Koudri (Benhamouda 75’) – Darfalou – Benguit - Benmoussa

Très amoindris, les usmistes ont réussi un bon match au stade Ahmed Zabana d’Oran et ont pris un point mérité.
Devant un MCO qui n’a pas trouvé les ressources pour profiter d’une équipe amoindrie, les Rouge et Noir ont compensé l’absence de plusieurs titulaires (Benguit suspendu, Benyahia, Koudri, Sayoud, Meziane, Hammar et Yaya indisponibles), par une bonne organisation et une grande solidarité. Solides en défense, les usmistes ont joué tous les coups à fond.
Après une première période où ils ont fait jeu égal avec leurs adversaires oranais, les usmistes ont mieux figuré au cours de la seconde mi-temps, notamment en fin de rencontre.
Les Rouge et Noir ont été les premiers à trouver le chemin des filets par l’entremise de Darfalou, au terme d’un raid solitaire (74’). Ils seront rejoints au score 7 minutes plus tard lorsque le joueur oranais Toumi arrive à battre Zemmamouche (81’).
Après cette égalisation mouloudéenne, le score n’évoluera pas jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Arab.

L’USMA a gratté 1 point et aurait pu prétendre à mieux. Le résultat mathématique peut être considéré favorable à l’USMA même si Darfalou, malheureux à la finition, aurait pu le rendre meilleur en toute fin de partie.
Les usmistes n’avancent pas beaucoup au classement mais enchainent tout de même avec un résultat assez satisfaisant.

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Cherifi – Chafaï (Sidibé 46’) – Abdellaoui – Benkhemassa – Boumechra (Bourenane 85’) – Chita – Darfalou – Beldjilali – Hamzaoui (Bellahcène 46’)

Mercredi, 29 Novembre 2017 19:15

Abderezak Arab, arbitre du match MCO-USMA

Écrit par Admin-site

C'est l'arbitre Abderezak Arab qui a été désigné pour diriger la rencontre MC Oran - USM Alger, comptant pour la 13e journée du championnat de L1. Il sera secondé par les arbitres assistants Samir Baiod et Khaled Bennacer, le 4ème arbitre étant l'arbitre Mohamed Bachir.
Il faut savoir que Abderezak Arab a déjà arbitré l’USMA cette saison. C’était au cours de la 2ème journée lorsque l’USMA est allée faire match nul (1-1) contre le NAHD au stade du 20 août 55 d’Alger.
Rappelons enfin que le match MCO-USMA aura lieu le samedi 02 décembre 2017 au stade Ahmed Zabana, à partir de 16h00

13 points sur 15 ! 4 victoires pour 1 nul ! Les usmistes sont ce soir les rois d’Alger et ils comptent le rester longtemps.

Alors que les "torchons" les disaient psychologiquement atteints, moribonds, incapables de résister au "tsunami" mouloudéen, les Rouge et Noir, tel le phénix, renaquirent de leurs cendres en ce frais soir de novembre pour dominer assez nettement un adversaire gonflé exagérément par les médias partisans.

Après une première mi-temps que les usmistes ont su maitriser et où aucun but ne fut marqué, même si les deux équipes auraient pu ouvrir le score, Hamdi en bon tacticien allait prendre le dessus sur Casoni en deuxième période. L’USMA plus présente physiquement et très bien organisée mit à peine 10 minutes pour trouver le chemin des filets grâce à un penalty transformé par Benmoussa (56’). Miloud Hamdi, tel un joueur d’échecs répondait du tac au tac aux changements opérés par l’entraineur mouloudéen. L’USMA, plus décidée que jamais, arrivait à maintenir son adversaire loin des buts de Zemmamouche. Opérant en contres, les Rouge et Noir aggravent la marque par Darfalou, servi sur un plateau par Beldjilali (85’).

L’USMA tenait sa victoire et n’allait plus la lâcher. La victoire dans le derby la remettra certainement en selle. Hamdi n’est sans doute pas étranger à ce réveil. Quant à Casoni, si le nul n’existe pas dans son dictionnaire, il devrait vérifier si la défaite y figure.

L’USMA a joué dans la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Benyahia (Chita 68’) – Cherifi (Hammar 76’) – Chafaï – Abdellaoui – Benkhemassa – Yaya – Koudri (Beldjilali 82’) – Darfalou – Benguit - Benmoussa

Jeudi, 23 Novembre 2017 21:50

Coupe d'Algérie 2017/2018: Tirage au sort

Écrit par Hamid

Le tirage au sort des deux tours nationaux , 32emes et 16emes de finale, de la Coupe d'Algérie édition 2017/18,  devra avoir lieu le mardi 5 décembre prochain au Centre International de Conférence.

Jeudi, 16 Novembre 2017 19:43

USMA 0 - 2 JSS : l'USMA, de mal en pis !

Écrit par Admin-site

On savait que l’USMA allait jouer ce match dans des conditions difficiles mais on était à mille lieux de se douter que le résultat qui sanctionnerait cette partie allait être si défavorable.

L’USMA, convalescente, avait appelé un nouvel entraineur à son chevet. Miloud Hamdi a pris la place de Paul Put et beaucoup d’amoureux du club espéraient que les Rouge et Noir ressortent la tête de l'eau. Mais à la place d’un déclic, l’USMA reçut deux claques. Deux claques infligées par une équipe de la Saoura qui a su construire son succès, patiemment.

La JSS, profitant de la stérilité de son adversaire, planta deux buts à des moments cruciaux. Un par mi-temps et les deux dans le temps additionnel. Suffisant pour terrasser un ensemble usmiste atteint psychologiquement et incapable de relever la tête.

Miloud Hamdi a dû se rendre compte de l’immense travail qu’il y a à accomplir au sein d’une équipe qui ne fait plus peur. Ce sont des jours difficiles qui attendent le néo coach usmiste et son équipe et le match de mardi prochain n’est pas fait pour arranger les choses

L’USMA a débuté la partie dans la composition suivante : Zemmamouche – Meftah – Cherifi – Chafaï – Benyahia – Benkhemassa – Hammar – Koudri – Darfalou – Yaya - Meziane

Dans un match rythmé et assez plaisant, le leader constantinois, dans ses petits souliers en première mi-temps, a littéralement mangé son adversaire après la pause grâce à un but de Abid, plus que jamais meilleur buteur de L1, et un autre de Dahar.
Les nombreux supporters usmistes du stade Omar Hamadi sont repartis la mine défaite, après le succès constantinois (1-2).

Au cours d’un premier acte parfaitement maitrisé, l’USMA a fait déjouer le leader constantinois, pas vraiment à son aise devant l’activité débordante de son adversaire.
L’USMA ouvrait donc logiquement le score à la 11e minute après un but de la tête signé Yaya qui réceptionna un centre parfait de Darfalou. Un but qui fut longuement contesté par les constantinois qui ont réclamé une faute du passeur décisif sur un de leurs défenseurs.
Par la suite, les Rouge et Noir ont récité une partition faite de belles occasions de scorer avant la pause sans toutefois faire preuve de l’efficacité voulue pour creuser l’écart.
Côté clubiste, la menace s’est rarement approchée du but de Zemmamouche. Mais, à la faveur d’un super second half, le CSC renversait la vapeur. Le coaching de Amrani et la rage de vaincre perceptible des clubistes allaient leur permettre d’égaliser puis de prendre l’avantage.
Les contres constantinois ont fait terriblement mal à une défense qui chancelait à chaque incursion des coéquipiers de Lamri.
Le CSC égalise par l’inévitable Abid (57’) et ne se contente pas de ce résultat. Profitant de la désorganisation de l’USMA, que Paul Put fragilisa d’avantage en procédant à un changement qui s’avéra lourd de conséquences, les constantinois aggravent la marque grâce à Dahar qui profite d’une balle perdue par Yaya au milieu du terrain (74’)

La sortie de Chita qui s’était jusque-là bien acquitté de sa tâche, déstabilisa le milieu de terrain usmiste. Pire, Sayoud qui avait pris sa place, quitta à son tour le terrain 12 minutes après y être rentré, en raison de douleurs ressenties au niveau des adducteurs. Double erreur d coaching de Paul Put qui effectua un changement qui ne s’imposait pas et qui précipita l’échec de son équipe.
Sonnés, les usmistes manquaient d’ailleurs de peu d’encaisser un troisième but, trois minutes plus tard, au terme d’un nouveau contre clubiste et ne durent leur salut qu’à la belle parade de Zemmamouche.
L’USMA, complétement désarçonnée, se jettera dans une course effrénée vers une égalisation qui paraissait improbable au regard de la fébrilité dont fera preuve toute l’équipe.
Le CSC tenait la victoire et n’allait plus la lâcher jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre Ghorbal

L’USMA a évolué dans la composition suivante : Zemmamouche (cap.) – Meftah – Benmoussa – Khoualed – Benyahia – Benkhemassa – Hammar (Boumechra 92’) – Chita (Sayoud 70’ puis Bourenane 82’) – Darfalou – Yaya - Meziane

DébutPrécédent12345678910SuivantFin
Page 1 sur 90

Publicité

Éditorial

  • 1
  • 2

Vous avez dit service pub…

La chaine 3 et l’animateur vedette de ses émissions sportives ont une bien singulière façon de couvrir l’actualité sportive...

Admin-site 30 Sep 2017 Clics:2158

Lire la suite

L’USMA a 80 ans

Au commencement était le 5 juillet 1937…Mai 1937, rue Salluste ou zenket dar el-Khal (rue de la maison du...

Admin-site 03 Juil 2017 Clics:2406

Lire la suite

Derniers Commentaires